En Russie

Anecdotes de la vie de Pouchkine №5.

ce218fcb8ae6[1]L’été de 1829 Pouchkine avait passé dans un village. il se levait au petit jour, buvait le broc de lait qui était encore tiède et courait se baigner à la rivière. S’étant baigné dans la rivière Pouchkine se couchait dans l’herbe et dormait jusqu’au dîner. Après le dîner Pouchkine dormait dans l’hamac. A la rencontre avec les paysans puants Pouchkine leur faisait signe de la tête et fermait le nez avec sa main. Et les paysans ôtaient leurs chapeaux et disaient: »Ce n’est rien. »17[1]