Elka: Provence

L’artiste Nadejda Tolokonnikova a commencé aujourd’hui une grève de la faim pour l’amélioration de ses conditions de détention qui sont malheureusement en voie de dégradation. Par exemple elle n’a droit qu’a seulement 4 heures sommeil, est obligée de faire 17 heures de travail quotidien (de la couture), et reçoit  des menaces de mort de la part de l’administration… Aujourd’hui le quotidien britanique The Guardian publie la traduction de sa lettre (ici en Russe). Espérons que ce problème trouve rapidement une solution et qu’elle puisse effectuer la fin de sa peine dans des conditions normales, d’autant qu’elle ne demande visiblement que peu de chose. Que l’adminsitration pénitentière cesse de transgresser la loi russe.

Ecoutons cette chanson d’Elka interprétée par Marat Gelman, l’ancien directeur du Musée d’art contemporain de Perm.  Attention ce n’est pas un chanteur, c’est un Galleriste et connaisseur d’art. La version originale chantée par Elka est plus bas.

Елка – Прованс
Уютное кафе на улицах с плетёной мебелью
Где красное вино из местных погребов больших Шато
Ты можешь говорить что это только глупые мечты
Но в планах у меня всё видимо немного кружится, ведь…

 

Припев:
Завтра в семь двадцать две, я буду в Борисполе
Сидеть в самолёте и думать о пилоте, чтобы
Он хорошо взлетел и крайне удачно сел
Где-нибудь в Париже, а там ещё немного и Прованс.

Бордовый горизонт, бордовое Бордо в бокале
Поверить не могу что это всё уже так близко, ведь…

Припев:
Завтра в семь двадцать две, я буду в Борисполе
Сидеть в самолёте и думать о пилоте, чтобы
Он хорошо взлетел и крайне удачно сел
Где-нибудь в Париже, а там ещё немного и Прованс.

Проигрыш.

Припев:
А завтра в семь двадцать две, я буду в Борисполе
Сидеть в самолёте и думать о пилоте, чтобы
Он хорошо взлетел и крайне удачно сел
Где-нибудь в Париже, а там ещё немного и Прованс.

Un café chaleureux, en terrasse avec des meubles en osier
Là où il y a du vin rouge des caves locales qui viennent de grands Châteaux
Tu pourrais dire que ce n’est que des rêves stupides
Mais visiblement mes projets me donnent un peu le tourni, parce que …

 

Refrain:
Demain, à sept heures vingt-deux, je serai à Borispol
Assise dans l’avion je penserai au pilote pour qu’
Il décole bien et qu’il réussisse parfaitement son atterissage
Quelque part à Paris, et là un peu et c’est la Provence.

L’horizon rouge bordeau, et un verre de Bordeaux (de couleur) bordeaux
Je ne peux pas croire que tout est si proche, en fait …

Refrain:
Demain, à sept heures vingt-deux, je serai à Borispol
Assise dans l’avion je penserai au pilote pour qu’
Il décole bien et qu’il réussisse parfaitement son atterissage
Quelque part à Paris, et là un peu et c’est la Provence.

Refrain:
Demain, à sept heures vingt-deux, je serai à Borispol
Assise dans l’avion je penserai au pilote pour qu’
Il décole bien et qu’il réussisse parfaitement son atterissage
Quelque part à Paris, et là un peu et c’est la Provence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *