En Russie

Groupe de soutient aux Pussy Riot

Группа поддержки Pussy Riot песня против приговора
Государство в тюрьме сильнее времени
Чем больше арестов – тем больше счастья
А каждый арест – с любовью к сексисту
Качнувшему щеки, как грудь и живот

Но нас нельзя закупорить в ящик
Свергай чекистов лучше и чаще

Путин зажигает костры революций
Ему скучно и страшно с людьми в тишине
Что ни казнь у него – то гнилая рябина,
Что ни срок в много лет – то предмет для поллюций

Припев.

Страна идет, страна идет на улицы с дерзостью
Страна идет, страна идет прощаться с режимом,
Страна идет, страна идет феминистским клином
А Путин идет, Путин идет, прощаться скотом

Арестуй по 6 мая весь город
7 лет нам мало – дай 18
Запрети кричать, клеветать и гулять,
Возьми себе в жены батьку Лукашенка

Припев.

Страна идет, страна идет на улицы с дерзостью
Страна идет, страна идет прощаться с режимом,
Страна идет, страна идет феминистским клином
А Путин идет, Путин идет, на свалку истории.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

 

En prison l’état est plus fort que le temps
Plus il y a d’arrestations, plus il y a de bonheur
Et chaque arrestation est fait avec un amour de sexiste
Les joues branlantes, comme la poitrine et l’abdomen

Mais on ne peut pas nous enfermer dans une boîte
Renverse les Tchéquistes mieux et plus souvent

Poutine enflamme les feux de la révolution
Il s’ennuie et a peur des gens en silence
Qu’il n’ait aucune sanction : la pourriture de la petite vérole,
Qu’aucune peine en de nombreuse années: un sujet pour les pollutions

Choeur

Pays va, le pays va dans la rue avec audace
Le pays va, le pays va dire au revoir au régime,
Le pays va, le pays va en légion féministe
Et Poutine va, Poutine va, faire ses adieux comme du bétail

Arrête pour le 6 mai toute la ville
Sept années c’est pas assez pour nous – donne 18
Défends de crier,  calomnier et se promener,
Marie toi au petit père Loukachenko

Choeur

Le pays va, le pays va dans la rue avec audace
Le pays est, le pays est en train de dire au revoir au régime,
Le pays est le pays de coin féministe
Et Poutine va, Poutine va à la poubelle de l’histoire.

2 comments

  1. Une chanson très forte, insolente, intrépide. Elle rappelle par son intensité les poèmes de Pouchkine en l’honneur des « décembristes ».
    Est-ce si dur de vivre actuellement en Russie ? Est-ce vrai que le monde est coupé en deux en Russie ? Pourquoi ces paroles si dures contre Poutine ?
    Quelle est sa réaction ? N’est-ce pas un signe de démocratie que cette chanson ait pu voir le jour ?

    1. Merci, je n’ai pas contextualisé la chanson mais il s’agit d’art contemporain et de Punk, donc de mouvements assez forts et crus. Ce n’est pas tellement représentatif de ce qu’est la société russe, mais cela est sensé la questionner, la provoquer, la faire avancer. La provovation est l’une des couleurs disponibles sur la palette de la création pour les artistes, ils doivent en user sans en abuser.
      Sur la question politique oui bien sûr mais il n’existe pas de définition communément admise de ce qu’est ou doit être la démocratie. Ce mot désigne tout et son contraire c’est à dire qu’il ne veut rien dire. D’une façon objective on peut dire qu’il existe une large liberté de création.

Laisser un commentaire