En Russie

Ecris moi, écris!

Paroles Ecris moi, écris!
Наша борьба подошла к венцу,
На стене телевизором тюремная клеть.
Спор о начале вновь подвел к яйцу-
Мы сидим за столом и пьем свою смерть.
Солдаты духа, мы горим в трусах,
Слишком много эротики, да мало любви.
Страну закопали в этих кустах,
Кого не спроси – Се Ля Ви!
И мы дарим друг другу время на память,
Россия – женщина с героическим прошлым
Немного светлым, немного пошлым
В подъезде с настоящим, как пепел в бурьяне
Я думал она мать, оказалась beer!
Я для нее неактуален и вреден,
Но я достаточно богат позволить леди
Печально смотреть на мир…Проигрыш = Вступление

Напиши мне, напиши,
Намешай, развороши.
Надыши мне, надыши
Фотографию души.

Notre combat s’est approché de l’autel,
Sur le mur une cage d’emprisonnement par la télé.
Une dispute sur l’origine de l’œuf-
Nous nous attablés et buvons notre propre mort.
Soldats de l’esprit, nous flambons en caleçons,
Trop d’érotisme, mais peu d’amour.
Le pays a été enfoui dans ces buissons,
A quiconque on demande – C’est la Vie!
Et nous nous donnons l’un l’autre du temps pour la mémoire,
Russie est une femme avec un passé héroïque
Un peu clair, un peu banal
A l’entrée du présent, comme des cendres dans des mauvaises herbes
Je pensais qu’elle était mère, elle s’est révélée bière!
Je suis pour elle hors inactuel et préjudiciable,
Mais je suis assez riche pour me permettre Lady
C’est triste de voir le monde …Une perte = Une entrée

Écris-moi, écris,
Ajoute, défais.
Souffle sur moi, souffle
Photo de l’âme.

И кто будет драться если завтра война?
Кто снова ослепнет, штурмуя свет?
Двойного гражданства у неба нет,
У Земли нет амбиций, но есть она.

Россия – женщина с суровым лицом
Для кого-то ротик, для нас – пасть!
Россия – невеста – век с мервецом,
Мы так напились, мы готовы пропасть!

И наш патриотизм не очень высок,
Он не фужер на банкете, не танцор нагишом,
Он не рифмы, не марши, не речей песок,
Он наивен, прост и даже смешен!

Он не дубина, не народ, не вождь,
Не чугунный цветок в гранитной руке,
Он там, где мы хоронили дождь,
Он солнце, тонущее в реке…

Et qui va se battre si demain il y a la guerre?
Qui s’aveugle à nouveau, à assaut de la lumière?
Il n’y a pas de double citoyenneté au ciel,
La Terre n’a pas d’ambition, mais elle est là.

La Russie est une femme au visage austère
Pour certains, une petite bouche, pour nous – une gueule!
La Russie est une fiancée qui reste un siècle avec un cadavre,
Nous avons tellement bu que nous sommes prêts à disparaitre!

Et notre patriotisme n’est pas très élevé,
Il n’est pas un verre dans un banquet, pas un danseur nu
Il n’est pas des rimes, pas des marches, des discours, pas du sable de paroles
Il est naïf, simple, et même ridicule!

Il n’est pas une buche, pas le peuple, pas un leader,
Pas une fleur de fonte dans une main en granit
C’est là où nous avons enterré la pluie
Il est le soleil, coulant dans la rivière …

Laisser un commentaire