En Russie

Connecting people version Russe

Nokia, le leader finlandais des téléphones mobiles, a pour slogan Connecting people. En version Russe cela donne cela:
1.jpgwood nokia‘>2.jpg
4.jpg
Un téléphone cellulaire en bois peut paraitre stupide pour les accros de la technologie ou les bavards. Mais en réalité la fonction de base est bien présente: se distinguer avec un téléphone robuste et original de Finlande, on se fait remarquer à coup sûr avec, en plus la fonction décapsuleur est toujours utile pour le coté connecting people.
Via English Russia.

L’aigle couroné

russie.jpg
A la veille de la fête de la Russie, savez vous que l’aigle couronné, les armories de la Russie, a 555 ans et vient de Rome?
C’est RIA Novosti qui le dit:

Ivan III va épousé Sophie, la fille de Thomas Paléologue qui était exilé à Rome (le frère du dernier empereur byzantin Constantin XI).

Des émissaires ont été envoyés à Moscou pour présenter à Ivan III un portrait de la jeune princesse. Celle-ci était fort belle; d’ailleurs, même si elle avait été moche, le souverain russe aurait tout de même accepté la proposition du pontife romain: le monarque ambitieux a apprécié tout de suite les avantages politiques d’un mariage avec l’héritière légitime du trône byzantin.

Totalement désintéressé donc ce mariage. Mais l’agence de presse précise tout de même que:

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l’auteur.

La recette du KVAS

kvas.jpg
C’est l’été tout le monde à soif, les employés de l’usine de Kronenbourg (l’autre boisson nationale Française après le Pastis) sont en grève parce qu’ils ont trop de travail.

Nous conseillons donc vivement à tous les Français de se convertir au Kvas qui est beaucoup plus sain pour la santé que le Pastis ou la bière. Le Kvas est la boisson nationale Russe (avec le thé bien sûr). Il se prépare à partir de pain. Comme c’est plutôt difficile à trouver en France, mieux vaut le préparer soi même: pour cela suivre les instruction que donne Arseni.

ngrédients nécessaires :-300 grammes de pain de seigle coupé en gros morceaux.
-2 litres d’eau préalablement bouillie.
-une cuillérée à café de levure.
-150 grammes de sucre en poudre.

Préparation :-Dans le four de la gazinière, à chaleur moyenne, faire sécher les morceaux de pain. Stopper la cuisson quand ils ont commencé à griller. Laisser refroidir.
-Dans une grande casserole remplie des deux litres d’eau tiède, plonger les croûtons de pain.
-Compléter avec la levure et le sucre en poudre. Touiller quelques instants, c’est à dire «un certain temps ».
-Recouvrir la casserole d’un linge et laisser reposer et fermenter à température ambiante – entre 20 et 25 ° pendant 48 heures.
-A l’aide d’un linge propre en coton type «chaussette à café », procéder au filtrage du breuvage (deux ou trois filtrages peuvent s’avérer nécessaires).

à partir du Kvas on peut également préparer un plat rafraichissant: l’Okrochka. Et pour finir retenez ce vieux proverbe des bords de la Volga qui fait frémir les actionnaires d’une grande firme d’Atlanta.

«là où le kvas russe est apparu, le cola plus jamais n’est «repoussu» !.