En Russie

D Robot: Issonpalaba (Ils sont pas là bas)

La semaine dernière des centaines de mercenaires ont été massacrés en Syrie par la faute d’un commandement visiblement défaillant et qui les considère comme de la chair à canon. On ne sait pas actuellement si les familles reverront les corps, les autorités ont d’abord nié leur mort, comme elles niaient leur existence. Le 15 février le ministère des affaires étrangères, reconnait néanmoins l’opération tout en minimisant son ampleur, il n’y aurait que cinq morts et parler de centaines comme l’ont fait Girkine ou les américains n’est que « de la désinformation classique ».

On désigne ces mercenaires par l’expression « ceux qui ne sont pas là bas ». Ikhtamniet est donc une expression devenue un mot pour désigner le mercenaire russe qui se bat pour un quelconque intérêt privé, même si sont souvent avancées des considérations géopolitiques, la solidarité envers des peuples frères, l’extension du « monde russe »  pour prendre les armes.

 

Д Робот- Ихтамнет
суровый ихтамнет шагает по планете
сеет русский мир, пожинает нефть
суровый ихтамнет не боится смерти
суровый ихтамнет оголённый нерв
суровый ихтамнет защитит отчизну
в цинковом бушлате отправится домой
За родину свою не пожалеет жизни
он в родину мать верит, хоть родился сиротой
Le très dur Ikhtamniet parcourt la planète
Il sème le monde russe, et récolte le pétrole
Le très dur Ikhtamniet n’a pas peur de la mort
Le très dur Ikhtamniet a les nerfs à nu
Le très dur Ikhtamniet défend sa patrie
Il revient chez lui dans un cerceuil de zinc
Pour sa patrie, on ne lésine pas sur sa vie
Il croit à la mère Patrie, bien qu’il soit né orphelin
Ихтамнет!!!
ихтамнет подарит голод страх и смерть
ихтамнет пришёл к вам что бы умереть
ихтамнет подарит нищету и страх
ихтамнет родился с калашом в руках
ихтамнет посеял смерть, а потом пожал там нефть
Ikhtamniet !!!
Ikhtamniet vous offrira la faim, la peur et la mort
Ikhtamniet est venu chez vous pour mourrir
Ikhtamniet vous offrira la misère et la peur
Ikhtamniet est né avec une Kalash dans les mains
Ikhtamniet a semé la mort, puis là-bas récolté le pétrole
а потом посеял боль и помножил всё на ноль
ихтамнет растопчет вам горло сапогом
за спиною ихтамнета скрепы и газпром
отреклись от ихтамнета да и позабыли
порубили в винигрет и даже не зарыли
ихтамнет защитник, спасибо что живой
в банке как тушёнка едет он домой
ихтамнета в бой послал главный камандир
ихтамнету завещал нести всем русский мир
Puis il a semé la douleur et tout multiplié par zéro
Ikhtamniet  va vous écraser la gorge d’un coup de botte
Derrière lui Ikhtamniet a les attaches spirituelles et Gazprom
On a désavoué, et on a oublié Ikhtamniet
On l’a haché et mis la salade vinaigrette et même pas enterré
Ikhtamniet le défenseur, merci d’être vivant
Il rentre chez lui comme le corned-beef: dans une boite
le commandant en chef  a envoyé Ikhtamniet au combat
Ikhtamniet a légué de porter à tous le « monde russe »
у ихтамнета дома мать дровами топит печь
а ихиамнет наш за газпром костьми готов полечь
ихтамнет!!!!
ихтамнета наградят, выдадут медаль
ихиамнета пожурят и отправят вдаль
ихтамнет защитник, ихтамнет герой
в цинковом бушлате едет он домой
ихтамнета закопают да и хуй бы с ним
новых бабы наплодят, ресурс не исстребим
Ikhtamniet a sa mère à la maison qui se chauffe au bois
Et notre Ikhtamniet est prêt à coucher ses os pour Gazprom
Ikhtamniet !!!!
Ikhtamniet une décoration,  Ikhtamniet une médaille
Les Ikhtamniets, on les sermone  et les envoie bien loin
Ikhtamniet le défenseur, Ikhtamniet le héros
Il revient chez lui dans un cerceuil de zinc
On va l’enterrer et qu’il aille se faire foutre
De nouvelles femmes vont en produire d’autres, la ressource est inépuisable
ихтамнет богатство, ихтамнеткак нефть
сам себя воспроизводит что бы умереть
отреклись от ихтамнета да и позабыли
порубили в винигрет и даже не зарыли
ихтамнет защитник, спасибо что живой
в банке как тушёнка едет он домой
ихтамнета в бой послал главный камандир
ихтамнету завещал нести всем русский мир
у ихтамнета дома мать дровами топит печь
а ихтамнет наш за газпром костьми готов полечь
Ikhtamniet les richesses, Ikhtamniet le pétrole
Il se reproduit pour mourir
On a désavoué, et on a oublié Ikhtamniet
On l’a haché et mis la salade vinigrette et même pas enterré
khtamniet le défenseur, merci d’être vivant
Il rentre chez lui comme le corned-beef: dans une boite
le commandant en chef a envoyé Ikhtamniets au combat
Ikhtamniet a légué de porter à tous le « monde russe »
Ikhtamniet a sa mère à la maison qui se chauffe au bois
Et notre Ikhtamniet est prêt à coucher ses os pour Gazprom

5 comments

  1. Bonjour,
    Je ne suis jamais intervenu sur ce site, mais j’aimerais féliciter les auteurs pour le travail qu’ils font.
    Pour cette vidéo j’ai pourtant de gros doutes. 1/ A mon époque (1979/1984) les satellites, n’étaient pas aussi précis qu’aujourd’hui mais une chose est sûre, c’est que lorsque les convois subissaient une attaque ( à l’époque moins aérienne que de mortiers) le premier ordre étaient de quitter les véhicules. Ici on ne voit des silhouettes que vers la toute fin de l’attaque et même un camion tenter de faire marche arrière ce qui est une idée qui ne peut venir qu’à un civil… 2/ La seconde chose que je sais c’est que les mercenaires russes opèrent comme les Spetsnaz par petites unites. L’idée d’un déplacement en camion par route dans une zone de guerre par centaines en sachant pertinemment bien la surveillance américaine aérienne est proprement absurde.
    Vassil, vétéran Alpha.

  2. Bonjour et merci beaucoup de votre commentaire.

    D’après ce que je comprends, de votre temps ce genre d’erreur de commandement n’était pas imaginable.

  3. D’abord peut-être juste rappeler qu’il n’y a jamais eu d’ « invasion ». Mais que le Président Taraki ne cessait de demander une aide militaire soviétique en plus des conseillers qui était déjà présents, puisque l’Afghanistan était un pays ami. Mais aussi bien au Kremlin qu’à la Loubianka, les « organes » hésitaient. Ce n’est que Taraki a été assassiné sur ordre de son premier ministre Amin qui devenu président et probablement pour cacher le fait qu’il était à l’origine du complot continuait à demander l’aide soviétique, et aussi parce que Taraki était un ami personnel de Brejnev et qu’Amin par sa politique de répression faisait déserter des régiments entiers que l’URSS est intervenue. (Il y a le très éclairant livre du Colonel Sidos membre des Etats-Major des Forces Françaises en Afghanistan lors de la guerre de 2001 : La guerre soviétique en Afghanistan que je ne peux que vous conseiller. En plus il vient de sortir en poche.) Rajouter à cela que de l’aveu même dix ans plus tard de Zbigniew Brzeziński conseiller de Carter la CIA au Nouvel Obs (Opération cyclone) était en Afghanistan dès juillet avant les Soviétiques.

    Maintenant, et désolé si je suis un peu long, il est évident que « de mon temps » il y a avait aussi des erreurs de commandement. Et dans l’armée soviétique plus que dans une autre sans doute. Sauf que je ne saisis pas très bien où vous placez ici l’erreur de commandement ?

    Prenons la chose simplement.
    S’il s’agit d’Ikhtamnieti, beaucoup trop mal payés au demeurant, la majorité en Ukraine et en Syrie sont ceux du groupe « Wagner » fondé par celui qu’on appelle le « Cuisinier de Poutine » qui agit de sa propre initiative ( c’est un fan un peu ridicule 😉 ) avec le soutien épisodique de siloviki qui, de leur propre chef, lui fournissent par exemple des listes de « candidats intéressants »… Leurs méthodes sont ceux des unités Spetsnaz (parce que la plupart sont des anciens du GRU, etc..) qui agissent selon les principes des forces spéciales du monde entier (Je précise FS parce qu’on considère aussi les OMON comme Sezan alors qu’ils ne sont structurés comme des FS.) Donc des unités de 25 à 50 (nous n’étions pas plus sur Chtorm-333 contre 600 gardes du palais…) Les Spetsnaz « officiels » 😉 actuellement en Syrie agissent de même. De plus, leurs fonctions sont des fonctions de reconnaissance, d’appui ou de nettoyage.

    Bon c’est le grand défaut de vétérans soit de tomber dans le mutisme (et alors le suicide n’est pas loin) soit de radoter (un peu pour sauver sa peau aussi).
    Je ne dirai donc que deux choses :
    – Je considère qu’en 79, nous avons été les premiers à nous battre contre les islamistes talibans que les américains amenaient en masse du monde entier pour les entraîner au Pakistan. Le seul regret que j’ai c’est que ce ne soit pas Massoud qui soit arrivé au pouvoir. J’ai eu l’honneur de le rencontrer lors des pourparlers de trêve en 93. Il parlait un français parfait parce qu’il avait été l’un des meilleurs élèves du Lycée français de Kaboul. Mais très vite il n’a plus eu le soutien des américains. Il aurait mérité d’être le premier président d’un Afghanistan démocratique.
    – Si vous entendez par erreur de commandement, la réaction des gens dans les camions de la vidéo, tout professionnel sait que lorsqu’il y a une attaque aérienne la première chose est de quitter les camions et d’essaimer. De chercher si possible un lieu froid (ruisseau, rivière.. et de s’y coucher) sinon de faire le mort (de préférence à côté de rochers ou d’arbres qui font abris) mais surtout pas de rester dans les camions et même de fuir comme un lapin. Maintenant je ne connais pas dans le détail les innovations technologiques…

    Ce que je remettais donc en question, ce n’était même pas que la vidéo soit fausse, même pas que la plupart des membres du convoi sont morts (on a vu ce que les américains ont fait avec « La route de la mort » en Irak… Mais qu’il s’agissait là de professionnels (mercenaires ou non) m’étonnerait fort. Ou alors tout s’est passé tellement vite (auquel cas la vidéo serait un ralenti, ce qui est à mon sens infirmé par la tentative du demi-tour d’un des camions) que même des professionnels se seraient fait avoir.

    Ma question est donc où voyez-vous une erreur de commandement ? Et par qui ?

    Je vous remercie en tous les cas de m’avoir répondu.
    Et je tiens à préciser que je ne suis Russe que de par mon Grand-Père dont j’ai découvert l’identité sur le tard et dont le sacrifice à Stalingrad m’a valu l’honneur (qui n’est pas douteux s’agissant de la Guerre Patriotique d’autant plus que j’ai perdu deux de mes Grands Oncles « Malgré-Nous » sur le même front russe) d’un passeport soviétique. En plus de mon passeport français. Que je ne suis pas non plus un fan de Poutine, mais que La Grande Braderie sous Eltsine a été une honte et une humiliation du peuple russe sans pareille.

    Et donc que j’apprécie même vos vidéos anti-Poutine même si celle que je préfère ces derniers temps est celle de Leningrad : Кандидат même si mon chanteur russe préféré est Vladimir Vissotsky. Et rien qu’à évoquer son nom j’ai les larmes qui me viennent ! Vladimir Vissotsky !!!

    En vous remerciant pour le travail que vous faites !
    Parce que la vrai prise de conscience vient par l’art !

    P.S : Au fait ! Vous savez que Piotr Pavlenski est toujours en prison en France.
    Le grand art du nihilisme russe a toujours été de s’attaquer à un Etat en son point le plus sensible 😉

  4. P.S.Désolé pour les fautes. Non pas que je n’ai pas relu. Mais je n’ai pas vérifié la correction de Word et validé trop vite.
    D’où le Spetsanz qui devient Sezan par exemple.
    En vous souhaitant un bon WE et en vous remerciant encore pour votre travail.

    Vassili, vieux radoteur.

  5. Merci pour ce long message.

    Ce blog s’intéresse surtout à la société russe contemporaine et principalement ce que les chansons ou les dessins animés peuvent nous en apprendre.

    Bien sûr il n’y aucune figure comme Vissotsky aujourd’hui ou même comme les rockers des années 80. Mais je poste peu de vieilles chansons parce que elles sont deja traduites de toute façon.

    Sur Pavlenski oui bien sûr. Il est toujours en preventive. Il refuse de demander sa libération comme son epouse et il entame un grève de la faim seche:
    https://m.spb.kp.ru/on-line/news/3024111/
    Son art est de jouer avec le système policier et judiciaire. Mais forcément ca intéresse assez peu de monde en dehors du public russe.

    Sur l’operation des mercenaires il faudrait peut être attendre d’avoir plus de sources pour comprendre et tirer des leçons.

    Ce qui choque le public pour le moment je pense c’est que ce n’est pas tant les details qui ne sont pas encore clairs, mais le fait que les gens n’ont pas conscience que les mercenaires font une activité illégale au sens de la loi russe et qu’ils ne sont pas officiellement soutenus par le ministère de la defense ou des affaires étrangères. Ils sont clandestins sans vraiment en prendre conscience. Au moment où le jeune pilote de Voronej mort en Syrie avait des funérailles nationales de heros, les mercenaires sous contrat meurent dans le silence. Et puis il y a aussi le fait que les états Unis d’Amérique sont médiatiquement l’ennemi numéro un. Et qu’il y là des hommes morts sous le feu americain ( même si il y a eu l’aval préalable de l’état major russe). Ce ne sont pas des islamistes ou des Ukrainiens, c’est l’armée américaine.

    Enfin c’est un thème qui aura d’autres développements ne serait ce que des témoignages de blessés ayant pris part au combat.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.