Archives mensuelles : novembre 2010

Le premier rapport de développement durable de Gazprom!

Aujourd’hui est une date historique, Gazprom, la plus grande entreprise Russe publie son premier rapport de développement durable, il est disponible au téléchargement en Russe et en Anglais.

Le rapport porte sur les années 2008 et 2009, et donne une image globale de l’activité, des événements, des accidents… mais aussi des investissements, des engagements sociaux et de la vision long terme du groupe.

Quels sont les blogs en Français en Russie?

Depuis longtemps je voulais présenter ma blogroll plus en détail, parce que si j’ai un blog en Français sur la Russie c’est surtout et avant tout parce que je lis des blogs en Français sur la Russie.

  • Brisons la Glace avec Moscou: Frank écrit très fréquemment. C’est un parisien qui vit depuis plusieurs années déjà à Moscou. Il n’avait aucune affinité particulière avec la Russie en débarquant à Moscou (et encore c’est une litote) , mais aujourd’hui il aime vraiment Moscou. Il a un regard plein d’humour et de fraîcheur sur la vie à Moscou et le monde de la publicité.
  • RoxyLife: Des ravioles aux Pelmeni, de la France à la Sibérie.  Vous apprendrez beaucoup sur Samara, sur Omsk, sur la Russie…
    A lire absolument!
  • Plume est une Russe de Moscou. Vous croyez que cette mégalopole est une horreur architecturale, que ses habitants sont des monstres de l’apocalypse corrompus par l’avidité et la luxure et tous les autres péchés capitaux? Lisez son blog et vous découvrirez qu’il y a aussi des êtres humains formidables qui habitent cette ville qui est pleine de trésors architecturaux.
  • Georges Nivat: Il n’est pas en Russie, il n’a pas vraiment un blog puisque le journal suisse dans lequel il écrit ne propose pas le flux RSS de ses articles, mais bon il est passionné de la langue et de la culture russe et ses billets sont souvent intéressants à lire.
  • Lizotchka: Lise a longtemps habité à Saint Petersbourg et elle écrit beaucoup sur cette ville qu’elle aime beaucoup mais aussi sur la Russie, la France et leur histoire.
  • Louise à Kaluga: La vie de famille et de nombreux articles très détaillés sur les spécificités russe, les curiosités touristique, l’histoire de icones… Très instructif et très vivant je vous le recommande chaudement.
  • Valérie parle de cuisine, c’est un blog culinaire seulement, mais comme bien se nourrir est la chose la plus importante au monde je l’ai dans ma blogroll. J’aime beaucoup la recette du CheeseCake (c’est pour ça que j’ai mis cette photo) mais il y a également des recettes plus russes.
  • Stéphane le dessinateur: KapMoscou est un blog de dessin. A l’origine il y avait un dessin par semaine, mais malheureusement notre ami breton ne dessine plus autant qu’il l’aimerait. Manque de temps ou d’inspiration. C’est dommage parce que ses dessins sont souvent consacrés à des spécificité culturelles russes.
  • Pierre Avril est correspondant du Figaro à Moscou. C’est un journaliste professionnel mais qui parle dans son blog comme un simple Français en Russie. Le blog avait été initié par ses prédécesseurs correspondants à Moscou, et il a un très large lectorat et des commentaires souvent enflammés malgré la modération faite par le journal.
  • Anastasia Kirilenko est une journaliste russe qui tient un blog sur le site de courrier international. Elle n’a peur de rien, et surtout pas d’aborder les sujets qui fâchent. Elle écrit sur ce qu’elle ne peut pas passer sous silence parce qu’elle refuse que la résignation, le fatalisme et la médiocrité soient les valeurs nationales.
  • Aurialie est une lectrice de la blogosphère Russe et sélectionne ce qui est le plus frappant dans ses lecture. Cela traite essentiellement de la question des droits de l’homme, les blogs sont des espaces de liberté d’expression tout à fait remarquables.
  • Alexandre Latsa a intitulé son blog Dissonance car il compte être une voix dissonante dans sa présentation de la Russie.
  • Hugo Natowicz: Hugo est journaliste il a intitulé son blog impression de Russie car c’est ce que forcément tout y est très impressionnant et souvent loin des idées toutes faites.

Il y avait bien sûr beaucoup plus de blog dans ma blogroll mais malheureusement ceux ci ne sont plus actifs. J’espère seulement qu’il y en aura beaucoup plus bientôt, que l’on parlera plus encore français en Russie et Russe en France.

(edit 6 décembre) Je viens de découvrir un très bon blog a Irkusk: Le journal de Sibérie de Paul. Paul est journaliste passionné, curieux, cultivé mais pas engagé, bien au contraire dégagé. Ce n’est donc pas chez lui que l’on verra de la mauvaise foi. Le blog est supprime quelques semaines après sa création

(edit 17 février) Le blog Réalité Russe présente une réalité d’un réalisme très réaliste.

Bonne fête maman!

Dimanche c’est la fête des mère en Russie. En effet la fête des mères n’est pas une fête internationale et chaque pays a sa date. En France c’est le dernier dimanche du mois de mai (sauf si c’est la pentecôte), en Russie le dernier dimanche de novembre. Ce n’est pas une fête extraordinairement populaire ici, elle n’existe que depuis 12 ans (c’est encore Boris Eltsine qui l’a créée dans le but de renforcer le rôle maternel des femmes et de renforcer les familles). Mais même si comme la plupart des russes vous n’accrochez pas à ces nouvelles fêtes décrétées par le pouvoir, vous pouvez toujours faire des jolis poèmes ou dessins ou cartes pour votre maman, elle sera toujours contente.

DDT à l’élysée Montmartre

Le groupe de rock mythique se produira à Paris le 14 décembre. En Russie tout le monde connaît Youri Chevtchouk, dans chaque rue, n’importe quel gars qui grattouille une guitare va chanter à moment donné une chanson de DDT. Si bien que le fameuse rencontre avec le premier ministre à fait bien rire tout le monde. VV Poutine lui a demandé comment il s’appelait déjà.

En réalité en Russie Chevtchouk est plus célèbre que le premier ministre qui lui était encore totalement inconnu dans les années 90. Même si Vladimir Poutine à réaffirmé sa bonne foi et n’avoir jamais entendu parler de Chevtchouk, ce qui pose problème c’est plutôt son insubornation au pouvoir. En effet il a non seulement ignoré les avertissements des services spéciaux de ne pas poser de questions qui fâchent mais en plus a mentionné cela directement à Poutine devant les caméras. De plus il s’engage dans des actions pour lutter contre l’alcoolisme, soutient les droits de l’homme, se joint aux mouvements de protection de la forêt de khimki…

Youri Chevtchouk est aussi amoureux de Paris, il le chante dans cette chanson de l’album L’échoppe, il n’a plus que trois jours à Paris. Dans certaines versions il chante même quelques mots en français.

Comment se retrouver dans le métro de Moscou?

A Moscou le moyen de transport le plus fiable et le plus rapide est le métro. Mais le métro de Moscou est souvent intimidant pour les étrangers visitant la capitale Russe. D’abord parce qu’il est gigantesque (très étendu, profond et accessible par des escalators géants, deux fois plus rapide que le métro de Paris) ensuite parce certaines stations sont magnifiques,  et surtout parce qu’il y a peu d’indications visuelles et que celles sont difficilement lisibles par des touristes peux habitués à lire en cyrillique.  Comment faire pour l’utiliser simplement?

Le plus simple est de garder un plan du métro avec soi, il y en a parfois dans les stations mais cela est rare. Le mieux donc de toujours l’avoir dans la poche.  Celui donné par le site du métro est très bien. Pour les perfectionnistes il y a toujours des logiciels comme MMetro ou Yandex Metro qui permettent d’optimiser les correspondances pour un trajet donné, mais une carte est tout à fait suffisante au début. Notons qu’une même station peut avoir deux noms différents suivant sur quelle ligne elle se trouve -par exemple Téatralnaya, Okhotni Ryad, Plochad Revoluzy) ou avoir le même nom et ne pas communiquer -Smolenskaya et Smolenskaya donc).

Alors comment font les Moscovites pour se repérer dans le métro? tout se fait à l’oreille et pour les sourds il faut bien compter les stations. Voilà ce que vous entendez lors que le train arrive dans une station attention les annonces sont souvent rapides:

Arrivée PouchkinskayaArrivée barricadnaya on annonce le nom de la station puis le nom des stations qui communiquent avec cette station pour les correspondances, on dit de ne pas oublier ses affaires, on annonce que les portes vont se fermer,   on annonce la station suivante, on dit de laisser les places aux handicapés, aux passagers accompagnés d’enfants et aux femmes enceintes.

En général, il y a beaucoup d’annonces audio, ainsi dans les escalators on peut entendre ceci: Annonces escalator. On dit comment utiliser les escalators d’une façon civique puis on encourage les passagers qui seraient tentés de devenir des junkies à arrêter de se droguer, de se mettre à étudier, d’entrer à l’université, de trouver un travail intéressant, de se marier et fonder une famille. Enfin on invite les passager à se rendre au centre des expositions VDnH pour le salon des additifs alimentaires. Ce qui est toujours remarquable c’est l’euphorie avec laquelle sont dites ces annonces. Le ton est toujours très motivé.

Le sens du cérémonial

La vidéo que poste Franсk aujourd’hui me fait penser que les Russes ont le sens de la cérémonie pour certaines fêtes. Par exemple le 1er septembre, le jour du savoir, ce n’est pas la vraie rentrée des classes mais plutôt une journée de reprise de contact entre les équipes enseignantes et les élèves. Pour les plus jeunes, les élèves de la première classe c’est un très grand jour ils sont habillé dans un costume de circonstance, les petites filles portent des rubans dans leurs cheveux. Bien entendu out le monde apporte beaucoup de fleurs et de chocolats pour les professeurs et l’administration, l’entrée de l’école est décorée de ballons. Après les présentations et les discours, l’ouverture de l’école et la première cloche qui sonne sont joyeusement mis en scène comme un petit sketch.

Mais je vous laisse plutôt regarder ma rentrée dans une petite école à l’ambiance bien sympathique et bon-enfant. Les cours ne commencent pas vraiment ce jour là. Le jour du savoir est avant tout une fête.



ballons à gogo


Dans la grisaille de novembre il arrive que pour quelque jours les entrées des magasins, restaurants, pharmacies et autres lieux qui se veuillent accueillants se parent de ballons multicolores. Les décors ne dure en effet pas plus de quelques jours. Le vent ou les passant se chargeant de disperser cette ambiance festive. Mais en attendant c’est agréable a voir.

La liberté qu’est ce que c’est?

Je suis en train de lire Un roman français de Frédéric Beigbeder. Il faut dire qu’il écrit beaucoup mieux sur les sujets qu’il connaît bien. Autant son livre sur la Russie était un désastre, autant son autobiographie et le récit de sa garde à vue sonne juste (prix Renaudot quand même!). Fait très intéressant il faut enfermer Beigbeder pour qu’il retrouve la mémoire, la privation de liberté déclenche l’écriture.

On se rend rapidement compte à la lecture de cette vie que la société a beaucoup évolué en quelques décennies. On a plus le droit de rien faire qui nuise à sa santé. On a plus le droit de se détruire, de prendre des risques…

Quand j’étais petit, on ne mettait jamais sa ceinture dans une automobile. Tout le monde fumait partout. On buvait au goulot en conduisant. On slalomait en Vespa sans casque. On baisait sans capote. (…) On pouvait dévisager une femme, l’aborder, essayer de la séduire, peut être de l’effleurer sans risquer de passer pour un criminel. La grande différence entre mes parents et moi: dans leur jeunesse les libertés augmentaient; durant la mienne elles n’ont ait que diminuer, année après année.

Alors que dans le même temps la police procède à des gardes à vue illégales et moyenâgeuses et pour lesquelles la France est régulièrement condamnée.

Chers lecteurs français, des personnes présumées innocentes sont TOUS LES JOURS déférés dans ce cloaque réfrigéré et putride AU PAYS DES DROITS DE L’HOMME.

Soit dit en passant l’expression le pays des droits de l’homme pour désigner la France (ou tout autre pays) fait penser à la rhétorique soviétique évoquée par Boris Grebenchikov à propos de son enfance dans sa récente interview à la première chaîne.

La description du procureur fait froid dans le dos:

Il faut savoir que Jean-Claude Marin peut peut détruire la vie de n’importe quel habitant de la capitale de la France.  Jean-Claude Marin peut envoyer une escouade de flics sur-le-champ chez moi ou chez Grasset  quand il le désire. Sur les photos, Jean-Claude Marin porte une cravate triste et un costume rayé pour que personne ne sache qu’il est extrêmement puissant (c’est sa tenue de camouflage à la JCM)

La société française est décidément bien paradoxale. La société russe n’est pas nécessairement plus libre mais voyez plutôt pour finir une petite vidéo très réjouissante du groupe Lofti Band: Sexe et Whisky. Tout est permis. Je dévoile la surprise à la fin parce qu’une audience française ne trouvera pas la blague extraordinairement drôle. Le personnage que l’on reconnaît à la fin est une sorte d’icone des geeks russes. Anatoli Vasserman, le contraire d’un sex symbol, plutôt une grosse tête et un gros ventre, journaliste et analyste politique, champion de jeux télévisés. Clin d’œil croustillant.

L’ours s’est enfui

Les russes n’ont pas perdu le sens de l’humour, la dernière blague a connotation politique concerne un ours blanc. L’ours avait reçu un collier GPS des mains du premier ministre qui visitait l’expeditions scientifique d’étude des ours. Malheureusement le collier avait été placé sur un mâle, si bien que au bout de quelques mois l’animal a grandi et le collier finit par casser.

Anastasia Kirilenko rouvre son blog sur Courrier International avec cette information insolite, c’est une bonne nouvelle de voir un blog de plus en Français.

Les noms de domaine cyrillique

Depuis le mois de mai il y avait des noms de domaine en alphabet cyrillique avec l’extension .рф pour fédération de Russie. C’était le cas du président par exemple ou du gouvernement. Puis cet été il y a eut une période dite de sunrise dans laquelle les marques pouvaient faire valoir leur droit à un domaine, enfin depuis la semaine dernière le dépôt est ouvert à tout le monde, vous pouvez déposer votre propre domaine en cyrillique.

Évidemment cela n’a pas grand intérêt d’un point de vue global, cela cloisonne d’autant plus le web russe, mais c’est très intéressant du point de vue de la langue russe, plus besoin de translittération on peut écrire directement avec le bon alphabet.  Ce qui est aussi très intéressant c’est la liste des domaines bloqués car évoquant de l’argot, de la vulgarité ou de la scatologie. C’est d’autant plus intéressant car il ne s’agit pas de bloquer que les mots vulgaires, mais aussi les néologismes formés autour (domaines défendus).

Aujourd’hui plus de 400 000 noms ont été déposés. Evidement le systeme des enchères retenu ne satisfait pas tout le monde sur certains mots des centaines de personnes se disputaient le nom de domaine. Par exemple работа.рф, авто.рф, : Секс.рф, Банк.рф, Знакомства.рф, Кино.рф… et il y a bien sûr des cas de cyber squating en dépit des mesures prises pour limiter le phénomène (période surise et interdiction de revendre les domaines pendant 1 an).