Capitaine Kangourou: Kostchéi l’Enchanteur

Ce vendredi c’est l’anniversaire de qui l’on sait. C’est l’occasion de traduire cette chanson de Capitaine Kangourou sortie pour le dernier scrutin législatif (les députés ont d’ailleurs fait leur rentrée mercredi à la Douma d’état). Pour mémoire la chanson fait référence à l’histoire d‘Ivan Tsarevitch et de la princesse grenouille fille du terrible Kostchéi l’Enchanteur.

La référence à Mahatma Gandhi correspond à une interview à l’hebdomadaire Spiegel de Juin 2007, Vladimir Poutine avait alors déclaré être un pur démocrate mais qu’aux état unis tout n’était que torture et détention arbitraire à Guantanamo et consorts, qu’en Europe il n’y avait que des violences policières et en Ukraine c’était la tyrannie totale… si bien qu’après la mort du Mahatma Gandhi, il n’avait personne à qui parler.

Капитан Кенгуру – Кощей бессмертный
заскучал совсем кощей ведь вечно он живет
избираться снова он на сотый срок идет
А ему давно всё до пенька
Овладела им вселенская тоска
Иногда ему мерещится сошёл с ума
Он один весь в белом а вокруг полно дерьма
не поймёшь кто друг а кто нажиться хочет
вот сидит он во дворце и чуть не плачет
Вот то ли дело юности он нравился себе
Когда с горячим сердцем вербовался в КГБ
Вот то ли дело молодость служили в ГДР
Там был сервиз мадонна и был СССР
Kostchéi s’est mis à s’ennuyer ferme, parce qu’il a la vie éternelle
On l’élit encore une fois, il en est a son centième mandat
Et ça fait longtemps qu’il s’en fout
Il est en proie au cafard universel
Parfois, il a l’impression de devenir fou
Il est le seul à être blanc comme neige et tout autour c’est plein de merde
A pas comprendre qui est ami et qui veut s’engraisser à ses dépends
Il est là dans son palais qu bord des larmes
C’est que dans sa jeunesse, il s’aimait beaucoup lui-même
Quand le cœur chaud il fut recruté par le KGB
Voilà dans sa jeunesse il a servi en RDA
Il y avait un service en porcelaine « Madonna », et c’était l’URSS
Затоскавал кощей вконец спина что-то болит
Да здоровье уж не то замучал простатит
И всё гадостью исколото лицо
Тут достал грустный кощей своё яйцо
Он достал своё яйцо и положил на стол
Чтоб его случайно кто нибудь да вдруг нашел
и яйцо Разбил бы и иглу сломал
Полномочнем а б конец настал
Вот раньше то ли дело не раздражал никто
И сны были прекрасные про женшини и дзюдо
Kostchéi a commencé à avoir le cafard, finalement il a le dos qui lui fait mal
Mais sa santé n’est plus ce qu’elle était, il est tourmenté par une prostatite
Et toutes ces saloperies qu’on lui injecte dans le visage
Et là Kostchéi tout triste a trouvé son œuf
Il a sorti son œuf et l’a mis sur la table
Pour que quelqu’un le trouve d’un coup par hasard
Et l’œuf se briserait et l’aiguille serait cassée
S’en serait fini d’être tout puissant
Avant cela il n’avait peur de personne
Et il faisait des rêves merveilleux à propos des femmes et du judo
А сейчас одни бандеровцы являются во сне
Кидаются коктейлями и пишут на стене
Загрустил совсем кощей быть может начать пить
Кроме ганди не с кем даже говорить
Так ведь ганди давно превратился в жмых
А кощей он всё ещё живей живых
Тут вздохнул кощей и тяжко почесал лицо
На ненавистью посмотрел он на своё яйцо
Может взять да самому его разбить
Одним махом все мученья прекратить…
Et maintenant il n’y a plus que des Banderovzi qui viennent dans ses rêves
Ils balancent des cocktails et écrivent sur les murs
Kostchéi est très triste, peut-être qu’il devrait commencer à boire
Il n’a même plus personne à qui parler à part Gandhi
Mais ça fait longtemps que Gandhi s’est transformé en tourteau
Alors que Kostchéi il est plus vivant que les vivants
Là Kostchéi a soupiré lourdement et s’est gratté le visage
C’est avec de la haine qu’il a regardé son œuf
Il pourrait peut être le prendre et le casser lui-même
D’un seul coup arrêter tous ses tourments …
Вот то ли дело раньше был свежим на посту
И власть казалась слашеи верилось в мечту
И силою был полон стахановец галер
Казалось вот немного, вернётся СССР…
Покрутил кощей на палце обручальное кольцо
Призадумался сложил обратно в стол яйцо
Покряхтел, попукал, зубы снял, зевнул
С телевизором обнялся и уснул
C’est qu’avant avant au bureau il était frais et dispos
Et le pouvoir semblait plus doux, on croyait au rêve
Et il avait la force d’un vrai stakhanoviste sur une galère
Il on avait un peu l’impression que reviendrait l’URSS …
Kostchéi a fait tourner la bague de fiançailles autour de son doigt
Il est devenu pensif et a reposé l’œuf sur la table
Il a gémi un petit peu, pété un coup, il a retiré son dentier, il a baillé
Il a serré sa télévision et s’est endormi

2 réflexions au sujet de « Capitaine Kangourou: Kostchéi l’Enchanteur »

  1. Pierre

    Elle m’a tellement fait rire que j’ai essayé une traduction anglaise:
    http://lyricstranslate.com/en/%D0%BA%D0%BE%D1%89%D0%B5%D0%B9-%D0%B1%D0%B5%D1%81%D1%81%D0%BC%D0%B5%D1%80%D1%82%D0%BD%D1%8B%D0%B9-koschei-immortal.html

    на сотый срок -> même si « срок » fait penser à « сoрок », c’est son 100ème mandat

    один весь в белом -> il est le seul à être blanc comme neige

    un service en porcelaine soviétique « Madonna » -> en fait c’était fabriqué en RDA 🙂
    Mais c’était un truc de luxe, un signe extérieur de richesse dans toute l’URSS

    не раздражал никто -> plutôt « il n’avait peur de personne »

    Покряхтел, попукал -> le russe précise qu’il a aussi pété un coup

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *