En Russie

MC HD : Khakassie

Dimanche dernier se déroulait  le second tour des élections de la république de Khakassie pour lesquels il n’y avait plus qu’un seul candidat en lisse, le bon candidat manquant de soutient populaire ayant estimé que la meilleure stratégie serait de retirer sa candidature et de faire échouer celle de son opposant. L’idée n’est pas bête, puisque les électeurs étaient visiblement dans une stratégie de vote « contre » allant jusqu’à faire classer n°1 un petit jeune communiste que personne ne connaissait, autant faire voter les citoyens contre un candidat unique. C’est subtil mais si on arrive à faire voter contre celui qui est contre on peut repêcher ensuite celui qui est pour. Une forte campagne « contre » s’est donc organisée avec toutes les personnalités de la région en insistant bien jusque dans les bureaux de vote. Mais malgré tout ces efforts le plan n’a pas marché.  le jeune communiste Valentin Konovalov  est maintenant à la tête de la petite république de 500 000 habitants (et il y a eu 176 000 votants sur 407 000 inscrits et donc seulement 72 500 personnes qui sont aller voter contre).

Écoutons un morceau de rap local qui n’a pas réussi à mobiliser les foules contre le jeune Valentin Konovalov qui aimerait que sa région et ses habitants soient mieux traités. On voit facilement sur youtube que le morceau de MC HD n’est pas très apprécié : pour 175 likes, il y a 2 200 dislikes.

MC HD ( Feat. Юлия Народная ) – Хакасия
1 куплет
Твои озёра полнятся слезами небес
Много тысяч лет, со времен седой древности.
Горные вершины знали столько чудес…
Что им смешны, наверное, людские ценности,
А мы бьёмся за них, не жалея времени,
Не успевая поднять глаза к звездам.
Твой же мир — он невесом, как мгновение,
И чист, будто только что создан.
Мы бежим, опешив от ритма бешеного,
Дом-работа-дом, по выходным — выборов туры,
Всё решаем на ходу — не всегда взвешенно.
Не влезаем в дебри политической конъюнктуры.
Некогда остановиться, со-браться, оглядеться.
Мы тратим силы в погоне за счастьем.
Но твоя земля на сто процентов заряжает сердце,
Мы дышим ветром твоим, Хакасия.
1er couplet
Tes lacs sont remplis des larmes du ciel
Plusieurs milliers d’années, depuis l’antiquité au cheveux blancs.
Les sommets des montagnes ont connu tant de merveilles …
Que probablement, les valeurs humaines leur semblent dérisoires,
Et pour eux nous nous battons, sans compter notre temps,
Et nous n’arrivons même pas à lever les yeux vers les étoiles.
Ton monde est aussi léger qu’un instant,
Et pur comme s’il venait d’être créé.
Nous courons, pantois devant un rythme effréné,
Maison-travail-maison, et le week-end des tournées électorales
On décide de tout à tout vitesse et pas toujours de façon raisonnable.
Ne t’aventure pas dans le dédale de la conjoncture politique.
Il n’y a pas de temps de s’arrêter, de se réunir et de regarder tout autour.
Nous épuisons nos forces dans la poursuite du bonheur.
Mais ta terre charge ton cœur à cent pour cent
Nous respirons ton vent, Khakassie.
Припев
Нет больше места в мире огромном,
Где б ещё так же закат сиял.
Где небо бывает таким же бездонным,
Как в этих степях, Хакасия?
Добрый твой свет обнимает и греет,
Пусть никогда он не гаснет.
Вместе мы будем делать светлее
Наш завтрашний день, Хакасия!
Refrain
Il n’y a plus de place dans le monde immense,
Où resplendirait encore un tel coucher de soleil.
Où arrive-t-il que le ciel soit sans fond,
Comme dans ces steppes, Khakassia?
Ta gentille lumière embrasse et réchauffe
Pourvu qu’elle ne s’éteigne jamais.
Ensemble nous allons rendre plus lumineux
Notre lendemain, Khakassie!
2 куплет
Мы хотим жить здесь, как предки — достойно.
Беречь то, что сделано трудом поколений.
А нам говорят, что стараться не стоило;
Что не обойтись теперь без потрясений.
Что надо сломать всё до основания.
Кто громче, тот и прав — вот девиз дерзких!
Говорят, не нравится — сидите на диване,
Пока мы раскачаем эту лодку не по-детски.
Говорят: не так уж велики риски,
Щас построим новый мир — глаза закройте!
Но мы видим истину: зима близко.
И это тот случай, когда мы — против.
Против тех, кто вроде бы печётся о народе,
Кто лозунгами броскими сотрясает воздух,
А на деле разжигает ненависть просто,
И на что-то большее, видимо, не годен.
За всё что сделано — все мы в ответе,
Но за все, что будет — в ответе вдвойне…
2ieme Couplet
Nous voulons vivre ici comme nos ancêtres – avec dignité.
Garde ce qui est fait par le travail des générations.
Et on nous dit que cela ne valait pas la peine de se donner du mal;
Que maintenant rien ne se fait sans chocs.
Qu’il faut tout casser jusqu’aux fondations.
Celui qui est le plus bruyant a raison – telle est la devise des insolents!
Ils disent, si tu n’aimes pas ça, tu n’as qu’à t’asseoir sur le canapé,
Pendant que nous faisons violemment balancer la barque.
Ils disent: les risques ne sont pas si grands
Construisons un nouveau monde maintenant – fermez les yeux!
Mais nous voyons la vérité: l’hiver est proche.
Et c’est le cas lorsque nous sommes contre.
Contre ceux qui, comme qui dirait, se soucient du peuple,
Celui qui fait trembler l’air avec des slogans chocs
Mais en fait, il ne fait qu’inciter à la haine,
Et visiblement il n’est pas capable de faire quelque chose de plus.
Pour tout ce qu’on fait, on est tous responsables,
Mais pour tout ce qu’il adviendra nous le sommes doublement …
Припев
Нет больше места в мире огромном,
Где б ещё так же закат сиял.
Где небо бывает таким же бездонным,
Как в этих степях, Хакасия?
Добрый твой свет обнимает и греет,
Пусть никогда он не гаснет.
Вместе мы будем делать светлее
Наш завтрашний день, Хакасия!
Refrain
Il n’y a plus de place dans le monde immense,
Où resplendirait encore un tel coucher de soleil.
Où arrive-t-il que le ciel soit sans fond,
Comme dans ces steppes, Khakassie?
Ta gentille lumière embrasse et réchauffe
Pourvu qu’elle ne s’éteigne jamais.
Ensemble nous allons rendre plus lumineux
Notre lendemain, Khakassie!
3 куплет
Сегодня мы против.
Но знаешь, в каждой ноте
Этой музыки — вечное желание созидать,
Выбирать свой путь. Высоту набирать в полёте.
Детей воспитывать.
Близким помогать.
Слышишь: наши голоса соединяются в поток.
Вместе мы как Енисей, нас не остановить — сметём!
Вливайся. Звучи. Не сдавайся.
Мы — плоть от плоти
Нашей земли.
Хакасия против!
3ieme Couplet
Aujourd’hui, nous sommes contre.
Mais tu sais que dans chaque note
De cette musique il y a l’éternel désir de construire,
De choisir son chemin. De prendre de la hauteur en vol.
D’élever les enfants.
D’aider ses proches.
Écoute: nos voix se réunissent dans un même flux.
Ensemble, nous sommes comme le fleuve Yenisseï, rien ne nous arrêtera, nous allons tout balayer
Rejoinds nous. Fais toi entendre. N’abandonne pas.
Nous sommes la chair de la chair
De notre terre.
La Khakassie qui est contre!
Припев
Нет больше места в мире огромном,
Где б ещё так же закат сиял.
Где небо бывает таким же бездонным,
Как в этих степях, Хакасия?
Добрый твой свет обнимает и греет,
Пусть никогда он не гаснет.
Вместе мы будем делать светлее
Наш завтрашний день,
Хакасия!
Refrain
Il n’y a plus de place dans le monde immense,
Où resplendirait encore un tel coucher de soleil.
Où arrive-t-il que le ciel soit sans fond,
Comme dans ces steppes, Khakassia?
Ta gentille lumière embrasse et réchauffe
Pourvu qu’elle ne s’éteigne jamais.
Ensemble nous allons rendre plus lumineux
Notre lendemain, Khakassie!

Hymne de la jeunarmée

Iounarmia est un mot valise formé de « jeune » et d' »armée », donc l’armée faite de jeunes, on a donc mis dans cette chanson le terme de jeunarmée mais on aurait pu conserver le nom de l’organisation en russe. Iounarmia est un mouvement créé il y a seulement quelques années par le ministère de la défense et qui compte déjà des centaines de milliers d’enfants (dès 8 ans on peut s’engager ) et d’adolescents dans ses rangs.

Bientôt les entreprises du complexe militaro-industriel devraient aider le mouvement en créant des centres aidant les jeunes de la Iounarmia dans leur orientation professionnelle et et les jeunes habillés en rouges devraient marcher au pas sous la bannière et la musique militaire dans chaque école du pays. Voici donc l’hymne de cette nouvelle armée

 

Волков Валерий Евгеньевич Гимн ЮНАРМИИ
Чеканят юнармейцы твёрдо шаг.
Идут России дочери, сыны.
Над строем гордо реет алый флаг.
Присяге мы и Родине верны!
Традиции Отечества по праву
Готовы мы все вместе возрождать.
Великую, могучую державу
Мы любим, как свою родную мать!
La jeunarmée marche d’un pas ferme.
La filles et les fils de la Russie marchent au pas.
Sur les rangs flotte fièrement un drapeau rouge écarlate.
Nous prêtons serment et sommes fidèles à la patrie!
Les traditions de la patrie à juste titre
Nous sommes tous prêts à les faire revivre.
Cette grande et forte puissance
Nous l’aimons comme notre propre mère!
ПРИПЕВ
Юнармия! Юнармия! Ты молодость страны!
С тобою мы, Юнармия, едины!
Юнармия! Юнармия!
С тобою мы сильны,
И никогда никем непобедимы!
Refrain
Jeunarmée! Jeunarmée! Tu es la jeunesse du pays!
Avec toi, Jeunarmée, nous ne sommes qu’un!
Jeunarmée! Jeunarmée!
Avec toi nous sommes forts
Et invincibles pour toujours et par qui que ce soit!
Клянёмся Подвиг прадедов своих,
Как самое святое, свято чтить!
И память благодарную о них
В сердцах мы будем бережно хранить!
Nous prêtons serment sur les exploits de nos arrière-grands-pères,
Comme ce qu’il y a de plus sacré, de le vénérer pieusement!
Et notre mémoire leur qui leur est reconnaissante
Dans nos cœurs, nous la conserverons dans nos cœur!
Идут в шеренгах ровных юнармейцы,
Тревожа песней звонкой тишину.
России славной молодогвардейцы,
Испытывая гордость за страну!
Les jeunarmiens marchent en rangs réguliers,
Dérangeant le silence d’une chanson bien forte.
La jeune garde de la glorieuse Russie,
Ressentant de la fierté pour son pays!
ПРИПЕВ
Юнармия! Юнармия!
Ты молодость страны!
С тобою мы, Юнармия, едины!
Юнармия! Юнармия!
С тобою мы сильны!
И никогда никем непобедимы!
Refrain
Jeunarmée! Jeunarmée! Tu es la jeunesse du pays!
Avec toi, Jeunarmée, nous ne sommes qu’un!
Jeunarmée! Jeunarmée!
Avec toi nous sommes forts
Et invincibles pour toujours et par qui que ce soit!

Boris Draguilev: Une rencontre avec Poutine

Песня Бориса Драгилева « Встреча с Путиным »
Пришёл домой, слегка устав,
Жена Танюха, вроде, спит.
Налил себе ещё полста,
Вдруг, слышу, в спальне дверь скрипит.
И точно, в следующий момент,
Без брюк, практически, как есть,
На кухню входит – вот вам крест –
Владимир Путин – президент!
Chui rentré un peu fatigué
Ma femme, Tanioukha, visiblement dormait.
Je me suis encore servi encore un petit verre,
Tout à coup, j’ai entendu grincer la porte dans la chambre.
Et bien sûr, l’instant d’après,
Sans pantalon, pratiquement, comme ça,
Dans la cuisine voilà qu’entre – je vous le jure –
Vladimir Poutine – le président!
В другой бы раз, когда бы так,
Любой болтался бы в окне,
А тут шепчу: « Ты, Вова, как?
К Танюше, мол, или ко мне? »
А он в ответ: « Да я ко всем
Вхожу в дома, хоть день, хоть ночь,
Смотрю, чем гражданам помочь
В решеньи жизненных проблем ».
Une autre fois dans cette situation
Un autre aurait gigoté à la fenêtre,
Et là je murmure: «Est-ce que c’est toi, Vova, comment ça?
T’es venu voir Tanya, ou c’est pour moi?  »
Et il répond: «Oui, je viens voir tout le monde
A la maison, de jour, ou de nuit,
Je regardez, en quoi je peux aider les citoyens
A régler les problèmes de la vie « .
Я как услышал про « помочь »,
Затеребил клеёнки край:
« Ты у Лужка, Вов, откурочь
Чего-нибудь и мне отдай.
Или назначь на нужный пост,
Я поделюсь – ты верь в меня,
Ведь мы с тобой теперь родня,
Давай за Таньку выпьем тост! »
Quand j’ai entendu parler de l ‘ « aide »
J’ai commencé à triturer nerveusement le bout de la nappe:
«Près de la prairie, Vova, ouvre quelque chose
Et donne-le moi.
Ou affecter-moi à un poste dont on a besoin,
Je vais partager – crois-moi,
Après tout, nous sommes maintenant de la même famille,
Buvons un toast à Tanya! « 
Резинкой щёлкнув от трусов,
Он, вдруг, прищурился чуть-чуть:
« Да я таких наглючих псов
По два – по три на дню мочу!
Ты что, забылся, шантажист?
Я же – с коррупцией борец! »-
Он что-то сделал, дзюдоист,
И тут всему пришёл конец.
L’élastique des sous-vêtements a craqué,
Il a soudainement légèrement cligné des yeux:
« Oui, j’ai ces chiens insolents
Deux fois- trois fois par jour ils pissent!
Tu fais quoi, tu t’es oublié, maitre chanteur?
Je suis quand même combattant contre la corruption « ! –
Il a fait quelque chose, le judoka,
Et puis tout a pris fin.
Очнулся я насквозь больной,
Танюха злая – караул:
« Ты что, совсем уже дурной?
Зачем плиту перевернул? »
А я: « Да ладно, чёрт с ней, Тань,
Скажи-ка лучше, Путин где? »
А Танька мне: « Нажрался, пьянь! –
И улыбнулась, – Он… везде ».
Je me suis réveillé totalement malade,
Tanyuha méchante comme une garde chiourme:
«Qu’est ce qui t’arrive, t’es déjà complétement timbré ?
Pourquoi t’a retourné la plaque?  »
Et moi: «Bon allez, on s’en fout, Tania,
Dis-moi plutôt, où est passé Poutine?  »
Et Tanya me répond, «il s’est bourré la gueule, il est ivre –
Et elle a sourit – Il est … partout « .

Poutine et le parti Russie Unie


ПУТИН И ЕДИНАЯ РОССИЯ(ЖУЛИКИ И ВОРЫ)
Есть за кремлёвскими стенами партия одна,
В ней олигархи и бандиты, в ней все исчадья зла.
Правит Россией то отребье, правит который год,
И совершенно не стесняясь душит простой народ.
Il y a une fête derrière les murs du Kremlin,
Il y a là les oligarques et les gangsters, il y a là toute l’engeance maléfique.
La Russie est gouvernée par les bas fonds, depuis déjà tant d’années
Ne se gênant absolument pas pour opprimer les gens ordinaires.
Глупенький наш народ, бедненький наш народ,
Терпит и верит в справедливость, будто бы идиот.
Бедненький наш народ, добренький наш народ,
Слышит враньё и тупо верит вот уж который год.
Notre petit peuple bête, notre pauvre petit peuple,
Il tolère et croit en la justice, comme un idiot.
Pauvre notre petit peuple, notre gentil petit peuple,
Il entend des mensonges et croit bêtement depuis tant d’années.
В нашей стране полно богатства: нефть уголь газ и лес,
Их разворовывают нагло те, кто на трон залез.
Нам нефть и доллары покажут по телевизору.
И в Куршавеле их потратят так, как им выгодно.
Notre pays regorge de richesses: pétrole, charbon, gaz et bois,
Elles ont été pillées effrontément par ceux qui sont montés sur le trône.
On nous montre à la télévision le pétrole et les dollars.
Et à Courchevel, ils les dépenseront, car c’est à leur avantage.
Ну а простой народ, бедный простой народ
Ждёт и надеется на чудо бухая на Новый год.
Хватит не жить, а ждать!
Хватит давать им врать! жуликов и воров поганых пора всех пересажать.
Eh bien, les gens ordinaires, les pauvres gens ordinaires
Ils attendent et espèrent un miracle pour la nouvelle année.
Ça suffit de ne pas vivre et d’attendre!
Ça suffit de les laisser mentir! Les ignobles escrocs et voleurs, il est temps de tous les emprisonner.
Если народ обьеденится, весь наш честной народ
Партию власти мы отправим вскоре на эшафот.
Жулики и воры, жулики и воры, мы не допустим их победы, мы им не рабы.
Жулики и воры, жулики и воры, долг гражданина не позволить им выграть выборы
Si le peuple s’unit, tous nos honnêtes gens
Nous enverrons bientôt le parti du pouvoir à l’échafaud.
Les escrocs et les voleurs, les escrocs et les voleurs, nous ne leur permettrons de remporter la victoire, nous ne sommes pas leurs esclaves.
Les escrocs et les voleurs, les escrocs et les voleurs,, le devoir du citoyen n’est pas de leur permettre de remporter les élections

Vasiliy Ourievsky – À qui la faute?

A qui faire porter le chapeau? c’est une éternelle question en Russie . C’est d’ailleurs le titre d’un roman d’ Alexandre Herzen publié en 1845 A qui la faute?.

Selon la rhétorique officielle l’opposition est nécessairement bête et blâme le président pour tout et n’importe quoi. Pour les élections présidentielles de 2012 cela avait conduit au clip: Poutine est coupable de tout. Vasiliy Ourievsky nous propose ici une chanson sur la même thématique, bien qu’il s’agisse des rapports dans la famille et non d’agitation pré-électorale. Le père met tous ses défauts sur le dos de Poutine et le fils est admiratif, mais on sent qu’il est prêt à basculer le jour où il faudra faire fusiller ses parents comme le héros soviétique Pavel Morozov.

Уриевский Василий – Кто виноват
Кто съел мои шоколадки?!
Кто спал в моей кроватке?!
Кто поломал все мои игрушки?!
Это не слон, и даже не Пушкин.
Qui a mangé mes chocolats?!
Qui a dormi dans mon petit lit?!
Qui a cassé tous mes jouets?!
Ce n’est pas un éléphant, et même pas Pouchkine.
Это Путин всё! Во всём виноват он!
Это Путин всё! Будь он неладн!
Это Путин всё! Хлопает в ладоши!
М-м-м… Нехороший!
C’est Poutine pour tout! Tout est de sa faute!
C’est Poutine pour tout! Soyez-vous trompé!
C’est Poutine pour tout! Tape des mains!
Mmmm … C’est pas bien!
Так говорит мой папа, когда начинаю плакать,
Когда всё вокруг не так и всё вокруг такая кака.
Не перебивай моего папу, не переживай за моего папу!
Папа всегда прав ду, папа знает правду.
Папа много работал, папа зря говорить не будет.
Мой папа знает больше, чем все остальные люди.
Он знает почему всё так, он знает что всё это значит,
Он не знает только где мама заначку прячет (а я и сам не знаю).
Mon papa parle comme ça quand je commence à pleurer
Quand tout autour ça va pas et c’est un tel caca.
N’interromps pas mon papa, ne t’inquiète pas pour mon papa!
Papa a toujours raison, papa sait la vérité.
Papa a beaucoup travaillé, papa ne va pas parler pour rien.
Mon père en sait plus que tous les autres gens.
Il sait pourquoi tout est ainsi, il sait ce que tout cela signifie,
La seule chose qu’il ne connait pas c’est la cachette de ma mère (et moi-même je ne la connait pas).
Летом комаров туча, зимою не лучше.
Осенью тучи – никогда не скучно!
Если вдруг какая буча –
Папа сразу чуть чё:
En été il y a des nuées de moustiques, l’hiver n’est pas mieux.
Les nuages d’automnes ne sont jamais ennuyeux!
Si soudain il y a un vacarme –
Papa une fois un petit quelque chose:
Это Путин всё! Всё портит нам!
Это Путин всё! И всё из-за Путина!
Это Путин всё! Страну задёшево!
У-у-у… Нехороший он!
C’est Poutine pour tout! Il nous pourrit la vie avec tout!
C’est Poutine pour tout! Et tout ça à cause de Poutine!
C’est Poutine pour tout! Le pays pour pas cher!
Ou-ou-ou … C’est vraiment un méchant!
Кто съел мои шоколадки?! Путин!
Кто спал в моей кроватке?! Путин!
Кто поломал все мои игрушки?!
Это не слон, и даже не Пушкин.
Это Путин всё!
Qui a mangé mes chocolats?! Poutine!
Qui a dormi dans mon petit lit?! Poutine!
Qui a cassé tous mes jouets?!
Ce n’est pas un éléphant, et même pas Pouchkine.
C’est Poutine pour tout!

Strana Prikosnoveny: chanson électorale

Le groupe Strana Prikosnoveny (le pays des attouchements) existe en Sibérie depuis 1999 autour du chanteur Mikhail Torokhov. Cette chanson date de 2011, lorsque la campagne électorale s’est mise en marche pour le retour de Vladimir Poutine.

СТРАНА ПРИКОСНОВЕНИЙ — ПРЕДВЫБОРНАЯ
Постучалась в дверь поздним вечером,
Девка с ручкою и бумажкою,
И спросила, взгляд пряча застенчивый:
– Не хотел бы я стать избирашкою?
– Да, сдались бы мне все ваши выборы!
Но, вот девка попалась знатная,
Ноги длинные, груди-топоры,
И в вопросе своём адекватная…
Elle a frappé à la porte tard dans la nuit,
La fille avec un stylo et un morceau de papier,
Elle a demandé, cachant son regard timide:
– Tu ne voudrais pas que je sois élue?
– Oui, je me rendrais face à toutes vos élection!
Mais, cette fille se trouve être noble,
Elle a de longues jambes, des seins comme des haches,
Et ces questions sont convenables …
Она мне сказала:
– Пришёл век перемен.
– Да, просто дулю обильней посыпали маком.
Она мне сказала:
– Нас подняли с колен.
– На самом деле технично поставили раком!
Elle m’a dit:
– Le siècle du changement est arrivé.
– Mais avec un doigt d’honneur on a abondamment saupoudré de graines de pavot.
Elle m’a dit:
– On nous a relevés d’à genoux.
– En fait, techniquement on nous a mis en levrette!
Пили чай мы с ней, долго спорили,
И настала минута прощания,
Познакомились и не повздорили,
И за то я ей дал обещание:
– Да, да, я приду, напрягу кишку,
И в квадрате крест залью матами!
Жаль лишь бабушку, жалко дедушку,
Доживающих в роли обманутых!
Nous avons bu du thé avec elle, on a longuement discuté
Puis est arrivé le moment de se quitter,
On a fait connaissance sans se quereller,
Et pour cela, je lui ai fait une promesse:
– Oui, oui, je viendrai, je tendrai l’intestin,
Et le carré, je le remplirais d’une croix avec des jurons!
Je regrette seulement que ma grand-mère et mon grand-père,
Survivent dans un rôle de pigeon!
Ведь им показалось, пришёл век перемен,
Да, просто дулю обильней посыпали маком,
Им показалось, мир подняли с колен,
На самом деле технично поставили раком!
Après tout, il leur semblait qu’est venue l’ère du changement,
– Mais avec un doigt d’honneur on a abondamment saupoudré de graines de pavot.
Il leur semblait que le monde avait été relevé d’à genoux.
– En fait, techniquement on l’a mis en levrette!

Faut il interdire le Rap?

Jeudi 1er Novembre un député de l’assemblée de la région de Léningrad, Vladimir Petrov, a officiellement demandé au procureur général de Russie Iouri Tchaika d’interdire le genre musical dit « rap », ses concerts, ses batailles. Tout le monde sait que cela a une influence mauvaise sur la population et notamment les jeunes. Le rap encourage le suicide, la toxicomanie, le satanisme, l’extrémisme et certaines chansons contiendraient même des formules qui pourraient s’apparenter à des appels à trahir la Patrie!

Bref, la mesure s’imposerait d’elle même.

Sauf que ce n’est pas si simple… On ne dit rien des rappeurs qui font l’éloge de Vladimir Poutine et du parti Russie Unie dans leurs chansons. Il faudrait donc distinguer le bon rap du mauvais rap et n’interdire que le mauvais rap tout en subventionnant le bon rap…

Lors des dernières semaines on déjà assisté à des enquêtes contre des morceaux pour savoir s’ils relevaient de l’extrémisme ou non et plusieurs interdictions de concert ont été prononcées. Dans ce contexte, proposer de totalement interdire le rap est une initiative qui a du sens pour se faire valoir. Mais sur le fond il est peu probable que cela aboutisse étant donné que d’une part de nombreux rappeurs font l’éloge du pouvoir et que d’autre part  le ministre de la culture lui même a déclaré il y a deux semaines que le rap était en train de devenir un art russe, et que l’on peut considérer que le premier rappeur était le poète Vladimir Maïakovski. L’art nait à l’étranger, mais comme la civilisation russe est extrêmement ouverte et sensible à l’art, il atteint son plus haut niveau en Russie. Le théâtre, le ballet ne sont pas nés en Russie et pourtant c’est là qu’ils atteignent leurs plus hauts sommets. Il en est de même pour le rap qui devient un art russe. Bref, interdire l’art russe relèverait de la trahison.

JEEVES – Pourquoi Poutine?

Encore une chanson de 2012. La référence au Crabe est un vieux même de 2008 suite à une phrase de Vladimir Poutine revenant sur le travail intense qu’il avait fait lors de ses deux premiers mandats:  » Все эти восемь лет я пахал, как раб на галерах, с утра до ночи, и делал это с полной отдачей сил. » L’expression « как раб », comme un esclave, sonne comme « crabe ». C’est absurde, bien sûr, mais à peine plus que d’imaginer le président comme un esclave ramant sur une galère, si bien que le mème a prospéré sur internet jusqu’en 2012 date de cette chanson.

JEEVES -Почему Путин?
Путин — их кандидат
Путин — их президент
Путин — больше, чем всё
Путин — просто как Бог
Poutine c’est leur candidat
Poutine c’est leur président
Poutine c’est plus que tout
Poutine c’est presque comme Dieu
Почему, почему?
Я никак не пойму
Почему мы должны
Все молиться ему?
Pourquoi, pourquoi?
Je n’arrive pas à comprendre
Pourquoi devrions-nous
Tous lui adresser nos prières?
Нам пора протрезветь
И глаза протереть
Голосуй за достойных
И приличных людей!
Il est temps de dégriser
Et de se frotter les yeux
Vote pour ceux qui le méritent
Et pour des gens convenables!
Почему Путин — краб?
Почему Путин — краб?
Почему Путин — краб?
А почему бы и нет?
Pourquoi Poutine est-il un crabe?
Pourquoi Poutine est-il un crabe?
Pourquoi Poutine est-il un crabe?
Et pourquoi pas?
Путин должен уйти
И с собой увести
Всех воров увести
А почему бы и нет?
Poutine doit s’en aller
Et emporter avec lui
Tous les voleurs
Et pourquoi pas?
Путин должен уйти
Путин должен уйти
Путин должен уйти
А почему бы и нет?
Poutine doit s’en aller
Poutine doit s’en aller
Poutine doit s’en aller
Et pourquoi pas?
Голосуй за достойных
И приличных людей!
Путин должен уйти.
А почему бы и нет?
Vote pour ceux qui le méritent
Et pour des gens convenables!
Poutine doit s’en aller.
Et pourquoi pas?

« WHY!BAND – La Russie sans Poutine

C’est un grand classique de 2012.

« WHY!BAND – Россия Без Путина »
Уходи Вова, уходи
и друзей своих уводи
Да и подруг тоже забирай
Ты уползай в свой шпионский рай
– А мы останемся здесь, это наша страна
Россия без Путина!
Мы останемся здесь, это наша страна!
Россия без Путина!
Va-t’en Vova, va-t’en
Et emmène tes amis
Et emmène aussi tes copines
Tire toi dans ton paradis d’espion
– Et nous resterons ici, c’est notre pays
La Russie sans Poutine!
Nous resterons ici, c’est notre pays!
La Russie sans Poutine!
ты достал Вова ты достал
Наш народ от тебя устал
Возвращай что наворовал
Собирай чемодан и езжай на вокзал
– А мы останемся здесь, это наша страна
Россия без Путина!
Мы останемся здесь, это наша страна!
Россия без Путина!
Vova t’as atteint le point
Où les gens en ont marre de toi
Rends tout ce que tu as volé
Fais tes valises et pars à la gare
– Et nous resterons ici, c’est notre pays
La Russie sans Poutine!
Nous resterons ici, c’est notre pays!
La Russie sans Poutine!
Надоело жить в полицейском стране
И кругом не ходить по холодной воине
И все вместе мы кричим
Россия будет свободна
Y en a marre de vivre dans un état policier
Et de vivre comme sous la guerre froide
Et tous ensemble on crie
La Russie sera libre
– Et nous resterons ici, c’est notre pays
La Russie sans Poutine!
Nous resterons ici, c’est notre pays!
La Russie sans Poutine!
Et Poutine va te faire f….
Россия без Путина! x5 La Russie sans Poutine! x5