Archives mensuelles : mars 2013

Kochka Sachka: Vaska

Koshka Sashka Vaska

Lorsque l’on casse de la vaisselle on « dit pour le bonheur ». Une vieille tradition qui n’apporte pas pour autant le bonheur (si ce n’est des fabricants de vaisselle bien sûr).

Кошка: Сашка Васька
Девочка плачет, если ей снится море –
Синяя простынь, волны в песчаный берег,
Ждущее море под беззаботным небом.
Там жизнь прекрасна, то есть там нету горя,
Пьющего деда, холода, универа.
Здесь чаем – завтрак, ужином – корка хлеба,
Кот ее, Васька, сонно глазенки жмурит.
Девочка морщит лоб свой и много курит.Дальше, конечно, хуже, хотя – куда уж?..
Станет жилплощадь главным приоритетом.
Холодно, Ваське плохо, ей снятся фьорды,
Бывший сокурсник нудно зовет все замуж,
Может, и выйдет, может быть, этим летом,
Может быть, просто плюнет, отправив к черту.
Васька приходит, просит чесать за ушком.
Девочка бьет случайно (на счастье) кружку.

Плеер погромче, шарф, каблуки и город.
Девочка верит: солнечно будет скоро…Васька во сне плачет, скулит и воет.
Утром – не дышит.
Он выбирает море.

La fille pleure quand elle rêve de la mer –
Les draps bleus, des vagues sur la plage de sable,
En attendant la mer sous le ciel insoucieux.
Là-bas, la vie est belle, c’est à dire qu’il n’y a pas de malheur,
Un vieux buvant, froid, uni.
Ici le petit déjeuner c’est du thé , le dîner – un morceau de pain,
Son chat, Vaska, plisse les paupières de ses petits yeux endormis.
La fille fume beaucoup et plisse le front.Ensuite, bien sûr, c’est pire, quoique vers où?

La surface habitable devient la priorité absolue.
Il fait froid, Vaska se sent mal, elle rêve de fjords
Un ancien camarade de promo inlassablement appelle tout le monde marié
Peut-être que je le ferai, peut-être cet été,
Peut-être, juste cracher, envoyant au diable.
Vaska vient et demande qu’on le gratte derrière l’oreille.
La Fille casse par accident (pour le bonheur) une tasse.

Le mp3 plus fort, un foulard, des talons et la ville.
La jeune fille croit: Le soleil reviendra bientôt …Vaska  pleure dans ses rêves, gémit et hurle.
Dans la matinée il ne respire plus.
Il choisit la mer.

Vassia Oblomov: Leve-toi, grand pays!

Pour la prochaine Biénale de Venise la sculpture qui va représenter l’idée Nationale Russe on a donc choisi un symbole de culbuto, on le pousse et il se redresse tout le temps, malgré des difficultés et des déséquilibres fréquent il retrouve toujours son équilibre. Les mongols, Napoléon, Hitler peuvent tenter de renverser la Russie, le sentiment et la force nationale revient toujours. L’idée est peut être intéressante mais le moins que l’on puisse dire c’est que ce travail d’artiste présenté très officiellement  la prochaine bilabiale ne fait pas l’unanimité.

 

C’est donc sur ce sujet d’actualité mais aussi sur ce sujet éternel que Vassia Oblomov chante cette semaine.

Il y a plusieurs allusions culturelles mais précisions au moins que la réplique « Scie les haltères Choura » est une référence cinématographique (dans les 12 chaises deux escrocs scient des haltères afin d’y découvrir de l’or, mais en vain).
1364350232_nacideya

Вася Обломов ВСТАНЬ-КА, СТРАНА ОГРОМНАЯ!
Я, пацаны, от новостей худею.
А эта новость прочие затмит:
У нас в стране национальная идея
Официально вылилась в гранит! 

В России столько лет фуи пинали,
Не знали, как оформить наш пиар.
Но на Венецианской биеннале
Покажем всем рабочий экземпляр.

Теперь про нас никто не скажет «Рашка».
Теперь у нас есть гордость, пацаны:
Наш Ванька-Встанька кукла Неваляшка —
Официальный логотип страны!

Мы триста лет искали штуку эту.
Нам всё пришлось попробовать уже:
Корону, серп и молот, и ракету,
Церковный крест и яйца Фаберже.

Фантазия истратилась, скудея.
Казалось, выбрать нам не суждено.
Ведь, как национальная идея,
Все символы казались нам говно.

Нужна была понятная скульптура,
И « Ванька-Встанька » – прямо наш герой.
Он лучше чем « Пилите-гири-Шура »,
Скульптура « Вася-пей » и « Вася-Пой ».

Гляди на этот символ, заграница.
У нас страна стабильная на вид:
Не катится, не движется, не мчится,
Качается на месте и скрипит.

Наш Ванька-Встанька стал товарным знаком,
Вся суть России сразу в нем нашлась:
Нагнешь страну — стоит послушно раком.
Отпустишь — закачалась, поднялась.

Пускай мы производим мало хлеба
И каждый новый день грозит бедой.
Зато, качаясь, угрожаем небу —
Огромной металлической елдой.

(Стихи и музыка Васи Обломова. Исполняет автор)

Moi, les gars, des nouvelles je maigris.
Et cette nouvelle éclipsera les autres:
Dans notre pays on a une idée nationale
Officiellement moulée en granit! 

En Russie ça fait tellement longtemps qu’on en branle pas une,
On ne savait pas comment faire nos RP.
Mais à la Biennale de Venise
Nous allons montrer toute une copie de travail.

Maintenant, à propos de nous personne ne dira plus « Raska ».
Maintenant nous avons de la fierté, les gars:
Notre poussa, notre poupée culbuto –
Est devenu le logo officiel du pays!

Depuis  trois cents ans nous étions à la recherche de ce truc.
Nous avons déjà tout essayé:
La couronne, le marteau et la faucille, la fusée
La croix de l’église et les œufs Fabergé.

L’imagination s’est ruinée, en fondant.
Il semblait que nous ne pouvions choisir.
C’est que pour l’idée nationale,
Tous les symboles nous semblaient de la merde.

Il fallait une sculpture compréhensible,
Et culbuto c’est bien notre héros.
Il est meilleur que « Scie les haltères Chura »
La sculpture « Vassya Bois » et « Vassya chante. »

Admire ce symbole, à l’étranger.
Notre pays est stable en apparence:
Il ne roule pas, ne bouge pas, ne se dépêche pas,
Il se balance sur place et se craquelle.

Notre culbuto est devenu une marque commerciale,
On y trouve toute l’essence de la Russie ;
Tu plies le pays et il reste docilement en levrette.
Si tu le laisses, il vacille et se redresse.

Pussions-nous produire un peu de pain
Et chaque jour menace de catastrophe.
Mais, en se balançant, menaçant le ciel, il y a
Un énorme symbole phallique en métal.

(Paroles et musique Vassia Oblomov Interprété par l’auteur)

Vassia Oblomov: Chef

Parfois il arrive que l’on déteste son chef et qu’on le maudisse terriblement. Cette chanson est assez appropriée dans ces cas de rage envers un supérieur (ou plutôt ex-supérieur).

Вася Обломов Начальник
Начальник-обманщик жадный проклятый,
Не заплативший денег, зажавший зарплату,
Несчастий тебе, бед, разрухи да горя,
Присух твоему бизнесу, дефолт твоей конторе, 

Позор тебе, сволочь, гадина, жадина,
Желаю чтоб твой логотип оказался краденый,
Желаю чтоб твой слоган использовался кем-то,
В коньяк тебе мочи, в кокаин тебе цемента,

Типун на язык, герпес на лоб, в штаны геморроя,
Желаю чтоб тебе аренду подняли втрое,
Желаю чтоб тебе откаты не катились обратно,
Чтоб тебя секретарша заразила, а чем непонятно,

Желаю чтоб твои вклады вернулись с потерею,
Желаю спецназ в масках тебе в бухгалтерию,
Чтоб твоя баба к массажисту переехала,
Желаю чтоб тебе в бампер полтрамвая въехало,

Желаю чтоб инвесторы денег назад потребовали,
Желаю чтоб клиенты судиться с тобою бегали,
Чтоб в твоем кабинете выла сигнализация,
Желаю чтоб водоканал перекрыл канализацию,

Чтобы пожарник песка навалил в приемной,
Желаю чтоб электрик штраф выписал огромный,
Желаю чтоб санэпидстанция офис опечатала,
Желаю чтоб все твои счета заморозили, падла!

Чтоб твоему заместителю испугаться и уволиться,
Чтоб тебе в сауне с авторитетами поссориться,
Чтоб на тебя патриархия с визгом наехала,
Чтоб налоговая просила взяток, а денег таких не было,

Я желаю чтобы тобой ФСБ интересовалась аккуратно,
Чтоб за тобой наружка велась, и всем это было понятно,
Желаю чтоб менты у тебя даже денег не брали,
Желаю чтоб твой юрист скрывался в Сенегале,

Чтоб тебе повестки из военкомата вдруг прибыли,
Чтоб в новостях сообщили про твои гигантские прибыли,
Желаю чтоб у тебя сахар в моче повысился,
Чтоб ты в розыске по России и СНГ числился,

Желаю чтоб ты на сто килограмм поправился,
Чтоб ты правозащитникам и блогерам нравился,
Чтоб на тебя ордер три года как выписали,
Желаю чтоб тебя даже на Кипр не выпустили,

Чтоб твой мобильник прослушивали сразу трое,
И в штаны тебе, напоминаю, еще раз – геморроя,
Желаю чтоб ты с балкона бросился да не разбился,
Чтоб тебе следователь попался грубый и матерился,

Желаю чтоб твою фирму растащили депутаты,
И чтоб ты наконец понял — всё из-за той несчастной зарплаты,
Желаю чтоб в твоей камере были одни гомики,
Ты черное пятно в белоснежных просторах российской экономики!

Chef-trompeur maudit rapiat,
Qui ne verse pas l’argent, qui retient les salaires
Malheur à toi, misère, désarroi et chagrin
Maudite soit ton entreprise, puisse ton bureau faire faillite,

 

Honte à toi, salaud, Canaille, rapiat,
Je te souhaite que ton logo se révèle être volé,
Je te souhaite que ton slogan soit utilisé par quelqu’un d’autre,
Dans dans ton cognac y ait de l’urine, dans ta cocaïne du ciment

La pépie sur la langue, l’herpès sur son front, dans ton pantalons les hémorroïdes
Je te souhaite qu’on te triple ton loyer ,
Je te souhaite qu’on te verse pas tes rétro-commissions,
Que la secrétaire te refile un truc pas net

Souhaitez que tes dépôts te soient rendu avec pertes,
Je te souhaite que des commandos masqués t’attaquent dans la comptabilité,
Que ta femme déménage chez son masseur,
Je souhaite qu’un tramway te rentre dans le parechoc

Je souhaite que les investisseurs exigent que tu rendes l’argent,
Je souhaite que les clients courent te faire des procès,
Que dans ton bureau hurlent les klaxons,
Je souhaite que les égouts bloquent tes canalisations,

Que les pompiers déversent du sable dans la salle d’attente
Je souhaite que l’électricien te mette une amende énorme
Je souhaite l’inspection sanitaire mette tes locaux sous séquestre,
Je te souhaite que tous tes comptes soient gelés, gros dégelasse!

Que ton adjoint ait peur et démissionne
Qu’au sauna tu te brouilles avec les autorités,
Que le Patriarcat te tombe dessus avec des glapissements,
Que le fisc te réclame des pots de vin quand t’as pas d’argent

Je te souhaite que le FSB s’intéresse à toi soigneusement
Qu’il te fasse de la publicité extérieure, et que ce soit clair pour tout le monde
Je souhaite que les flics ne veuillent même plus te prendre d’argent,
Je te souhaite que ton avocat se réfugie au Sénégal

Qu’on te convoque au bureau de conscription prestement
Qu’aux nouvelles on parle de tes  énormes profits,
Je te souhaite qu’augment ton taux de sucre dans l’urine,
Que tu sois recherché sur le territoire Russe et de la CEI,

Je te souhaite de prendre cent kilos
Que tu plaise aux militants des droits humains et aux blogueurs,
Qu’il y ait un mandat contre toi,
Je te souhaite que même à Chypre on te laisse pas partir,

À ton téléphone mobile soit sur écoute de suite à trois,
Et dans ton pantalon, je te rappelle encore une fois – les hémorroïdes
J’aimerais te balancer depuis le balcon mais que tu restes entier,
Que le magistrat soit brutal et grossier avec toi,

Je souhaite que ton entreprise soit piquée par un député
Et que tu comprennes enfin que tout cela c’est parce qu’ils sont mal payés,
Je souhaite que dans ta cellule il y ait des homosexuels,
Tu es une tache noire dans les étendes blanches de l’économie russe!

Les 100 livres que lisent les russes

Il y a quelques semaine un hebdomadaire publiait une liste de 100 livres (certains d’auteurs russes mais d’autres d’auteurs étranger et dont les les livres ne traitent apparemment pas de la Russie et simplement traduits en Russe) qu’on lu les gens qui lisent des livres et pour lesquels ils comptent. Bien sûr cette liste est arbitraire et hétéroclite puisse qu’elle fait la place et à Eugène Onéguine et à Harry Potter.
Le journal francophone Le courrier de Russie a depuis traduit cette liste avec quelques nuances à apporter puisque les titres en français sont parfois différent, Génération P de Pelevine s’appelle Homo Zapiens en français, La Nuée dorée d’Anatoli Pristavkine a été publié en France sous le titre « Un nuage d’or sur le Caucase »…

L’idée de trouver « un code russe » à travers la littérature, le génome de l’âme russe ou comme le propose le courrier de Russie dans sa traduction ce qui forge l’âme Russe est il me semble erronée. On le voit d’ailleurs dans l’article qui précède la liste elle-même. Les écrivains ne sont pas les ingénieurs des âmes comme le pensait le pouvoir soviétique, ce sont des artistes qui expriment les sentiments par leurs mots. C’est un miroir de la réalité. Un miroir qui permet de la comprendre.
Il est vrai qu’ils donnent un ensemble de code culturels, de phrases, d’images, de clichés qui sont dans la culture. Mais penser que l’âme des russes est forgée par la littérature c’est renverser le rapport de causalité. La jeune fille qui fait un clin d’oeil culturel au jeune homme en lui sortant  « Tout était sans dessus dessous dans la maison Oblonski », Il est Russe, il a suivi un enseignement secondaire normal et pourtant il ne comprend pas. Des millions de Russes ignorent les bases de la littérature, tout comme des millions de Français n’ont pas lu « Le rouge et le noir » et ne comprendront pas les références à Julien Sorel. La réforme de l’enseignement aggrave d’ailleurs actuellement la situation. Et il apparaît qu’un Canadien, Un Néerlandais ou un Italien cultivés peuvent avoir plus en commun avec l’univers littéraire d’un Russe que ses propres compatriotes qui ne lisent que de la soupe textuelle ou regardent simplement leur téléviseur.

Les meilleurs écrivains sont traduits et on peut les lire facilement dans sa langue. Le monde de la culture est un village planétaire, et ce d’autant plus que l’URSS interdisant de nombreux livres et persécutant leurs auteurs, certains titres de cette liste ont été publiés à l’ouest avant d’être publiés en Russie.

Apparaissent dans la liste et les meilleurs ventes et les meilleurs écrivains (encore que beaucoup soient absents les listes de ce type favorisant toujours le consensus).

La liste n’est pas sans rappeler la liste des 100 meilleures oeuvres du XX ieme siècle qu’avait établi il y a plus de dix ans le magazine Elle. Et dont Frédéric Begbeder s’était inspiré pour écrire son Dernier inventaire avant liquidation

1. « Le Maître et Marguerite » de Mikhaïl Boulgakov

1929-1940, publication partielle en 1966, la première édition en 1973
URSS

2. « Eugène Onéguine » d’Alexandre Pouchkine

de 1823 à 1831, publié en 1833
Empire russe

3. «Crime et châtiment» de Dostoïevski Fiodor

1866
Empire russe

4. « Guerre et Paix », Léon Tolstoï

1869
Empire russe

5. « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry

1943, traduit en russe – 1959
États-Unis (en français)

6. « Un héros de notre temps » Mikhaïl Lermontov

1840
Empire russe

7. « Les douze chaises » Ilf, Evgeny Petrov

1928
URSS

8. « 1984 » de George Orwell

Année 1949, traduits en russe – 1989
Royaume-Uni

9. « Cent ans de solitude » de Gabriel Garcia Marquez

1967, traduit en russe – 1970
Colombie, publié en Argentine

10. « Harry Potter » de JK Rowling

1997-2007, traductions – 2000-2007
Royaume-Uni

11. « Les âmes mortes » par Nicolas Gogol

1842
Empire russe

12. « Anna Karénine » de Léon Tolstoï

1875-1877 – publication dans une revue, 1878 –  livre
Empire russe

13. «Idiot» de Fiodor Dostoïevski

1868-1869
Empire russe

14. « Le Portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde

1890, d’abord traduit en 1906
Royaume-Uni

15. «Du malheur d’avoir de l’esprit » par Alexandre Griboïedov

1824
Empire russe

16. « Fathers and Sons » Ivan Tourgueniev

1862
Empire russe

17. « Le Seigneur des Anneaux » de JRR Tolkien

1954-1955, traductions – du début des années 1960
Royaume-Uni

18. « L’Attrape-cœurs » Jerome Salinger

1951, la traduction – 1965
États-Unis

19. « Trois Camarades » par Erich Maria Remarque

1936, pour la traduction – 1958
commencé en Allemagne,  terminé en Suisse, publié au Danemark

20. « Docteur Jivago », Boris Pasternak

1957
Union soviétique, publié en Italie

21. « Coeur de chien » de Mikhaïl Boulgakov

1925, publié en 1968
Union soviétique,  publié en Allemagne et au Royaume-Uni

22. « Alice au pays des merveilles » de Lewis Carroll

1865, première traduction – 1879
Royaume-Uni

23. «Les Frères Karamazov», Dostoïevski

1880
Empire russe

24. « Sherlock Holmes » Arthur Conan Doyle


1891-1927, traductions –  dès 1898
Royaume-Uni

25. « Les Trois Mousquetaires » par Alexandre Dumas

1844, la première traduction – 1846
France

26. « La fille du capitaine » Alexandre Pouchkine

1836
Empire russe

27. «Nous autres» Ievgueni Zamiatine

1920, publié en 1924
Union soviétique, publié aux États-Unis

28. « Le Revizor» Nikolai Gogol

1836
Empire russe

29. « Roméo et Juliette » de William Shakespeare

1597, traductions à partir du début du XIX e siècle,  – 1941
Angleterre

30. « Le vieil homme et la mer » de Ernest Hemingway

1952, une traduction – 1955
États-Unis

31. « Les allées sombres » Ivan Bounine

1937-1949
écrit en France, publié en France et aux États-Unis

32. « Faust » de Johann Wolfgang von Goethe

fragments publiés en 1790, édition complète – 1831, traductions à partir du début du XIX e siècle
Etats allemands

33. « Fahrenheit 451 » Ray Bradbury

1951, édition séparée – 1953, traduction – 1956
États-Unis

34. La Bible

– II -XVsiecle – traduction première moitié du XIX siècle,
Moyen-Orient

35. « Le procès » de Franz Kafka

1915, publié en 1925, traduit – 1965
Autriche-Hongrie, publié en Allemagne

36. « Le Veau d’Or » Ilf, Evgeny Petrov

1931,  éditions – 1932-1933

37. « Le Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley

1932, traduction – 1990
Royaume-Uni

38. « Le Don paisible » Mikhaïl Cholokhov

1928. publication des deux premiers livres  1940 –  roman complet
URSS

39. «Génération » P  » ou Homo Zapiens en traduction – Victor Pelevine

1999
Russie

40. « Hamlet » de William Shakespeare

1603, premières traductions – du XVIII siècle, classique – 1933
Angleterre

41. « Orgueil et préjugés  » de Jane Austen

1813,  traduction – 1967
Royaume-Uni

42. « Deux capitaines » Veniamin Kaverin

1944
URSS

43. «Vol au-dessus d’un nid de coucou » Ken Kesey

1962, la traduction – 1987
États-Unis

44. La Trilogie de Neznaika Nikolai Nosov

1953-1965
URSS

45. «Oblomov» Ivan Gontcharov

1859
Empire russe

46. « Le lundi commence le samedi » Arkady et Boris Strougatski

1964, une édition séparée – 1965
URSS

47. « Les Aventures de Tom Sawyer » de Mark Twain

1876, première traduction – 1877
États-Unis

48. « L’Archipel du Goulag » de Soljenitsyne

1967, complété jusqu’en 1979,  première édition de l’Ouest – 1973, en Union Soviétique – 1989
Union soviétique, publié en France

49. « Gatsby le magnifique » de F. Scott Fitzgerald

1925,  traduction – 1965
États-Unis

50. « Dandelion Wine » en français « le vin de l’été » de Ray Bradbury

1957, la traduction – 1967
États-Unis

51. « Le magicien d’Oz » Volkov Alexandre (plagiat soviétique de l’oeuvre américaine Le Magicien d’Oz 
)

1939
URSS

52. «Les aventures de Moomin » Tove Jansson

1938-1970, première traduction – 1967
Finlande

53. « Histoire d’une ville » Mikhaïl Saltykov-Chtchédrine

1869-1870
Empire russe

54. « Lolita », Vladimir Nabokov

1955, traduit – 1967, publié en URSS en 1989
États-Unis

55. « A l’ouest rien de nouveau » par Erich Maria Remarque

1928,  traduction – 1929
Allemagne

56. « Pour qui sonne le glas d’Ernest Hemingway »

1940 traduction – 1968
États-Unis

57. «Arc de Triomphe» d’Erich Maria Remarque

1945, traduction – 1959
États-Unis

58. «Il est difficile d’être un dieu», Arkadi et Boris Strougatski

1964
URSS

59.  » Jonathan Livingston le goéland » de Richard Bach

1970, traduction – 1974
États-Unis

60. « Le Comte de Monte-Cristo » d’Alexandre Dumas

1844-1845, première traduction – 1846, traduction moderne – 1931
France

61. «Martin Eden» de Jack London

1908-1909, traduction – 1909
États-Unis

62. « Moscou sur Vodka » Vénédict Erofeiev

Manuel de l’âme russe
Année 1969-1970, la première publication – 1973, en Union Soviétique – 1988
écrit en Union soviétique, publié en Israël

63. «Belkine» Alexandre Pouchkine

1831
Empire russe

64. « La Nausée » par Jean-Paul Sartre

1938,  traduction – 1966
France

65. « Des fleurs pour Algernon » Daniel Keyes

1959 – paru comme une nouvelle 1966 – comme un roman, traduit -1990
États-Unis

66.  » La Garde blanche » de Mikhaïl Boulgakov

1925, à l’Ouest – 1927-1929, en Union Soviétique – 1966
URSS, première publication – France

67. « Les Démons » Fiodor Dostoïevski

1871-1872
Empire russe

68. « La Divine Comédie » de Dante Alighieri

1307-1321, traductions à partir du XIXe siècle, le classique – 1946
Florence

69. « Fight Club » de Chuck Palahniuk

1996, traduction – 2002
États-Unis

70. « La Cerisaie » d’Anton Tchekhov

1903
Empire russe

71. «Le Château» de Franz Kafka

1921-1922, publié en 1926, traduit – 1988
Autriche, publié en Allemagne

72. « Nom de la Rose» d’Umberto Eco

1980, traduction – 1989
Italie

73.  » Sa Majesté des Mouches » de William Golding

1954, traduction – 1962
Royaume-Uni

74. «L’Étranger» d’Albert Camus

1942, la traduction – 1968
Algérie française

75. « Notre-Dame » de Victor Hugo

1831, traduction 1832, première complete – 1874
France

76. « La Peste » d’Albert Camus

1947, la traduction – 1989
France

77.  » Abattoir 5  » par Kurt Vonnegut

1969, traduction – 1970
États-Unis

78.  » Ici les aubes sont plus douces  » Boris Vassiliev Ici les aubes sont plus douces
aubedouce
1969
URSS

79. «Veillées du Hameau près de Dikanka » Nicolas Gogol

1831-1832
Empire russe

80. « Un nuage d’or sur le caucase / roman » Anatoli Pristavkine  «Ночевала тучка золотая»

pristapkine
1987
URSS

 

81.  » Stalker: Pique-nique au bord du chemin  » Arkady et Boris Strougatski

1972, une édition séparée – 1980
URSS

82. »Le conte de de Fedot l’Archer, hardi gaillard » Leonid Filatov fedot Сказ про Федота-Стрельца удалого молодца
1986
URSS

83. « La ferme des animaux » de George Orwell

1945, traductions à partir de 1949 –
Royaume-Uni

84. « Autant en emporte le vent » de Margaret Mitchell

1936, traduction – 1982
États-Unis

85. « Voiles écarlates » Alexandre Grine

1916-1922, publié en 1923
URSS

86. « Le cadeau des Rois Mages » de O. Henry

1906, une traduction – 1925
États-Unis

87. «Don Quichotte de la Mancha », de Miguel de Cervantes

1605 – le premier volume, 1615 – le deuxième volume. traduction – 1896 et 1954
Espagne

88. « L’Iliade » et « L’Odyssée », Homère

VIII e siècle av. JC, traductions -. dès le début du XIXe siècle
grèce

89. « Robinson Crusoé » de Daniel Defoe

1719,  première traduction – 1762, Moderne – 1902
Royaume-Uni

90. « Trois hommes dans un bateau du chien » par Jerome K. Jerome

1889, la traduction – 1912
Royaume-Uni

91. « Salle numéro 6 » d’Anton Tchekhov

1892
Empire russe

92. « Winnie l’Ourson » Alan Milne

Année 1924-1928, la première traduction – 1958 – 1960
Royaume-Uni

93. « Douze » Alexandre Blok
1918
Russie soviétique

94. « Les récits de Kolyma » Varlam Chalamov

1954-1962, première publication partielle à l’Ouest – 1966, publication Union Soviétique – 1989
URSS, publié aux États-Unis

95. « La fouille » Andrei Platonov lafouille
Manuel de l’âme russe
Année 1930, la première publication en Occident – en 1969, Union Soviétique – 1987
Union soviétique publié au Royaume-Uni

96. «Lettres à un ami romain » Joseph Brodsky

1972, publié en 1977
États-Unis

97. « L’homme noir » Sergei Essenine

1923, publié en 1926
URSS

98. Le bruit du temps de Ossip Mandelstam

1925
URSS

99. « Les Voyages de Gulliver » de Jonathan Swift

1726-1727, les premières traductions – 1772-1773,  traduction complète – 1902
Royaume-Uni

100. « Incidents » Daniil Harms
1933-1939, première publication à l’Ouest en 1970,  première édition URSS – 1988.
URSS,  première publication – lEtats-Unis, Allemagne

Aleksandre Pistoletov: La révolution Russe

Aleksandre Pistoletov est un chanteur kitch de l’internet russe. Beaucoup de ses clips incluent de la pornographie (il aime bien montrer son corps et son sexe). Il fait quand même des versions plus édulcorées pour youtube. Sur son site au contraire on voit son goût très personnel dans toute sa grandeur. Mais rassurez vous le clip que j’ai choisi le montre habillé.

Александр Пистолетов — Русская революция
Если сядем мы на танки,
Мы разрушим ваши замки.
Бойтесь-бойтесь, олигархи,
Мы из пешек сразу в дамки.
Вот и сели мы на танки,
Едем-едем по Таганке.
Через пробки, без мигалки,
Прямо в Кремль,по Лубянке.Едем-едем мы на танке,
И стреляем по мигалкам.
Едем-едем мы на танке,
Давим-давим олигархов.

Русская революция, революция, this is russian revolution.
Русская революция, революция, this is russian revolution.
Два раза.

Это в рамках, конституции,
Начинается, эта злая и лихиая революция.
Это русская, революция, это злая и лихая.

Революция идёт, она всё с пути сметёт,
Она счастье принесёт,
Это злая и лихая революция идёт,
Она всех врагов убьёт,
И свободу приведёт,
This is russian revolution.

В рамках, (x2)
Конституции, (x2)
Начинается, (x2)
Революция. (x2)
Четыре раза.

В рамках, конституции, начинается,
Эта злая и лихая революция,
Это русская, революция,
This is russian revolution!

В рамках, (x2)
Конституции, (x2)
Начинается, (x2)
Революция. (x2)

Ваша крепость, ваши замки,
Ждите смерти олигархи.
Не спасут вас, ваши замки,
И ребята, из оградки.

Если мы в надёжном танке,
Вам не скрыться, олигархи.
Превратитесь вы в останки,
Под развалинами замка.

В рамках, конституции,
Начинается, эта злая и лихая революция,
Это русская, революция,
Это злая и лихая революция!

Революция идёт, она всё с пути сметёт,
Она счастье принесёт, это злая и лихая
Революция идёт, она всех врагов убьёт,
И к свободе приведёт,
This is russian revolution!

Si nous montons sur les tanks,
Nous détruirons vos châteaux.
Ayez peur, ayez peur, les oligarques
De pions nous serons soudain des reines.
Alors nous sommes sur les tanks,
Nous allons, nous allons sur Taganka.
A travers les embouteillages, sans gyrophare,
Droit vers le Kremlin, par Loubianka.Nous allons, nous allons sur un tank,
Et on tire sur les gyrophares.
Nous allons nous allons sur un tank,
On va écraser-écraser les oligarques.

Révolution russe, la révolution, this is russian revolution.
Révolution russe, la révolution,this is russian revolution.
Deux fois.

C’est dans le cadre de la Constitution,
Commence, cette révolution fougueuse et coléreuse.
C’est la révolution russe,  fougueuse et coléreuse.

La révolution est en marche, elle va tout balayer sur son chemin,
Elle apportera le bonheur, c’est fougueux et coléreux.
La révolution est en marche, elle va massacrer tous les ennemis,
Et conduira à la liberté ,
This is russian revolution!

Dans le cadre, (x2)
De la constitution, (x2)
Commence, (x2)
La révolution. (X2)
Quatre fois.

Dans le cadre de la Constitution, commence
Cette révolution fougueuse et coléreuse.
C’est une révolution russe
C’est la révolution russe!

Dans le cadre, (x2)
De la constitution, (x2)
Commence, (x2)
La révolution. (X2)

Votre forteresse, vos châteaux,
Attendez-vous à la morts les oligarques.
Ils ne vous sauveront pas, vos châteaux
Les gars, des clôtures.

Si nous sommes dans un tank bien solide
Vous n’échapperez pas, et les oligarques.
Vous serez changés en restes
Sous les ruines de votre château.

Dans le cadre de la Constitution,
Commence, cette Révolution fougueuse et coléreuse.
C’est une révolution russe
C’est la Révolution fougueuse et coléreuse!

La révolution est en marche, elle va tout balayer sur son chemin,
Elle apportera le bonheur, c’est fougueux et coléreux.
La révolution est en marche, elle va massacrer tous les ennemis,
Et conduira à la liberté ,
This is russian revolution!

Notchie Snipery: Parle-moi Olga!

Ночные Снайперы – Поговори Со Мной, Ольга
Бежали ноги. Дышали часто.
В тумане утро крайне опасном.
Сбивались с ритма. Носами в землю.
Траншеи рыли. Рвали следами.
Петлей неровной. Трубой тянулись водопроводной.
Бежать устали.

Нелепо встали и закурили.Поговори со мною, Ольга,
О том как дети растут
Скоро будет зима,
А ты останешься тут.
И на ёлках всё те же игрушки,
Что в прошлом году.

Поговори со мной, Ольга.
Моя собака по льду скользит,
А в Америке розы растут,
А в доме твоем соловьи.
А в доме твоем соловьи.
А в доме твоем соловьи.
Черноземы. Полынь.

Ногам навстречу неслась свобода.
Без пассажиров и пешеходов.
Расой по рельсам. Желтела фарой.
Звенела сталью.
Втоптали ноги окурок в почву и побежали,
скользя по кочкам.
С трамвайной трелью, встав на колени единым стали.

Поговори со мной, Ольга,
О том, как ярче всех стран твои джинсы апельсиновые – башенный кран.
Режут толпу и несутся флажком по метро.

Поговори со мной, Ольга.
К кому пойдем на обед?
Все врут. Я не верю что тебя уже нет.
И можем сорваться в Москву за тюльпанами с клумб.

Поговори со мною, Ольга,
О том как люди гниют.
С экранов отравой в наши души плюют,
А мы с тобой и с ними бывали когда то дружны.

Поговори со мною, Ольга,
о судьбах нашей страны.
Мы скоро с тобою будем ей не нужны.
Ты верно узнала об этом.
Ты верно узнала об этом.
Ты верно узнала об этом.
В то утро когда..

Les pieds ont fuit. On respirait souvent.
Dans la brume du matin un danger extrême.
Ils battaient en rythme. Nez vers le sol.
Les tranchées ont été creusées. Ont détruit les traces.
Boucle inégale. Filait une canalisation d’eau.
Fatigué de courir.

Absurdement on s’est levé et on a fumé.

Parle-moi, Olga,
Sur comment les enfants grandissent
Ce sera bientôt l’hiver,
Et tu resteras ici.
Et au sapin de noël il y aura les mêmes jouets
Que l’année dernière.

Parle-moi, Olga.
Mon chien glisse sur la glace,
Mais, en Amérique, les roses poussent
Et dans ta maison il y a des rossignols.
Et dans ta maison il y a des rossignols.
Et dans ta maison il y a des rossignols.
Terre noire. Absinthe.

A pied on se précipite vers la liberté.
Sans passagers et piétons.
Course sur les pistes. Tourné phare jaune.
Sonnerie acier.
Piétiné fesses pieds dans le sol et a couru,
glissant sur les bosses.
Avec le tram trille, à genoux un acier.

Parle-moi, Olga,
Sur la façon dont est plus éclatant que tous les pays ton jean orange – grue à tour.
Il coupe la foule et porte un fanion dans le métro.

Parle-moi, Olga.
Chez qui allons-nous déjeuner?
Tout le monde ment. Je ne crois pas que tu n’es déjà plus.
Et nous pouvons cueillir à Moscou les tulipes dans les parterres de fleurs.

Parle-moi, Olga,
De la façon dont les gens pourrissent.
Avec le poison des écrans on crache dans nos âmes
Mais toi et moi nous étions ensemble avec eux à moment donné.

Parle-moi, Olga,
Sur le destin de notre pays.
Toi et moi, nous n’allons bientôt plus en avoir besoin.
Tu as sûrement appris cela.
Tu as sûrement appris cela.
Tu as sûrement appris cela.
Ce matin-là quand ..

Tsentr: Laissez tranquille le Député

Cette nouvelle chanson de Vassily Chumov a été enregistrée le 20 mars. Elle fait écho aux débats actuels sur la façon d’interdire les révélations sur la vie privée des députés et à la démission de certains.

Василий Шумов: Оставьте в покое депутата
ДАЙТЕ ДЕПУТАТУ СПОКОЙНО АКТИВАМИ ОБРАСТИ.
ЧТОБЫ ЕГО ДЕТИ МОГЛИ ДОСТОЙНО
ЭЛИТНЫЕ ДОМА ПРИОБРЕСТИ.ОСТАВЬТЕ В ПОКОЕ ДЕПУТАТА.
У НЕГО СКРОМНАЯ ЗАРПЛАТА.

ДАЙТЕ ДЕПУТАТУ СПОКОЙНО
ЦЕННЫХ ПОДАРКОВ ПОИМЕТЬ.
У ДЕПУТАТА ВЕК КОРОТКИЙ,
ЕМУ НАДО МНОГОЕ УСПЕТЬ.

ОСТАВЬТЕ В ПОКОЕ ДЕПУТАТА.
ОН ЕЩЕ НЕ НАБРАЛ НА ВСЮ СЕМЬЮ ОТКАТОВ.

ДАЙТЕ ДЕПУТАТУ ПРИЛЕЖНО
ПОЛИТИКУ НАЧАЛЬСТВА ИСПОЛНЯТЬ.
ЧТОБЫ ОН МОГ МОЛНИЕНОСНО
НА КНОПКУ ПО ПРИКАЗУ НАЖИМАТЬ.

ОСТАВЬТЕ В ПОКОЕ ДЕПУТАТА.
ЕМУ НАДО В БАНК ПРИСТРОИТЬ БРАТА.

ДАЙТЕ ДЕПУТАТУ ВОЗМОЖНОСТЬ
В ПРФЕССИОНАЛЬНОМ ПЛАНЕ ПОДРАСТИ
И С КОМПРОМАТОМ ВЫ ТАМ ПО-ОСТОРОЖНЕЙ,
ЧТОБЫ ЖЕСТКО НЕ ОГРЕСТИ.

ОСТАВЬТЕ В ПОКОЕ ДЕПУТАТА.
ОН ЧЕСТНО КУПИЛ СТЕПЕНЬ КАНДИДАТА.

ТАК ДАЙТЕ ДЕПУТАТУ ВОЗМОЖНОСТЬ
СЕБЯ В ДЕЛЕ ПОКАЗАТЬ.
У НЕГО В ТЕЧЕНИИ СОЗЫВА
ЕСТЬ ШАНС МИЛЛИАРДЕРОМ СТАТЬ.

ОСТАВЬТЕ В ПОКОЕ ДЕПУТАТА,
А ТО ОН СТАНЕТ ПЕРСОНОЙ НОН-ГРАТА.
ОСТАВЬТЕ В ПОКОЕ ДЕПУТАТА.
НЕ ЛИШАЙТЕ ЕГО МАНДАТА.

ОСТАВЬТЕ В ПОКОЕ ДЕПУТАТА!

Laissez le députer accumuler tranquillement des actifs.
Pour que ses enfants puissent dignement
Acquérir des demeures de luxe.Laissez le député tranquille.
Il a un salaire modeste.Laissez le député tranquillement
Avoir des cadeaux précieux.
Le temps du député est court,
Il doit arriver à faire beaucoup.

Laissez le député tranquille.
Il n’a pas encore ramassé de pots de vin pour toute la famille.

Laissez le député remplir avec application
La politique de ses supérieurs.
Pour qu’il puisse après un ordre
Appuyer sur le bouton avec la vitesse de l’éclair.

Laissez tranquille le député.
Il a besoin de caser son frère dans une banque.

Laissez au député la possibilité
De s’épanouir sur le plan professionnel
Et faites attention avec les documents compromettants,
Pour ne pas cruellement faire une fortune.

Laissez tranquille le député.
Il honnêtement acheté sa thèse de doctorat.

Alors laissez au député l’occasion
De faire ses preuves.
Il a pendant le temps de sa mandature
Une chance de devenir milliardaire.

laissez le député tranquille,
Sinon il va devenir une persona non grata.
laissez le député tranquille,
Ne le privez pas de son mandat.

laissez le député tranquille!

The retuses: cet amour

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/72617057″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Le groupe Moscovite The retuse chante aussi en français. Je n’ai pas trouvé le texte de la chanson, alors je n’en suis pas tout à fait sûr, étant donné la diction particulière du chanteur. Le poème est sensé être de Mikhail Rodinov, et rédigé en 1918.
En raison du grand nombre d’instruments et des difficultés que cela engendre l’enregistrement a demandé plus de 100 heures de travail.

Cet amour
cette nuit formidable
cet amour sur mon cœur
sur mon cœur amoureux
observer le silence
observer le silence
sur mon cœur amoureux
mon amour éternel
le soleil ne brille pas quand le vous n’est pas là
quand le vous n’est pas là
vivons la vie encore une fois
le soleil ne brille pas quand le vous n’est pas là
quand le vous n’est pas là
vivons la vie encore une fois

Vassia Oblomov: Je suis toujours pret

Ces jours-ci ont été marqués par la réintroduction des normes GTO Prêt pour le Travail et la Défense du système soviétique (datant de l’aire Stalinienne mais ayant perduré jusqu’en 1991). Ce sont les quartiers sud-est de Moscou qui ont commencé ce programme (les quartiers prolétaires), l’ensemble des écoles devraient l’adopter en 2014. Il s’agit d’une préparation physique et sportive de millions de jeunes gens et de médailles décernées après l’effort et la victoire sur soi-même. C’est une initiative du président de la fédération, annoncée à la mi-mars, pas seulement pour stimuler le sentiment de servitude patriotique mais aussi pour lutter contre le développement rapide de l’obésité des jeunes et les maladies chroniques afférentes.
Le chanteur Vassia Oblomov, malgré son nom de scène qui ne semble pas disposer à la bravoure des exploits sportifs se dit déjà prêt (rappelons au passage que Vassia a pris ce nom de scène parce qu’il est l’homonyme du grand écrivain Ivan Gontcharov. Lequel a publié en 1859 un roman mettant en scène un personnage à l’inactivité proverbiale: Oblomov).

Ломки Васи Обломова. Всегда Готовченко
Готов к труду и обороне
И я готов, и он готов
Готов погибнуть на амвоне
За синий паспорт, за ментовЗа все хорошее что было
За дворников, что двор метут
И за чиновников- дебилов
И за российский честный суд

За суть вещей с телеэкрана
За добрые глаза сирот
За истину на дне стакана
За светлый праздник новый год

Готов погибнуть и по пьяни
Оберегать родной очаг
От всякой зарубежной дряни,
Восстановить родной ГУЛАГ

Готов идти на баррикады
Рублей за 300 иль 500
Мы победим! Погибнут гады
С российских ветреных высот

Бежать толпой, метать гранаты,
Ведь это все у нас в крови
Могу поджечь родную хату
Коль вождь прикажет: Вася Жги!

Должно быть нормой среди граждан
Готовым быть к любой борьбе
И с чувством доблести отважно
Всех « пусихрюсь » держать в тюрьме!

Стоит великая Россия
Вся в рамках нормы ГТО
И вождь глава, и вождь- мессия
А мы то кто? А мы никто!

(Слова и музыка: Вася Обломов. Исполняет автор

Je suis prêt pour le travail et la défense
Et je suis prêt et il est prêt
Prêt à mourir sur l’ambon
Pour le passeport bleu, pour les flicsPour tout ce qu’il y avait de bien
Pour les balayeurs qui balaient la cour
Et pour les haut-fonctionnaires débiles-
Et pour un tribunal russe honnête

Pour l’essence des choses à la télévision
Pour le bon oeil pour les orphelins
Pour la vérité au fond du verre
Pour la lumineuse fête de la saint Sylvestre

Prêt à périr et sous l’ivresse
Protéger mon foyer natal
De toutes les saletés étrangères,
Restaurer notre Goulag chéri

Prêt à aller aux barricades
Pour 300 ou 500 roubles
Nous allons gagner! Vous allez crever les bâtards
Des hauteurs venteuses russes

échapper à la foule, lancer des grenades,
C’est qu’on a tout ça dans le sang
Je peux mettre le feu à ma propre hutte
Si le chef: Vassia fouts le feu!

Ça devrait être la norme chez les citoyens
Soyons prêts pour n’importe quelle lutte
Et avec un sens du courage, vaillamment
Toutes les « Cochonnes-pussy » gardons-les en prison!

La grande Russie se tient debout
Tout dans cadre des normes du GTO
Et la tête c’est le chef, et le chef est le messie
Et qui sommes-nous? Et nous ne sommes personne!

(Paroles et musique: Bob Oblomov. Interprété par l’auteur)

Tsentr: La danse du caniche

Notons que cette chanson de Vassily Choumov date d’avant l’annonce par Vladimir Poutine de se présenter pour un nouveau mandant faite en septembre 2011. A écouter sur Yandex.

Центр -Танец пуделя (Мне хорошо)
Мне хорошо, хорошо, хорошо
Я езжy в отпyск в Италию
Мы с женой там арендyем машинy,
Я хочy, чтоб об этом знали вы.
Я хочy, чтоб об этом все знали.
Je me sens bien, bien, bien
Je vais en congé en Italie
Là-bas avec ma femme on loue une voiture,
Je veux, que vous le sachiez.
Je veux, que vous le sachiez.
Мне хорошо, хорошо, хорошо
Я не революционер
И никогда им не был,
Так берите с меня пример,
Дети, берите с меня пример
(Равняемся на лyчших)Мне хорошо, хорошо, хорошо
Нy сколько нам можно борьбы?
Я сyществyю нейтрально,
Как вдоль дороги столбы
Как y кладбища столбы
(Я сyществyю эксклюзивно)
Je me sens bien, bien, bien
Je ne suis pas un révolutionnaire
Et je ne l’ai jamais été,
Les enfants, prenez exemple sur moi
Les enfants, prenez exemple sur moi
(Égalons les meilleurs)Je me sens bien, bien, bien
Bon il y a trop de lutte?
Je me sens neutre
Comme les poteaux le long de la route
Comme poteaux du cimetière
(Je me sens exclusif)
Мне хорошо, хорошо, хорошо

Для меня это главноеИ не мне отвечать за то,

Почемy творится противоправное,

Почемy конститyция нарyшается –

Это вопрос не ко мне

Мне хорошо, хорошо, хорошо

Я не раскален добела

И особо не парюсь,

Что на несогласных фабрикyются дела

Что на оппозицию фабрикyются дела

(y меня насыщенный график)

 

Je me sens bien, bien, bien

Pour moi, c’est le plus important

Et je n’ai pas à répondre de

Pourquoi il se passe des choses illégales

Pourquoi on viole la constitution –

Cette question n’est pas pour moi

Je me sens bien, bien, bien

Je ne suis pas chauffé à blanc

Et je ne prends pas la vapeur tout seul,

Qu’on fabrique des affaires contre ceux qui ne sont pas d’accord

Qu’on fabrique des affaires contre l’opposition

(J’ai un emploi du temps chargé)

 

Мне хорошо, хорошо, хорошо
И не надо разводить страсти
Что y меня есть пyнктик –

Я люблю быть поближе к власти

Поближе к деньгам и к власти

Мне хорошо, хорошо, хорошо

Так хорошо, хоть ты тресни

Я люблю дачy, рыбалкy и тyризм

И пою на корпоративах песни

Я хорошо зарабатываю на корпоративах

На корпоративах нефтяных компаний

На корпоративах газовых компаний

(На корпоративах банков я пою свои песни)

Мне хорошо, хорошо, хорошо

За что ни возьмyсь – полyчается

Я занят проектами, чтоб рассyждать

Почемy yбийства слyчаются

Почемy жyрналистов и правозащитников yбивают

Это вопрос не ко мне

 

Je me sens bien, bien, bien
Il n’est pas nécessaire de propager  terriblementQue j’ai une marotte

J’aime être très proche du pouvoir

Le plus près de l’argent et le pouvoir

Je me sens bien, bien, bien

Alors bon, t’as rien à faire

J’aime aller à la Dacha, la pêche et le tourisme

Et je chante des chansons aux fêtes d’entreprise

Je gagne bien aux soirées d’entreprise

De compagnies pétrolières

De compagnies pétrolières gazières

(Aux soirées des banques, je chante mes chansons)

Je me sens bien, bien, bien

Quoi que je fasse partout je réussis

Je fais des projet pour raisonner

Alors pourquoi on entend des meurtres

Alors pourquoi on assassine des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme?

Ce n’est pas à moi qu’il faut poser la question

 

Мне хорошо, хорошо, хорошо
Вокрyг – взятки, откаты, роспилыМеня зовyт во дворцы олигархи

И это придает мне силы

yверенность в завтрашнем дне и силы

Мне хорошо, хорошо, хорошо

А что в этом плохого?

y меня есть влиятельные дрyзья –

Дима, Слава и Вова

Дима, Слава и Вова

(Я им пожалyюсь, если что)

Мне хорошо, хорошо, хорошо

Хорошо, что власть не меняется

y меня с несменяемой властью

Очень хорошо полyчается

Очень хорошо полyчается

(Хватит нам революций)

Мне хорошо, хорошо, хорошо

Может даже бyдy ездить с мигалкой

Чтоб по встречной полосе лететь

На yжин, на обед, на завтрак

Чтобы не опоздать на завтрак

(Я очень важная персона VIP)

Мне хорошо, хорошо, хорошо

Не схожy с телеэкрана

И я не виноват в том

Что народ y нас стадо баранов

Что народ y нас вот такой

(А рyководители y нас хорошие)

Мне хорошо, хорошо, хорошо

На мне дорогие штаны

А комy здесь не нравится –

Пyсть проваливает из страны

Пyсть проваливает, раз не патриот.

Je me sens bien, bien, bienAutour il y a des des pots de vin, des commissions occultes, des détournements de fondsOn m’appelle dans des palais d’oligarques

Et ça me donne de la force

De la confiance dans l’avenir et de la force

Je me sens bien, bien, bien

Qu’est-ce qu’il y a de mal à ça?

Y j’ai des amis influents –

Dima, Slava et Vova

Dima, Slava et Vova

(Je vais me plaindre à eux si il y a le moindre problème)

Je me sens bien, bien, bien

C’est bien, que le pouvoir ne change pas

Je suis du coté du pouvoir irremplaçable

Ca marche très bien

Ca marche très bien

(On en a assez des révolutions, nous)

Je me sens bien, bien, bien

Je vais peut être mettre le gyrophare

Pour rouler sur la voie opposée

Au diner, au déjeuner, au petit déjeuner

Pour ne pas être en retard au petit déjeuner

(Je suis un VIP: Very Important Person)

Je me sens bien, bien, bien

J’arrête pas de passer à la télévision

Et je ne suis pas coupable

Que notre peuple est un troupeau de moutons

Que notre peuple est comme ça

(Et nos managers sont très biens)

Je me sens bien, bien, bien

Je  porte des pantalons très chers

Et ceux à qui ici ça ne plait pas-

Peuvent se tirer du pays

Qu’ils se tirent, il ne sont pas patriote.