Archives mensuelles : juin 2012

Peter Nalitch: Ton paquet de sucre

Hier soir Peter Nalitch donnait un concert en plein air à Moscou, toujours le meme nélange d’humour et de romantisme sucré vaguement provincial. L’une des chansons les plus récentes est le paquet de sucre. La voici:

Peter Nalitch: Ton paquet de sucre
Много лет тому назад
Ты, покинув Ленинград,
Улетела, словно птица
И с собою привезла
Не открытку и не пиццу,
Ты привезла с собой меня!Я твой сахарный пакет!
Я без соли и без перца!
Ты храни меня у сердца!
Я твой сахарный пакет!
Я далеких стран текстура,
Я твоя архитектура!В незапамятном году
Ты купила какаду
У торговца из Бомбея.
« Извините, сдачи нет,-
Он промолвил, чуть робея-,
Есть лишь сахарный пакет »
Я твой сахарный пакет!
Я без соли и без перца!
Ты храни меня у сердца!
Я твой сахарный пакет!
Я далеких джунглей вестник
Я почти что твой ровесник.А в парижском кабаре
Посчастливилось тебе
Познакомиться с брюнетом.
Он угостил тебя вином,
А на сахарном пакете
Написал свой телефон:
Пять, четыре, десять, семь.

Я без соли и без перца!
Восхитительный брюнет!
Ты храни меня сто лет!
Ты храни меня у сердца!
Я твой сахарный пакет!

Ночью снится мне кошмар,
Что ты раздула самовар,
Разложила в круг печенье,
И как будто невзначай
Ты вся в сладостном томленьи
Положила меня в чай…

Я твой сахарный пакет
Я без соли и без перца!
Мы с тобою столько лет!
Мы далеких стран мечтанья,
Мы храним воспоминанья!
Нас прекрасней в мире нет!
Сахарный пакет!

Il y a de nombreuses années
Tu as quitté Leningrad
Et t’es envolé comme un oiseau
Et avec toi tu a emporté
Ni une carte postale, ni une pizza
Tu m’a emporté.Je suis ton paquet de sucre.
Je suis sans sel et sans poivre.
Tu me gardes près du coeur.
Je suis ton paquet de sucre.
Je suis d’un pays éloigné la texture,
Je suis ton architecture.En une année immémorable
Tu as acheté un kakatoès
A un marcahnd de Bombay.
« Desolé, il n’y a pas de monnaie –
Il a dit un peu timidement, –
Il y a seulement un paquet de sucre.  »

Je suis ton paquet de sucre.
Je suis sans sel et sans poivre.
Tu me gardes près de ton coeur
Je suis ton paquet de sucre.
Je suis un messager dans une jungle lointaine
Je suis presque de ton âge.

Et dans un cabaret Parisien
Tu as eu la chance de
Rencontrer un beau brun,
Il t’a offert du vin
Et sur un paquet de sucre
Il a noté son numéro de téléphone
Cinq, quatre, dix, sept

Je suis sans sel et sans poivre!
Ravissant brun!
Tu me garderas cent ans!
Tu me garderas près du coeur.
Je suis ton sachet de sucre!

La nuit je fais un cauchemar,
Tu fais marcher le samovar,
Tu disposes un cercle de biscuits,
Et comme par hasard
Tu es tout en langueur sucrée,
Tu me mets dans le thé…

Je suis ton paquet de sucre.
Je suis sans sel et sans poivre.
Nous sommes ensemble depuis tant d’années.
Nous révons de pays lointains.
Nous gardons nos souvenirs.
Il n’a pas plus beau que nous au monde.
Un paquet de sucre!

L’album blanc

Début juin sortait un sextuple album (plus de 300 artistes ayant voulu participer) du nom d’album blanc. C’est bien sur une référence à l’album des Beatles qui contenait Back in the USSR.

Tout l’album est écoutable ou téléchargeable sur internet sur le site public post. C’est un projet unique dans l’histoire de la musique protestataire russe qui s’explique par l’émergeance d’une classe créative qui ne trouve pas sa juste place dans la Russie contemporaine et du developpement technologique. Mais les initiateurs du projet ne sont pas des Hipsters, ce sont des vieux loups du rock russe, jugez plutôt: Alexandre Lipnitsky (du groupe « Звуки Му »), le critique Artemy Troitsky et Vassili Choumov  (du groupe « Центр »).

On peut comparer cette initiative à l’album américain Occupy this Album sorti en décembre dernier qui regroupait 99 artistes (mais qui coute $10 à télécharger). Le but de l’album est de soutenir les rassemblements citoyens et d’appuyer la demande de libération des prisonniers politiques.

Artemy Troitsky: « Je ne sais pas si il y a des entrées correspondantes dans le Livre Guinness des Records, mais j’admets pleinement  que notre « Album Blanc » russe pourrait très bien prétendre à n’importe quel livre de record. Plus de 300 artistes sur un album, ou plus précisément, dans un projet musical. – ce n’est quelque chose d’inouï! À mon avis, c’est étonnant, c’est ce qu’il y a de plus réussi et noble de toute l’histoire de la musique dans notre pays au cours des 20 dernières années, et peut-être même de toutes de son existence.  »

Vassili Choumov «J’admire et j’adore les musiciens qui ont soutenu notre initiative et ont envoyé leurs chansons pour « l’Album Blanc ». Avec autant d’artistes divers participant « l’Album Blanc » est la version musicale de la  » Marche des millions ». Ceux qui veulent soutenir la sortie de « l’Album Blanc » en disques, ainsi que des concerts ou d’autres actions de solidarité avec le mouvement  « blanc » peuvent envoyer de l’argent sur un compte électronique Webmoney, dont le numéro est spécifié sur la couverture de l’album.

Victor Tsoi: Une étoile nommée soleil

Si Victor Tsoi n’était pas mort il serait vivant (logique), et il aurait fêté cette année son 50ieme anniversaire. Bien sur avec des si… les champignons vous pousseraient dans la bouche comme on dit (Если бы да кабы во рту росли грибы). Car si Victor Tsoi était vivant il ne serait probablement plus un joli garçon, la Star de la jeunesse, il ne serait pas devenu un mythe. Le quotidien KP, komsomolskaya pravda, a publié cette photo d’un Tsoi de 50 ans.

Mais Tsoi reste à jamais un jeune homme de 28 ans mort dans un accident de voiture en Union Soviétique.
La chanson une étoile nommée soleil est parue en 1989 sur l’album éponyme.

Paroles Victor Tsoi: Une étoile nommée soleil
Белый снег, серый лед
На растрескавшейся земле
Одеялом лоскутным на ней
Город в дорожной петлеА над городом плывут облака
Закрывая небесный свет
А над городом желтый дым
Городу две тысячи лет
Прожитых под светом звезды по имени СолнцеИ две тысячи лет война –
Война без особых причин
Война – дело молодых
Лекарство против морщин

Красная-красная кровь
Через час уже просто земля
Через два на ней цветы и трава
Через три она снова жива
И согрета лучами звезды по имени Солнце

И мы знаем, что так было всегда
Что судьбою был больше любим, –
Кто живет по законам другим
И кому умирать молодым

Он не помнит слова « Да » и слова « Нет »
Он не помнит ни чинов ни имен
И способен дотянуться до звезд
Не считая что это сон
И упасть опаленный звездой по имени Солнце

Виктор Цой – Звезда по имени солнце

Neige blanche, glace noire
Sur la terre craquelée
Patchwork sur elle
Ville sur un lacet de la routeEt des nuages flottent au-dessus de la ville
Cachant la lumière céleste
Et au dessus de la ville: une fumée jaune
La ville a deux mille ans
Habitée sous la lumière d’une étoile appelée soleilEt depuis deux mille ans il y a la guerre –
Une guerre sans une raison précise
La guerre c’est une affaire de jeunes
Remède contre les rides

Rouge, rouge, sang
Dans une heure il n’y a que la terre
Dans deux sur elle il y a des fleurs et de l’herbe
Dans trois elle est revenue à la vie
Et réchauffée par les rayons d’une étoile nommée soleil

Et nous savons que cela a toujours été ainsi
Que le destin était que nous aimons plus
Celui qui vit par les lois d’un autre
Et qui doit mourir jeune

Il ne se souvient pas du mot « Oui » et du mot « Non »
Il ne se souvient pas des noms ou des grades
Et il est capable d’atteindre les étoiles
Ne pensant pas que c’est un rêve
Et tomber brulé par une étoile nommée soleil

karamazov twins: La chanson du fils

L’un des films les plus marquants du festival du film 2011, il y a un an était Chapiteau Show, des histoires humaines ordinaires se croisaient et enchevetraient leur tragédies pour former un contraste comique. Le tragique cotoyait en permanence le ridicule dans les personnages d’une extraordinnaire banalité. Cette chanson est celle du fils qui est à la recherche du père mais qui ne peut l’accepter ni s’accepter lui même et se complait dans un pessimisme autodestructeur.

Paroles Шапито-шоу -karamazov twins La chanson du fils
Я верил, что чудо возможно,
Что всё должно стать другим.
Нелепых фантазий заложник,
Я шёл, вытирая плевки.
Вооружённый мечтою,
Я думал на гору влезть,
Но понял, чего я стою.
Я понял, каков я есть.

И это был скорее минус,
Это был скорее минус,
Чем плюс.
Но достаточно ли нас любит,
Но достаточно ли нас любит
Иисус?

Я выглядел так нелепо
В компании королей,
Когда последнее лето,
Меня прижало к земле.
Я слишком долго копался
В своей бездонной душе.
На элементы распался
Так, что не склеить уже.

Je croyais qu’un miracle serait possible
Que les choses devaient tourner autrement.
Ridicule otage des mes fantasmes
Je marchais en essuyant les crachats.
Armé d’un rêve,
Je pensais gravir la montagne,
Cependant, j’ai réalisé que je suis planté là.
J’ai réalisé comment je suis.

Et c’était plutôt négatif,
C’était plutôt négatif,
Que positif.
Mais nous aime assez,
Mais nous aime assez,
Jésus?

J’avais l’air si ridicule
En compagnie de rois,
Lorsque l’été dernier,
On m’a plaqué au sol.
J’ai creusé trop longtemps
Dans mon âme sans fond.
Sur les éléments ça s’est altéré
Si bien que ça ne colle déjà plus.

И это был скорее минус,
Это был скорее минус,
Чем плюс.
Но достаточно ли нас любит,
Но достаточно ли нас любит
Иисус?
Et c’était plutôt négatif,
C’était plutôt négatif,
Que positif.
Mais nous aime assez,
Mais nous aime assez,
Jésus?
Я знаю, всё будет лучше.
Будет, день ото дня.
Я знаю, всё будет лучше,
Но только не для меня.
Je sais que tout ira mieux.
De jour en jour ça ira.
Je sais que tout ira mieux
Seulement pas pour moi.

Zemfira Непошлое

Непошлое Zemfira- Non vulgaire
Щербатая луна,
И мы не в одной постели,
Светло, потому не смело
Я разбегусь – и с окна.
Я верю – не будет больно,
Я помню, как это делать.Мои тебе поздравления,
От крошки, от гения.
Мое в тебе сердце юное,
Щербатое, лунное.Орбиты вдоль полос,
Напрасно гудели вены,
Я выбрала самый белый
В твоих глазах вопрос.
Тебя бы вот в эти стены.
Придумай, что надо сделать.

Мои тебе настроения,
От крошки, от гения.
Мое в тебе сердце юное,
Щербатое, лунное.

Оно в тебе
Мое прошлое,
Не пошлое.

В трубке
Губки
Говорят
Сказки, ласки, да все подряд.
Мои тебе настроения,
От крошки, от гения.
Мое в тебе сердце юное,
Щербатое, лунное.

Оно в тебе
Мое прошлое,
Не пошлое.

Lune grêlé
Et nous ne sommes pas dans le même lit,
Il y a la lumière parce que c’est pas sans crainte
Je prends mon élan depuis la fenêtre.
Je crois – ça ne fera pas mal
Je me souviens comment le faire.Mes dispositions pour toi ,
De miettes, de génie.
Mon coeur est jeune en toi,
Grêlé, de lune.
Orbites le long des raies,
En vain mes veines bourdonnaient
J’ai choisi la plus blanche
Question à tes yeux.
Tu serais ici dans ces murs.
Pense à ce qu’il faut faire.

Mes dispositions pour toi ,
De miettes, de génie.
Mon coeur est jeune en toi,
Grêlé, de lune.

Il est en toi
Mon passé,
Non vulgaire.

dans le combiné
des éponges
On dit
Des contes, des caresses, et tout ce qui suit.
Mes dispositions pour toi,
De miettes, de génie.
Mon jeune coeur est en toi,
Grêlé, de lune.

Il est en toi
Mon passé,
Non vulgaire.

Zemfira – Pardonne-moi mon amour

Zemfira – Pardonne-moi mon amour
море обнимет, закопает в пески
закинут рыболовы лески
поймают в сети наши души
прости меня моя любовь
поздно, о чем-то думать слишком поздно
тебе я чую нужен воздух
лежим в такой огромной луже
прости меня моя любовь

джинсы воды набрали и прилипли
мне кажется мы крепко влипли
мне кажется потухло солнце
прости меня моя любовь
тихо, не слышно ни часов ни чаек
послушно сердце выключаем
и ты в песке как будто в бронзе
прости меня моя любовь…прости меня моя любовь…

море обнимет, закопает в пески
море обнимет, закопает в пески

Земфира – ПММЛ

La mer embrasse, enfouit dans le sable
On lance la ligne de pêche
On prend dans le filet nos âmes
Pardonne-moi mon amour
Tard pour penser à quelque chose, trop tard
Je sens que tu as besoin d’air
Nous sommes couchés dans une flaque si immense
Pardonne-moi mon amour

Les Jeans ont pris l’eau et se sont collés
J’ai l’impression que nous sommes fortement englués
J’ai l’impression que le soleil est éteint
Pardonne-moi mon amour
C’est calme, on n’entend ni les horloges ni les mouettes
On éteint le coeur docilement
et tu es dans le sable comme si t’étais en bronze
Pardonne-moi mon amourPardonne-moi … mon amour …

La mer embrasse, enfouit dans le sable
La mer embrasse, enfouit dans le sable

Reve de football: La Russie gagne!

Le mois de Juin était celui du Football, la victoire de la Russie était très attendue en Russie, mais visiblement pas attendue par le capitaine de l’équipe de Russie. Les déclarations d’Arshavin publiées par Lifenews déchirent les fans qui soit se résignent c’est la faute à pas de chance, personne n’est coupable, soit il y a un manque de sérieux dans la préparation et dans le football russe (A la question de pourquoi il ne s’était pas excusé de ne «pas comblé les attentes de millions de supporteurs» le capitaine de l’équipe de Russie avait rétorqué «Les attentes de qui? Les vôtres ou les nôtres? Si nous n’avons pas comblé vos attentes, alors franchement, c’est votre problème» depuis son image est en berne et les annonceurs publicitaires commencent à fuir ce joueur qui ne respecte pas son public).
Mais si on revient avant ce déplorable échec de l’équipe nationale, le mépris des joueurs pour leur public et le comportement désastreux de certains supporters russes (conduisant à la condamnation de la fédération russe à 35 000 euros d’amende et peut être 6 points de retrait), un quart des russes étaient persuadés que la Russie irait en Finale.
Hier c’était le président de la fédération qui promettait toujours monts et merveilles et restait impuissant devant le racisme qui se propageait dans les tribunes, Serguei Foursenko, qui démissionnait, et présentait ses excuses aux fans légitimement déçus.
Regardons ce clip à la gloire de la grande victoire Russe tant rêvée et malheureusement loin de la réalité.

Notons que le texte est plein de références aux personnalités du monde du foot. L’avocat Neerlandais par exemple n’est pas un avocat mais l’entraineur Dick Advocaat, d’où le jeu de mots.

Дискотека Авария – Россия Победит!
Едем, едем в Польшу, в Украину!Припев:
Едем, едем в Польшу, в Украину,
Поддержать российскую дружину.
Мы верим, победа впереди.
Мы знаем, Россия победит.

Так, что там в программе? Чехи, поляки и греки.
Не, ребят, вам ничего не светит в этом веке.
Дальше там кто? ФРГ, Португалия.
Ребята, домой, ребята, вы попали.

Еще вариант, опять Нидерланды.
Накажем их еще раз по самые гланды.
Они на нас и сами-то попасть не хотят,
Тем более, за нас нидерландский Адвокат.

Англия, Франция, все мы проходили,
Швеция, Ирландия — тех недавно били.
К Украине должок за 99-й,
А к Испании должок — с того чемпионата.

Мы приехали победить, это нам по силам,
За нами вся страна, за нами вся Россия.
Здесь с вами на трибуне 12-й игрок,
А Кубок Европы едет с нами на Восток.

Припев.
Россия победит!
Россия победит!
Победит! Победит!
Россия победит!

Сдавайся, соперник, тут нечего ловить,
Саша Кержаков бил, бьет и будет бить,
Андрей Сергеич закрутит угловой,
Сережа Игнашевич вам заедет головой.

За … вас Алан Дзагоев,
Кому неймется, Денисов успокоит.
А если что, защита поддержит нападение,
Василий Березуцкий — через себя падением.

Прорывы Быстрова, техника Жиркова,
Давление Семшова, покаты Анюкова.
Удары Павлюченко пробивают стенку,
А там Зырянов пяткой и Глушаков коленкой.

Вторым по флангу Динияр Билялетдинов.
Вперед, Россия!
Прострел, ход Дзюба, примите ….
Вперед, Россия!

Команда, внимание, идем на добивание,
Нужен гол, нужен гол!
Ногами, плечами, зубами — нам неважно, как,
А там на крайняк замыкает Погребняк.

Нам все равно, что у вас хватает звезд,
Игорь и Слава защитят свой пост.
Злость свою можете срывать на арбитре,
За это вас Широков потом опустит в фидере.

Allons, allons en Pologne et en Ukraine!
Refrain:
Allons, allons en Pologne et en Ukraine,
Pour soutenir l’équipe russe.
Nous croyons en la victoire à venir.
Nous savons que la Russie va gagner.

Alors, quel est le programme? Tchèques, Polonais et Grecs.
Non, les gars, vous n’avez pas la moindre chance en ce siècle.
Ensuite, il y a quoi? Allemagne, Portugal.
Les gars, rentrez chez vous, les gars, vous êtes foutus.

Une autre possibilité serait encore une fois, les Pays-Bas.
On va encore les châtier  à même les amygdales.
Ils ne veulent pas tomber sur nous,
D’autant plus qu’un avocat hollandais est pour nous.
Grande-Bretagne, France, on les a tous passés,
Suède, Irlande – on les a récemment battus.
L’Ukraine nous doit la victoire depuis 99,
Et l’Espagne depuis le dernier championnat.

Nous sommes venus pour gagner, c’est dans nos forces
Tout le pays est pour nous, Toute la Russie est pour nous.
Ici avec vous sur la tribune le 12e joueur
Et la Coupe d’Europe va avec nous vers l’Est.

Refrain.
La Russie va gagner!
La Russie va gagner!
Va Gagner! Va Gagner!
La Russie l’emportera!

Rends toi, adversaire, il n’y a rien à attraper,
Sasha Kerzhakov a battu, bat et battra,
Andrey Sergueïevitch fait virevolter en coin,
Sergei Ignashevich vous arrive une tête.

Pour vous … Alan Dzagoev,
Qui est impatient de le faire, Denisov rassure.
Et si il faut la défense appuie l’attaque,
Vasily Berezutsky – à travers lui une chute.

Des percées de Bystrov, la technique de Jirkov,
La pression de Semshov, la pente d’Anyukov.
La frappe de Pavlyuchenko perce le mur,
Et il y a Zyryanov avec le talon et Glouchakov du genou.

Le second ailier Diniyar Bilyaletdinov.
En avant la Russie!
Une passe de coté, avance de Dzuba, marquez ….
En avant la Russie!

Équipe, attention, on est parti pour marquer,
Il faut un but, il faut un but!
Avec les pieds, les épaules, les dents – Peu importe comment,
Et là, à la limite Pogrebniak marque.

Peu nous importe que vous ayez assez d’étoiles
Igor et Slava vont protéger leurs positions.
Votre colère peut retomber sur l’arbitre,
Pour cela Chirokov ensuite réduira votre prime.

Гали, Иньесты, Роналды, Ван Перси
Нам не страшны, потому что мы вместе.
Да будь ты хоть Месси, будь ты хоть Пеле,
Все теперь мечтают играть в Махачкале.Так что успокойтесь, Лэмпарды, Осилы,
Может, че срастется у вас потом в Бразилии.
Пожалуйте в Россию к нам на свою беду,
Мы еще вас хлопнем в 18-м году.Припев.
Болельщик российский здоровый, плечистый,
Его уважают бармены и таксисты,
Пилоты, секьюрити, вражеские фаны,
Мы лучшие танцоры, мы супер-меломаны!Наши кричалки — самые громкие,
Поляну перекроем от кромки до кромки.
Мы нашим победам расширим географию,
А вам там по ходу подправим демографию.Братским народам поднимем экономику,
Оставим в подарок победную символику,
Русские парни, братишечки, пареньки,
Нас заждались там полячки, украинки.
Ghali, Iniesta, Ronaldo, Van Persie
Nous n’avons pas peur, parce que nous sommes ensemble.
Quand même si tu es Messi, ou Pelé,
Tout le monde rêve désormais de jouer à Makhatchkala.Alors calmez-vous, Lampard, Ozil,
Peut-être que vous allez vous souder au Brésil.
Venez nous voir en Russie pour votre malheur,
On va encore vous giffler en 2018.Refrain.
Le supporter Russe est en bonne santé et large d’épaules,
Les barmans et les chauffeurs de taxi le respectent,
Les pilotes, la sécurité, les fans de l’adversaire
Nous sommes les meilleurs danseurs, nous sommes super-mélomanes!Nos hurlements sont les plus forts,
On couvre la plaine de part en part .
De nos victoires étendons la géographie,
Et vous là-bas,on va modifier le cours de la démographie.Peuples fraternels soutenons l’économie,
Laissons en cadeau un symbole de victoire
Russes, nos frères, nos gars
Nous attendent avec impatience les polonais, les ukrainiens.
Верим в команду, все сделаем правильно
Нас ожидают Польша, Украина.
Вперед, Россия!
Россия победит!
Побеждай, побеждай, побеждай!
Вперед, Россия!
Nous croyons en l’équipe, elle va tout faire comme il faut
Nous attendent la Pologne et l’Ukraine.
En avant la Russie!
La Russie l’emporte!
Gagne, gagne, gagne!
En avant la Russie!

Zemfira – Macho

Zemfira –  Macho
Позвони, и я буду ждать,
Я буду знать,
Кому из нас верить,
Расскажи, куда идти,
Зачем идти,
Если заперты двери.
Пьяный мачо
Лечит меня и плачет
От того что знает
Как хорошо бывает
А-а…
Проводи, и я буду плыть,
Я буду стыть,
Под слишком шумные воды,
Перестань твои глаза,
Мои глаза,
В них просто разные коды.
Пьяный мачо
Лечит меня и плачет
От того что знает
Как хорошо бывает
Пьяный мачо
Лечит меня и плачет
От того что знает
Как хорошо бывает
Полюби и мне осталось жить
Ровно девять слов,
А после вечное солнце.
Проводи и я буду плыть,
Если хватить кров,
И если память вернется.
Appele-moi et j’attendrai
Je saurai
Qui de nous croire
Dis où aller,
Pourquoi y aller,
Si les portes sont verrouillées.
Un macho ivre
Me parle et pleure
Du fait qu’il sait
Combien c’est bien des fois
Ah …
Accompagne-moi et je flotterai
Je vais refroidir,
Sous des eaux trop bruyantes,
Arrête tes yeux,
Mes yeux,
Ils ont juste des codes différents.
Le macho ivre
Me parle et pleure
Parce qu’il qu’il sait
Combien c’est bien parfois
Un macho ivre
Me parle et pleure
Du fait qu’il sait
Combien c’est bien que ça arrive
Aime-moi et ne me reste à vivre qu’
Exactement neuf mots,
Et après le soleil éternel.
Accompagne-moi et je flotterai
Si l’abri suffit,
Et si ma mémoire revient.

Zemfira – Je me suis éprise de vous

Cette chanson est dédiée à une femme hors du commun, une poétesse qui a vécu à Paris, Marina Tsvetaeva.

Zemfira – Je me suis éprise de vous
Медленно верно газ
Плыл по уставшей комнате
Не задевая глаз
Тех, что вы вряд ли вспомните.Бился неровно пульс,
Мысли казались голыми
Из пистолета грусть
Целилась прямо в голову.

Строчки летели вниз
Матом ругались дворники
Я выбирала жизнь
Стоя на подоконнике.

В утренний сонный час
Час когда все растаяло
Я полюбила вас
Марина Цветаева…

Марина…

Земфира – Я полюбила вас

Lentement et fidèlement le gaz
A flotté dans la pièce fatiguée
Sans piquer l’œil
De ceux dont vous ne vous souvenez probablement pas.Le pouls battait irrégulièrement,
Les pensées semblaient nues
Du pistolet la tristesse
A visé droit dans la tête.

Les lignes ont volé en bas
Le balayeur a juré en argot
J’ai choisi la vie
Debout sur ​​le rebord de la fenêtre.

A l’heure matinale endormie
L’heure où tout a fondu
Je t’aime
Marina Tsvetaeva …

Marina …

Zemfira- En moi

Zemfira- En moi
сон
странный сон
я вижу отражение себя
столько лет
во мне все слова
во мне тишина
снова дождь
стучит свои признания луне
этот дождь
наверное не знает обо мне
во мне корабли
во мне города
во мне вся любовь
во мне все что есть
Un rêve,
Un rêve étrange
Je me vois en reflet
En moi tous les mots
En moi le silence
De nouveau la pluie
Frappe ses confessions à la lune
Cette pluie
ne me connait probablement pas
En moi il y a des navires
En moi il y a des villes
En moi tout l’amour
En moi tout ce qui est