Echanges de boulots

Les moscovites passent une bonne partie de leur journée soit dans les transports en commun (métro ou bus) serrés comme des sardines, soit dans une mashroutka qui slalome entre la route et les trottoirs, en priant pour qu’il n’y ait pas d’accident et que le chauffeur puisse bientôt s’offrir des cours de conduite, soit dans une voiture à attendre bloqué dans les embouteillages qui n’en finissent pas. Bref des millions d’heures s’envolent tous les jours de cette façon.

Que faire? on peut attendre que le réseau de transport s’améliore, on peut essayer de trouver un logement plus près de son travail (mais l’immobilier est quand même cher), on peut enfin chercher un travail plus près de son logement.

Le site Anti Probka se propose d’échanger son travail avec un travail plus près. Bien sûr ce n’est pas très facile à faire un échange qui arrange tout le monde, mais l’initiative semble rencontre un certain enthousiasme et suffisamment de gens y participent cela peut générer des échanges intéressants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *