En Russie

Connaissez vous Nadia Rucheva?

Nadia Rusheva est née le 31 Janvier 1952 à Ulan Bator en Mongolie et est décédée le 6 Mars 1969 à Moscou en Russie. Elle est donc morte à l’age de 17 ans d’une hémorragie cérébrale. Et pourtant en dépit de cette très courte vie elle fut une artiste très prolifique (plus de 10 000 pièces). Elle comptait étudier le cinéma, c’est bien entendu très dommage pour le cinéma d’animation sociétique d’avoir perdu une enfant aussi douée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle a en particulier fait une série sur le roman de Boulgakov: Master i Margarita.Enfin ce film soviétique de 1972 lui rend hommage:

Les legendes du rock Russe

Début octobre la première chaine a diffusé deux journées de festival dédiées aux plus grand groupes de rocks Russes qui sont remontés sur scene pour un événement unique. Chaque épisode résume le concert mais bien entendu n’en donne qu’un aperçu, puis qu’il ne fait qu’une heure et quart sur quelque chose comme 7 heures pour chaque journée. Il manque la plupart des chansons intéressantes et il y a des modifications de programme, par exemple Ot Zvuki Mu se retrouve le deuxième jour alors qu’ils ont joué le premier jour. Il va sans dire que la chanson de Machina Vremini sur les rats a été censurée. C’est bien sûr dommage mais la vidéo reste intéressante et réalisée avec de très gros moyens. Voici donc ces vidéos:

Liste des chansons:
1. Iou-Piter — Boule de couleur Kaki (Шар цвета хаки)
2. Iou-Piter — Enchainés par la même Chaine (Скованные одной цепью)
3. Iou-Piter — Good Bye America (Прошальное письмо)
4. Naike Borzov —Cheval ( Лошадка)
5. Kalinov Most — Retour aux sous sols (Назад в подвалы)
6. Vassili Chomov Zentr- Pour toujours(Навсегда
7. Vejlivi Otkaz — Rock And Roll (Рок энд роль)
8. Stas Namin et Zvety — Ma petite étoile limpide (Звездочка моя ясная)
9. Stas Namin et Zvety — Adieux précoces (Рано прощаться)
10. Stas Namin et Zvety — Nous vous souhaitons tout le bonheur (Мы желаем счастья Вам)
11. Avtographe — S.O.S.
12. Avtographe — Monologue (Монолог)
13. Voskressenie — Tout depuis le début (Все сначала)
14. Voskressenie — En prenant son temps (Не торопясь)
15. Machina Vremini — Les marionettes (Марионетки)
16. Machina Vremini — Le virage (Поворот)
17. Machina Vremini — La bougie (Свеча)


Liste des chansons
01. Moralni Codecs – Au revoir Maman (До свидания, мама)
02. Splin Ostaiomsia Zimovat (Остаёмся зимовать)
03. Splin Mon coeur ( Моё сердце)
04. Skifi, Sokol, Politburo, Zveti J’aime le rock and roll (Я люблю рок-н-ролл)
05. Bravo – Le chemin vers les nuages (Дорога в облака)
06. Bravo – Cette ville (Этот город)
07. Bravo – Le roi de l’été orange (Король оранжевое лето)
08. Ot Zvuki Mu – Chouba Douba Blues (Шуба дуба блюз)
09. Notcnoi Prospect – Le poste de radio (Радиоприёмник)
10. Tchaif – Rock and Roll Cette nuit (Рок-н-ролл этой ночи)
11. Tchaif – Argentine-Jamaique 5:0 (Аргентина – Ямайка 5:0)
12. Tchaif – Humeur orange (Оранжевое настроение)
13. Garik Soukatchev i Nieprikasaemie – Le rapide arrive à six heures (Скорый поезд придёт в шесть часов)
14. Garik Soukatchev i Nieprikasaemie, Serguei Galanin – Le vagabond (Бродяга)
15. Garik Soukatchev i Nieprikasaemie, Serguei Galanin – Ma petite Babe (Моя маленькая бейба) (Playboy)
16. Garik Soukatchev i Nieprikasaemie – Ma grand mère fume la pipe (Моя бабушка курит трубку)
17. Garik Soukatchev i Nieprikasaemie, Stas Namin Tchaif- Ne pas se retourner en arrière (Назад не повернуть)

Youri Tcherkachine: Automne

Youri Tcherkanine est un guitariste Ukrainien né en 1961, ses chanson sont ce que l’on appelle de la chanson d’auteur ou de barde. Cette chanson n’a rien de très original, on y retrouve les themes de la nostalgie, de la fuite du temps face à la brieveté des quelques beaux instants de l’automne.

Paroles –  Youri Cherkachine: Automne
Снова осень в наш город пришла,
Расстелила из листьев ковер,
И с собою она принесла
Позабытый наш разговор.В нашем парке аллея пуста.
Дым костров среди голых ветвей.
И не будет уже никогда
Мне бабьим летом теплей.

Припев:
Осень, тебя никак не обойти.
Осень, коль ты пришла, не уходи.
Осень нас снова встретиться просит.
Осень, осень, осень.

Посижу на скамейке один,
Вспомню каждую встречу с тобой.
Не беги от меня, погоди.
Мой каприз запоздалый, постой!

Только это, наверно, судьба.
Ждать всю жизнь от тебя новостей.
И не будет уже никогда
Мне бабьим летом теплей…

Припев:
Осень, тебя никак не обойти.
Осень, коль ты пришла, не уходи.
Осень нас снова встретиться просит.
Осень, осень, осень.

L’automne est encore revenu dans notre ville,
Des feuilles il a étendu un tapis,
Et il a emporté avec lui
Notre conversation oubliée.Dans notre parc, l’allée est vide.
La fumée de feux entre les branches.
Et rien ne me sera plus jamais plus chaleureux
Que l’été indien.

Refrain:
Automne, on ne peut pas t’éviter.
Automne, si tu es venu ne repars pas.
L’autumn nous demande de nous revoir.
Automne, automne, automne.

Je resterai un peu assi sur un banc tout seul,
Je me rappelerai chacun de nos rendez vous.
Ne t’enfuis pas, attends.
Mon caprice se prolonge, attends!

Seulement ça, c’est probablement le destin.
Attendre toute la vie de tes nouvelles.
Et rien ne me sera plus jamais plus chaleureux
Que l’été indien…

Refrain:

Automne, on ne peut pas t’éviter.
Automne, si tu es venu ne repars pas.
L’autumn nous demande de nous revoir.
Automne, automne, automne.

DDT: Le dernier automne

ДДТ – Последняя осень- DDT: Le dernier automne
Последнюю осень, ни строчки, ни вздоха
Последние песни осыпались летом
Прощальным костром догорает эпоха
И мы наблюдаем за тенью и светом
последнюю осень (2 раза)

Осенняя буря шутя разметала
Всё то что душило нас пыльною ночью
Всё то что дарило играло мерцало
Осиновым ветром разорвано в клочья
В последнюю осень (2 раза)

Ах, Александр Сергеевич, милый
Ну что же вы нам ничего не сказали
О том как держали искали любили
О том что в последнюю осень вы знали
В последнюю осень (2 раза)

Le dernier automne, aucune ligne, aucun soupir
Les dernières chansons sont tombées en été
L’époque finit de se consumer dans des bûchers d’adieu
et nous observons leur jeu d’ombre et de lumière.
Le dernier automne  (2 fois)

La tempête d’automne a tout balayé en plaisantant
Tout ce qui nous étouffait dans la nuit poussiéreuse
Tout ce qui était donné, jouait, scintillait
le vent d’automne l’a fait voler en éclats.
Dans le dernier automne (2 fois)Oh, Alexandre Sergueivich, mon cher
Pourquoi vous ne nous avez rien dit
Sur la façon dont vous avez tenu, cherché et aimé
Sur ce que vous saviez durant le dernier automne,
Dans le dernier automne  (2 fois)

Голодное море шипя поглотило
Осеннее солнце из-за облаками
Вы больше не вспомните то что здесь было
И пыльной травы не коснётесь руками

Уходят в последнюю осень поэты
И их не вернуть – заколочены ставни
Остались дожди и замёрзшее лето
Осталась любовь и ожившие камни

В последнюю осень (2 раза)

В последнюю осень (3 раза)

La mer affamée et bougonnant a dévoré
Le soleil d’automne derrière les nuages
Vous ne vous souvenez ce qu’il y avait ici
et vous n’effleurez plus l’herbe poussiéreuse.

Les poètes s’en vont dans le dernier automne,
et on ne peut les faire revenir, les volets sont condamnés
Sont restés les pluies et l’été congelé
Sont restés l’amour et les pierres revivant

le dernier automne (2 fois)

le dernier automne  (3 fois)

Dorofei – chacun cherche son chat

Connaissez Dorofei? C’est le chat de l’actuel premier ministre Russe , un chat de collection, un très bel animal. Mais pour autant il n’était pas destiné à être célèbre, Dimitri Medvedev préférant apparaitre avec son chien. Le sort en a décidé autrement en mars dernier. En effet un journal a publié un petit fait divers qui sans twitter serait resté inaperçu, la police était mobilisée pour retrouver un chat appartenant à Dimitri Medvedev alors président de la fédération.
Les internautes se sont alors focalisés sur cette petite histoire en la transformant en différentes anecdotes et images humoristiques. En effet les blagues sur les chats ont toujours un grand succès sur la toile. Tant est si bien que le président a twitté qu’il était touché par les inquiétudes de tout le monde mais que son chat n’était pas perdu. Vous pouvez lire des anecdotes là-bas. Et voici donc quelques une de ces images humouristiques qui ont agité internet au printemps dernier:

Poutine: « Dorofei? non je ne l’ai pas vu. »
Le chat Dorofei se tire de RussiePoutine: Recrache Dorofei, Chienne!Dorofei ne veut pas de la « Stabilité »
Le chat avec un ruban blanc symbole de la contestation et la pancarte « Liberté », l’agent de sécurité « Attention, Dorofei est retrouvé mais il y a un problème avec lui
Dorofei? non je n’ai pas entendu…
(« et aussi Dorofei, transmets sans faute à Vladimir que… » cette phrase fait référence à la phrase de Dimitri Medvedev à Barack Obama: « Je transmettrai l’information à Vladimir »  )
(Alf l’extraterrestre mangeur de chat demande: « De quel Dorofei parlez vous? »)(Le président pense: « Et si moi aussi je m’échappais de mon maitre? »)Obama: « Si tu rends pas la Syrie ont te retourne pas Dorofei »Avec Alexei Navalny le bloggeur nationaliste contre la corruption et fameux opposant« J’en ai marre, je m’en vais! »
à la maison blancheAvec Vladimir Lenine

DDT: Automne Mortes pluies

paroles:DDT Осень, Мёртвые Дожди -Automne, mortes pluies
Осень, меpтвые дожди
Осень, юные моpозы
Задубевшие беpезы
Ковыляют по РусиОсень, падшая листва
Оплевавшая доpогу
Осень, смеpтная тpевога
У хмельного стаpикаА я татаpин на лицо
Да с фамилией хохляцкой
Отчего ж в тоске кабацкой
Угодил под колесо

А я зарезан без ножа
Я пpостpелен но не пулей
Вы мою свечу задули
Осень, темная душа

С неба pвет хмельная муть
Отчего Ему я каюсь?
Скоpо чувствую отмаюсь
Вместо кpови в жилах pтуть

Поэтичность языка
Легковесная химеpа
Этой дpяни нету дела
До осеннего меня

Осень, меpтвые дожди
Осень, юные моpозы
Задубевшие беpезы
Ковыляют по Руси

L’Automne, mortes pluies
L’Automne, jeunes givres
Les bouleaux durcis
Boitent à travers la RussieL’Automne, feuillage tombé
Recouvrant le chemin
L’Automne, angoisse mortelle
D’un vieillard ivreEt moi, j’ai un visage de Tatar
Et un nom de famille d’Ukrainien
Pourquoi donc, dans une tristesse de cabaret,
Me suis-je fait renversé

Et je suis tailladé sans couteau
Et fusillé mais sans balles
Vous avez soufflé ma bougie
L’Automne, âme sombre

Du ciel se vaumit une vase ivre
Pourquoi est-ce que je me repends auprès de lui?
Je sens que bientôt mes souffrances
À la place du sang, j’ai du mercure dans les veines

La poésie de la langue
Est une légère chimère
On n’a rien à faire de cette saleté
Jusqu’à mon automnal for interieur

Automne, mortes pluies
Automne, jeunes givres
Les bouleaux durcis
Boitent à travers la Russie

Flёur : L’automne сhaud

paroles: Flёur – Тёплая осень : L’automne сhaud
Было так холодно, но стало тепло;
Было так больно, но это мне помогло.
Мне кажется, я стала лучше и легче,
И выдержат небо легко мои плечи.Пойдём в эту теплую осень, в туман,
В город, усыпанный листьями, в море огней.
Показывал зарево в звездах небесный экран,
Пока жизнь приятна давай насладимся ей.Всё, что терзало вчера, стало смешным,
Надписи не появляются, голоса не слышны.
Ушли в подворотни и арки ночные кошмары,
И пиво мешают пить в парке собиратели тары.

Пойдём в эту теплую осень, в туман,
В город, усыпанный листьями, в море огней.
Показывал зарево в звездах небесный экран,
Пока жизнь приятна давай насладимся ей.

Когда тяжело, трудно верить, что это пройдёт,
Что жизнь, отнимая, потом многократно вернёт.
И может мы скоро поймем, что нет ничего теплее зимы,
Где новых взаимно любимых найдем себе мы.

Пойдём в эту теплую осень, в туман,
В город, усыпанный листьями, в море огней.
Показывал зарево в звездах небесный экран,
Пока жизнь приятна, давай насладимся ей.

Il faisait si froid, mais ça s’est radouci,
J’avais si mal, mais ça m’a aidé.
J’ai l’impression d’aller mieux, de me sentir plus légère,
Et que mes épaules supportent facilement le ciel.Allons dans cet automne chaud, dans le brouillard,
Dans la ville recouverte de feuilles, dans une mer de feux.
L’écran du ciel produisait une lueur d’incendie dans les étoiles,
Tandis que la vie est agréable, allez, profitons-en.

Tout ce qui tourmentait hier est devenu risible,
Les inscriptions n’apparaissent pas, on n’entend pas de voix.
Les cauchemars ont filé sous les porches et sous les arches,
Et des ramasseurs bouteilles empêchent de boire de la bière dans le parc.Allons dans cet automne chaud, dans le brouillard,
Dans la ville recouverte de feuilles, dans une mer de feux.
L’écran du ciel produisait une lueur d’incendie dans les étoiles,
Tant que la vie est agréable, allez, profitons-en.

Quand c’est difficile, c’est dur de croire que cela passera,
Que la vie, lorsqu’elle te prend quelque chose, te le rendra plusieurs fois ensuite.
Et peut-être qu’on comprendra bientôt qu’il n’y a rien de plus chaud que l’hiver,
Où nous nous trouverons l’un l’autre de nouvelles amours.

Allons dans cet automne chaud, dans le brouillard,
Dans la ville recouverte de feuilles, dans une mer de feux.
L’écran du ciel produisait une lueur d’incendie dans les étoiles,
Tant que la vie est agréable, allez, profitons-en.

Alla Pugacheva – Automne

Cette chanson d’Alla Pugacheva s’adresse à l’automne qui est triste et violent. Remarquons que les verbes дуться et дуть (bouder et souffler)sont assez proches en russe alors qu’en Francais ils sont assez éloigné, s’adressant au vent ne boude pas derrière le carreau semble bizarre mais en fait cela sonne presque comme ne souffle pas.

paroles: Алла Пугачева – Осень- Alla Pugacheva : L’automne
Осень, рыжая подружка,
Не грози в мое окно,
Не греми ты погремушкой,
Я зароюсь под подушки,
Не встревожишь все равно,
Не встревожишь все равно!
Осень!
Ты на грусть мою похожа, осень!
Не люблю тебя, но все же,
Осень, осень,
Вместе будем до зимы!
Осень, осень,
Вместе будем до зимы!
Эх ты, молния златая,
Вспыхни, печку растопи!
Может, я еще оттаю,
Может, даже полетаю,
Только ты не торопи,
Только ты не торопи!
Осень!
Ты на грусть мою похожа, осень!
Не люблю тебя, но все же,
Осень, осень,
Вместе будем до зимы!
Осень, осень,
Вместе будем до зимы!
Эх ты, ветер, друг бездомный,
Ты не дуйся за стеклом!
Если есть гитара в доме,
Если есть гитара в доме,
В нем уютно и тепло,
В нем уютно и тепло.
Осень!
Ты на грусть мою похожа, осень!
Не люблю тебя, но все же,
Осень, осень,
Вместе будем до зимы!
Осень, осень,
Вместе будем до зимы!
Automne, ma petite amie rouge
Ne menace pas à ma fenêtre,
Ne fais pas sonner ton maraca
Je me cache sous le coussins,
Ne t’inquiete pas quand même
Ne t’inquiete pas quand même!
Automne!
A ma tristesse tu ressembles, automne!
Je ne t’ aime pas, mais quand même,
Automne, automne,
On sera ensemble jusqu’à l’hiver!
Automne, automne,
On sera ensemble jusqu’à  l’hiver!
Eh, toi,  éclair d’or,
Enflame-toi, allume le poêle!
Peut-être que je vais encore dégeler
Peut-être même que je vais voler,
Mais ne me presse pas,
Mais ne me presse pas!
Automne!
Tu ressembles à ma tristesse, automne!
Je ne t’aime pas, mais quand même,
Automne, automne,
On sera ensemble jusqu’à l’hiver!
Automne, automne,
On sera ensemble jusqu’à l’hiver!
Eh, toi, vent, ami sans-abri
Ne boude derrière la vitre!
Si il y a une guitare à la maison,
Si il y a une guitare à la maison,
Ca y est confortable et chaleureux,
ça y est confortable et chaleureux.
Automne!
Tu ressembles à ma tristesse, automne!
Je ne t’aime pas, mais quand même,
Automne, automne,
On sera ensemble jusqu’à l’hiver!
Automne, automne,
On sera ensemble jusqu’à  l’hiver!

Notchnie snipery: je veux l’automne

Cette chanson date de 1999 où elle figurait sur l’album « balbutiements d’enfant ». La chanson semble désuète avec ses accords disco d’un autre âge mais les paroles très simples raisonnent encore juste dans la tristesse des vents d’automne l’automne et dont nous délivrera que la neige blanche.

Paroles – Je veux l’automne!
Ночные Снайперы
лето
на дорогах пыль
лето
вся земля как высохший пустырь
лето
бьёт в глаза
осени хочу
о-се-никогда выпадет белый снег
и укроет пыль дорог
когда выпадет белый снег
не оставив на душе тревог
когда выпадет белый снег
и опадут листы
когда выпадет белый снег
и может быть вернёшься тылето ожидание ночей
лето бряцание ключей
холод жарких слёзосени хочу
о-се-никогда выпадет белый снег
и укроет пыль дорог
когда выпадет белый снег
не оставив на душе тревог
когда выпадет белый снег
и опадут листы
когда выпадет белый снег
и не вернёшься ты
L’été
La poussière sur la route
L’été
La terre entière est comme le désert desséché
L’été
C’est frappant de le constater:
Je veux tomber
Automne-Quand la neige blanche tombe
Et recouvre la poussière des routes
Quand la neige blanche tombe
ne laissant pas d’inquiétude dans l’âme
Quand la neige blanche tombe
et tombent feuilles
Quand la neige blanche tombe
et peut être  que tu reviensL’été des nuits d’attente
L’été des cliquetis de clefs
Le froid dans les chaudes larmes d’automne
Je veux l’automne
Quand la neige blanche tombe
Et recouvre la poussière des routes
Quand la neige blanche tombe
ne laissant pas d’inquiétude dans l’âme
Quand la neige blanche tombe
et tombent feuilles
Quand la neige blanche tombe
et tu ne reviens pas

 

Garik Sukatchev: L’automne

Ce titre de Garik Sukatchev est de saison. En Russe l’automne est du genre féminin, c’est pour cela que j’ai conservé le pronom elle alors qu’en français il est masculin. C’est une saison qui s’impose à nous chaque année, sans prévenir même si on s’y attend forcément, une saison riche et triste mais surtout très courte.

Paroles Гарик Сукачев: Осень
Осень, она не спросит,
Осень, она придет,
Осень немым вопросом
В синих глазах замрет.

Осень дождями ляжет,
Листьями заметет,
По опустевшим пляжам
Медленно побредет.Может быть, не заметишь
Рыжую грусть листвы,
Может быть, не ответишь,
Что вспоминаешь ты,
Или вот это небо –
Синее как вода,
Где ты ни разу не был,
Не приходил сюда.

Пусть тебе снится лето,
Я тебе улыбнусь,
И под бровями где-то
Чуть притаилась грусть.
Где-то под сенью весен
Кто-нибудь загрустит,
Молча ложится осень
Листьями на пути.

Ведь осень, она не спросит,
Осень, она придет,
Осень, она вопросом
В синих глазах замрет.
Осень дождями ляжет,
Листьями заметет,
По опустевшим пляжам
Медленно побредет.

По опустевшим пляжам
Медленно побредет.
По опустевшим пляжам
Медленно побредет.

Automne, elle ne demande pas
Automne, elle arrive,
Automne comme une question muette
Se fige dans les yeux bleus.

L’automne recouvre de pluies,
Balaye les feuilles,
Sur les plages désertes
Elle se traine lentement.Peut-être que tu ne remarqueras pas
La tristesse du feuillage rouge
Peut-être que tu ne répondras pas,
Ce dont tu te souviens,
Ou bien voilà que le ciel est
Bleu comme l’eau
Là où tu n’as jamais été,
Ne viens pas ici.

Puisses-tu rêver de l’été
Je te sourirai,
Et quelque part sous les sourcils
Un peu de tristesse se cache.
Quelque part dans l’ombre du printemps
N’importe qui est triste,
Sans un mot l’Automne se couche
Avec des feuilles sur la route.

C’est que l’automne, elle ne demandera pas
L’Automne, arrivera,
L’automne, elle est la question
Elle se fige dans les yeux bleus.
L’automne recouvre de pluies,
Balaye les feuilles,
Sur les plages désertes
Elle se traine lentement.

Sur les plages désertes
Elle se traine lentement.
Les plages désertes
Elle se traine lentement.