Bi2: enrôlé dans l’armée

images Le  légendaire groupe de rock Bi2 vient de publier une vidéo dans laquelle il exprime un rejet de la guerre fratricide dont personne ne doit parler. C’est très courageux de leur part. Tout d’abord ils sont tout de blanc vêtus puis éclaboussés par le sang de cette guerre ils deviennent rouge. C’est sobre mais percutant.
Cette chanson figure sur leur nouvel album « C’est pas pour les enfants – 16+ »

БИ-2 – ЗАБРАЛИ В АРМИЮ
Я воспитывал чувства в монастыре
Постигал Заратустру и Пуанкаре.
Но внезапно Святые сменились в Раю.
На зачистку Святилищ
J’ai élevé ma conscience au monastère
Je comprenais Zarathoustra et Poincaré.
Mais tout à coup au Paradis on a changé de saints.
Les Sanctuaires ont été mis au nettoyage
Припев:
Забрали в армию!
Забрали в армию!
Забрали в армию!
Забрали в армию!
Refrain:
Enrôlé dans l’armée!
Enrôlé dans l’armée!
Enrôlé dans l’armée!
Enrôlé dans l’armée!
Куплет 2:
Я, признаться, не думал, что может быть так:
Кто вчера был мне другом — сегодня мой враг.
Мы в прощальных объятиях стоим на краю,
Ведь друг в друга стрелять нас

Припев.

Couplet 2:
Je dois admettre que je ne pensais pas que ça puisse être ainsi:
Celui qui, hier, était mon ami est aujourd’hui mon ennemi.
Debout sur la frontière on se fait nos adieux en s’embrassant,
C’est que l’on nous demande de nous tirer l’un sur l’autre

Refrain.

Куплет 3:
Над рекою пылает взорванный мост.
Нам победу над слабым бросают, как кость.
В долгих поисках правды — верим вранью,
Дальше думать не надо…Припев.
Couplet 3:
Le pont dynamité flambe au dessus de la rivière.
On nous lance comme un os, une victoire sur les faibles.
Dans les longues recherches de la vérité, on croit des mensonges,
Pas besoin d’aller chercher plus loin …

Refrain.

Une réflexion au sujet de « Bi2: enrôlé dans l’armée »

  1. Pierre

    Il manque la première ligne : Я воспитывал чувства в монастыре

    на краю -> je dirais plutôt « sur la frontière » dans ce contexte

    Дальше думать не надо -> je dirais « pas besoin d’aller chercher plus loin »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *