DDT Elle a sifflé -Просвистела

Cette chanson est un des grands succès de DDT, elle date des années 90 et traite de la façon dont les jeunes russes meurent. Elle a finalement été incluse sur l’album éponyme sorti en novembre 99.

Paroles DDT – Elle a sifflé
Просвистела и упала на столе
Чуть поела, да скатилась по золе
Убитых песен, там мне нечего терять
Мир так тесен. Дай-ка, брат, тебя обнять
Elle a sifflé et est tombée sur la table
A à peine mangé, puis a dégringolé dans la cendre
Des chansons mortes, là où je n’ai plus rien à perdre
Le monde est si petit. Laisse-moi, mon frère, te prendre dans mes bras
Всюду черти. Надави, брат, на педаль
Час до смерти, да сгоревшего не жаль
А в чистом поле ангелочки-васильки
А мы на воле, и нет ни гари, ни тоски
Il y a des diables de partout. Appuie, mon frère, sur la pédale
Une heure avant la mort, on ne plaint pas le brûlé
Et le petit anges Vassilek est en plein champ,
Et nous sommes en liberté, et il n’y a rien de brûlé ou d’ennuyeux
А на небе встретят Сашка да Илья
Хватит хлеба, да 100 грамм – без них нельзя
Что нам плакать, здесь не срам, чего страдать
Рай – не слякоть, вьюга наша благодать
Et au ciel on rencontrera Sashka et Ilia
On a assez de pain, et un verre de vodka – sans eux on peut pas vivre
Qu’est-ce qu’on a à pleurer, ici c’est pas une honte, de souffrir de quelque chose
Le paradis c’est pas de la gadoue, notre bonheur est une tempête de neige
Все расскажем про восход и про закат
Горы сажи, да про горький мармелад
Что доели, когда закончили войну
Да как сели мы на Родине в плену
On parlera à tout le monde du lever et du coucher du soleil
Des montagnes de suie, de la pâte de fruit amère
Qu’on a mangé jusqu’au bout, quand la guerre sera finie
Et de la façon dont nous avons été retenu en otage dans notre patrie
Просвистела и упала на столе
Чуть поела, да скатилась по золе
Убитых песен, там мне нечего терять
Мир так тесен. Дай-ка, брат, тебя обнять
Elle a sifflé et est tombée sur la table
A à peine mangé, puis a dégringolé dans la cendre
Des chansons mortes, là où je n’ai plus rien à perdre
Le monde est si petit. Laisse-moi, mon frère, te prendre dans mes bras

2 réflexions au sujet de « DDT Elle a sifflé -Просвистела »

  1. Pierre

    Toujours aussi space, les paroles de Chevchuk…

    Ceci dit il y a des trucs qui m’ont l’air bizarres dans ta traduction, mais de toute façon ça reste assez incompréhensible pour moi.

    упала на столе -> je pige pas l’idée. Ca devrait être « на стол », non? la chanson est tombée sur place ou qq ch comme ça?

    тесен -> plutôt « étroit », « étouffant »

    нет ни гари, ни тоски -> il n’y a ni cendres (traces de feu de forêt) ni mélancolie

    без них нельзя -> c’est la base / on ne peut pas s’en passer / ils sont indispensables (mais « vivre » alors qu’ils sont déjà au paradis, mmm…)

    благодать -> plutôt « bénédiction », non ?

    Все расскажем -> tu l’as traduit comme « Всем », non ? Plutôt « on racontera tout sur… »

    quand la guerre sera finie -> plutôt « quand on a/ils ont fini la guerre »

    в плену -> en captivité

    Répondre
  2. Ping : Mirko Slabitch: Le frère – Opération Anti-Terroriste | En Russie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *