Jenia Lubich: à un ami

En 2013, Jenia Lubich a sorti avec le collectif de musique électronique Neon lights un mini album intitulé Double Nature. Écoutons cette lettre à un ami, les paroles sont en anglais.

 

 TO A FRIEND
Darker and darker it gets, wonder, if you go or stay,
What if I turn on the lights, and we’ll know how to safe this day?
Let us recall all those times, when we were so young, so young
For how long didn’t I speak to you like this, for how long?
Oh – opening my eyes on our past, on our past,
So can you tell me why do we go so fast, oh so fast
Il fait de plus en plus sombre et je me demande, si tu vas y aller ou rester,
Et si je j’allume la lumière, et nous saurons comment assurer ce jour?
Rappelons-nous tous ces moments, quand nous étions si jeunes, si jeunes
Depuis combien de temps ne t’ai-je parlé ainsi, depuis combien de temps?
Oh – ouvrir les yeux sur notre passé, sur notre passé,
Alors peux-tu me dire pourquoi nous allons si vite, oh si vite
 When you will take your way, when you’ll take your way, make your way again
Will you think of me, think of me my friend
Even if I wouldn’t name all the reasons – you understand
Since there is nothing to hide we listen and then we tell
So many things that could change something inside you, inside me
But we remain the same, if you look closer, you will see…
Quand tu prendras ton chemin, quand tu prendras ton chemin, reprends ton chemin
Vas-tu penser à moi, pensez à moi mon ami
Même si je ne nommerai pas toutes les raisons – tu comprends
Comme il n’y a rien à cacher, nous écoutons et nous disons
Tant de choses qui pourraient changer quelque chose en toi, en moi
Mais nous restons les mêmes, si tu regardes de plus près, tu verras …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *