Dino MC47 – Les sanctions

dinoLe rapeur Timur Vladimirovich Kuz’minykh, dit « Dino MC 47 » a consacré un morceau aux sanctions et à la Russie contemporaine.

Cette chanson contient plusieurs clichés que voici:
-la gueule noire fait référence à Barack Obama qui en Russie a le tort de cumuler deux tares: être noir et président des états unis d’Amérique.
-Enfoncer un boulon: cela veut dire s’en foutre.
-go hard like Vladimir Putin fait référence à une chanson de rap américaine d’Architects Music Group que l’on a déjà présentée.
-Les persécutions contre le chanteur Andrei Mararevitch font référence à la chasse au sorcières qui a visé spécifiquement ce chanteur l’an dernier.

-La junte de Kiev est une expression des médias dominants pour désigner les autorités Ukrainiennes dont la légitimité n’est pourtant pas contestée par la diplomatie russe.

-« On pensait avoir touché le fond, mais en dessous on s’est mis à frapper » (Когда я думал, что уже достиг самого дна, снизу постучали) est un aphorisme du poète polonais Stanisław Jerzy Lec . Il résume bien la chute dramatique aux limites sans cesse repoussées que l’on a le sentiment de vivre.
-« Soit ces ski marchent pas, soit je suis un imbécile » fait référence au débutant ne maitrisant pas une technique. Cela provient d’une poésie où il est question de faire du ski sur de l’asphalte.

Dino MC47 – Санкции
Припев:
Передайте чёрной роже – мы положили болт
Настоящим патриотам санкции в прикол
Россия сильной была, есть и будет
Go hard like Vladimir Putin
Refrain:
Transmettez à la gueule noire qu’on s’en fout
Pour les vrais patriotes les sanctions sont une blague
La Russie est forte, elle l’a toujours été et le restera
Go hard like Vladimir Putin
Нам повезло стать самым особенным народом
Спасибо углеводородам
Очень удобно: дома перед экраном,
Не вставая с дивана, боремся за свободу
Nous avons la chance de devenir le peuple plus spécial
Merci aux hydrocarbures
C’est très pratique: on est à la maison en face de la télévision,
Sans se lever du canapé, on lutte pour la liberté
Пультом от телека мир не изменить
Те, кто срубили фишку, всех остальных грузят
Лично я уже привык, могу и так прожить
В мире пропаганды, пиара и иллюзий
Avec la télécommande de la télé le monde ne change pas
Ceux qui ont pigé, tout le reste est embarqué
Personnellement, je suis habitué, et je peux continuer à vivre
Dans le monde de la propagande, des relations publiques et des illusions
Слишком тяжёлый груз, я лицемер и трус
И, как большинство, я не являюсь тем, кем кажусь
Я держусь из последних сил, но всё равно смеюсь
Я клянусь каждый раз, что завтра точно изменюсь
Le poids est trop lourd, je suis un hypocrite et un lâche
Et comme la plupart, je ne suis pas ce que je parais
Je tiens sur mes dernières forces, mais peu importe je me marre
Je jure à chaque fois que je changerai demain sans faute
Я поздно просыпаюсь, я рано утром ложусь
Я GTA V месяц уже прохожу
Я из-за этих игр конкретно торможу
Я регулярно забываю на много важных движух
Je me réveille tard, je vais me coucher tôt le matin
Ca fait déjà un mois que je passe sur  GTA V
Ces jeux électroniques empêchent de vivre
Je passe souvent à coté de beaucoup d’événements importants
И вот такая канитель, она почти всегда
То одно, то другое, то туда, то сюда
Суета и всё время здесь что-то не так
То ли не едут лыжи, то ли я дурак
Et quelle perte de temps,  presque toujours
Celui-là, puis un autre, puis ici, puis là bas
Ça va pas toute cette agitation et tout le temps ici
Soit ces ski marchent pas, soit je suis un imbécile
 Наша жизнь сегодня – весьма странное зрелище
Сюрреализм Сальвадора, травля Макаревича
Кто бы мог представить, мир полон новых красок
Киевская хунта, ополчение Донбасса
Notre vie aujourd’hui – un très étrange spectacle
Surréalisme de Salvador, la persécution de Makarevich
Qui pourrait imaginer un monde plein de nouvelles couleurs
La junte de Kiev, les milices du Donbass
Переломят через хребет любого бунтаря
В пятую колонну полетит медиа-снаряд
Когда работает Град над городом заря
В новостях боготворят мудрого царя
On fracasse la colonne vertébrale à tout insurgé
Les obus des médias sont envoyés sur la cinquième colonne
Quand à l’aube fonctionne les lances roquettes au-dessus de la ville
Aux nouvelles on idolâtre le sage Tsar
Нас загрузили чётко, мы тупо промолчали
Мы думали, что мы на дне, но снизу постучали
Чего-то там повошкались, что-то пообещали
В итоге, здравия желаю, гражданин начальник
On nous a clairement chargé, nous sommes restés bêtement sans rien dire
Nous pensions que nous avions touché le fond, mais en dessous on s’est mis à frapper
Il  y avait quelque chose là dessous qui faisait du bruit, on avait promis quelque chose
Enfin, je vous souhaite la santé, citoyen chef
Верим в светлое будущее, дышим воздухом чистым
Всем сердцем любим Родину, ненавидим фашистов
Диванные войска готовы к марш-броскам,
Не вынимая головы из песка
Nous croyons en un avenir radieux, respirons de l’air propre,
De tout son cœur on aime la patrie, nous détestons fascistes
Les troupes de canapés sont prêtes pour les marches forcées,
Sans retirer la tête du sable
Если это протест, то только против себя
За молчаливое согласие, за сброшенные якоря
Те, кто понимают, вслух не говорят
Когда работает Град над городом заря
Si c’est une protestation, c’est seulement contre vous-même
Pour l’acceptation silencieuse, pour les ancres jetées
Ceux qui comprennent, ne parlent pas à haute voix
Quand à l’aube fonctionne les lances roquettes au-dessus de la ville
Припев: 2 раза
Передайте чёрной роже – мы положили болт
Настоящим патриотам санкции в прикол
Россия сильной была, есть и будет
Go hard like Vladimir Putin
Refrain 2 fois
Transmettez à la gueule noire qu’on s’en fout
Pour les vrais patriotes les sanctions sont une blague
La Russie est forte, elle l’a toujours été et le restera
Go hard like Vladimir Putin
Нам повезло стать самым особенным народом
Спасибо углеводородам
Очень удобно: дома перед экраном,
Не вставая с дивана, боремся за свободу
Nous avons eu la chance de devenir le peuple le plus spécial
Merci aux hydrocarbures
C’est très confortable: rester à la maison en face de la télévision,
Sans se lever du canapé, on lutte pour la liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *