En Russie

«L’Alliance française» ouvre ses portes.

Le centre régional de «l’Alliance française» invite ceux qui veulent apprendre le français du premier degré au niveau avancé. Les professeurs, y compris, issus des pays francophones enseignent la langue aux écouteurs à la base de nouvelles technologies. Par préférence, ce sont des écoliers de l’école à l’étude profonde de français qui visitent volontiers les cours. Pour le moment l’essor d’intérêt à étudier le français est remarquable. Non seulement des enfants, adolescents, mais des gens déjà âgés tendent à maîtriser la langue. Aux rayons des librairies commencent à apparaître la grande quantité de livres en français des auteurs classiques et modernes. Le choix devient considérable. Je pense que le français reconquiert en Russie ses positions de langue № 1 qui existaient au XIX siècle lorsque tous les nobles russes parlaient bien français. Par sa beauté le français entrouvre les portes à la civilisation ancienne à la culture distinguée.

Mes excuses aux lecteurs de ne pas avoir présenté l’image

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.