DDT: Rivière blanche

paroles: DDT: Rivière blanche
Недавно его встретил я
Он мне родня по юности
Смотрели ухмылялися
Да стукали в две рюмочки
Ну как живешь? не спрашивай!
Всем миром правит добрая
Хорошая чуть вздорная
Но мне уже не страшная
Je l’ai rencontré il y a peu de temps
C’est un ami d’enfance
On s’est regardé, on s’est souri malicieusement
Et de deux petits verres, on a trinqué
Alors, comment ça va ? Ne m’en parle pas!
Elle gouverne le monde entier, cette gentille
Bonne, quoiqu’un peu querelleuse,
Mais elle ne me fait plus peur,
Белая река капли о былом
Ах река-рука поведи крылом
Я тону и мне в этих пустяках
Ты рюмка на столе ты небо на руках
Rivière blanche des gouttes de ce qui a était
Ah, rivière-bras, guide-nous de ton aile
Je me noie au milieu de ces bêtises ,
Tu es pour moi le petit verre sur la table, tu es le ciel dans les mains
А помнишь эту песенку
Что запевали с детства мы
В подъезде да на лесенке
Стояли наши стороны
И свет окном разбавленный
Был нам милее солнышка
И ветерок отравленный
Хватали мы из горлышка
Et tu te souviens de cette petite chanson
Que l’on chantait lorsqu’on était gamins
À l’entrée de l’immeuble et dans les escaliers
Il y avait à nos côtés
La lumière tamisée à la fenêtre
Le soleil nous était plus doux
Et la brise empoisonnée
Le goulot nous suffisait
Белая река капли о былом
Ах река-рука поведи крылом
Я тону и мне в этих пустяках
Ты рюмка на столе ты небо на руках
Rivière blanche des gouttes de ce qui était
Ah, rivière-bras, guide-nous de ton aile
Je me noie au milieu de ces bêtises,
Tu es pour moi le petit verre sur la table, tu es le ciel dans les mains
И к миру где все поровну
Судьба мела нас веником
А мы смотрели в сторону
И было все до фени нам
И в этой вечной осени
Сидим с тобой два голых тополя
А смерть считает до семи
И утирает сопли нам
Et vers le monde où tous sont égaux,
Le destin nous balayait
Mais nous regardions sur le côté
Et nous on s’en fichait
Et dans cet automne sans fin
On est tous les deux assis comme deux peupliers nus
Mais la mort compte jusqu’à sept
Et essuie notre morve
Белая река капли о былом
Ах река-рука поведи крылом
Я тону и мне в этих пустяках
Ты рюмка на столе ты небо на руках
Rivière blanche des gouttes de ce qui était
Ah, rivière-bras, guide-nous de ton aile
Je me noie au milieu de ces bêtises,
Tu es pour moi le petit verre sur la table, tu es le ciel dans les mains
Белая река капли о былом
Ах река-рука поведи крылом
Я тону и мне в этих пустяках
Ты рюмка на столе ты небо на руках
 Rivière blanche des gouttes de ce qui était
Ah, rivière-bras, guide-nous de ton aile
Je me noie au milieu de ces bêtises,
Tu es pour moi le petit verre sur la table, tu es le ciel dans les mains

3 réflexions au sujet de « DDT: Rivière blanche »

  1. Lidia

    J’ai voulu poster un commentaire sur « Le chat » car il m’intrigue beaucoup, mais j’ai vu et pas encore entendu les paroles de cette chanson Ak Idel, une rivière dans l’Oural, autrefois coulant majestueusement entre ces deux rives éloignées, devenu un ruisseau où ne passe plus rien : ni bateaux, ni barges.
    La rivière de son enfance, un berceau de rêves, des idées « asociales », et voilà que deux amis perdus de vue, se retrouvent comme avant, rien n’a changé. Leur vie s’est déroulée dans un automne éternel sans leur permettre de donner du feuillage bruissant dans le vent d’été. La vie a passé, mais cette rivière est leur ancrage, malgré tout, leur passé, leur avenir, leur rêve et leur force de continuer à vivre.

    Répondre
  2. Lidia

    Jules, vous avez raison, c’est un très bon groupe.
    Navrée, je donne parfois des appréciations très abruptes et tranchées, mais je n’hésite pas à me dédire si je me trompe.
    Et là, c’est vous qui avez raison, un groupe remarquable. J’aurais aimé écouter d’autres chansons de ce groupe. Je verrai bien comment le faire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *