Les chiens de Katchalov: Colonisation

La Russie est un pays multiculturel où les Russes nationaux même s’il comptent pour une majorité n’est qu’un des 165 peuples qui  constituent l’ensemble des « russes citoyens », des Russiens comme l’on dit. Pendant des siècles s’est opérée une sorte de colonisation intérieure où les colonisés étaient les habitants de la Russie.

Cette chanson des chiens de Katchalov, prolonge le concept aujourd’hui. D’une façon impropre mais tout le monde comprend de quoi il s’agit: Le travail immigré massif en Russie et les relations à l’état. Si les Russes sont choqués lorsqu’ils viennent visiter Paris de la quantité d’africains que ce soit du Maghreb ou d’Afrique noire qui peuplent le territoire Français (les derniers propos d’Edouard Limonov sont assez représentatifs de ce ressenti), le touriste de passage à Moscou sera choqué de voir dans certaines professions uniquement des visages asiatiques, ou encore à la fin du Ramadan certaines rues de la capitale recouvertes massivement par des tapis de prières, les mosquées de Moscou ne suffisant pas à accueillir cette masse de musulmans d’Asie centrale.
Encore une fois le concept de colonisation n’est pas très juste mais il exprime un ressenti de certaines parties de la population qui ont l’impression d’être envahies et traitées comme des indiens.

La chanson fait référence au sous-marin Koursk qui a sombré le 12 août 2000 avec 118 hommes d’équipage, drame national où les marins ont été sacrifiés. Mais également au « cheval boiteux «  une boite de nuit de Perm qui a brûlée le 5 décembre 2009 faisant  156 victimes, également drame national et scandale local, les règles de la sécurité incendie avaient étaient bafouées d’une façon flagrante.

Собаки Качалова – Колонизация
Ресурсы уходят на запад
А мы все играем в планшеты.
Не страна- сырьевой придаток!
Здесь с любовью пилят только бюджеты.
Пассажиры подводной лодки.
С символичным названием «Курск»,
У нас есть «Хромая лошадь»,
У нас вообще специфический вкус.
Les ressources partent à l’Ouest
Et nous nous jouons avec des ipads.
C’est pas un pays mais appendice de matières premières !
Ici la seule chose que l’on fasse avec amour c’est détourner les fond publics.
Les passagers du sous-marin.
Du nom symbolique  » Koursk  »
Nous avons le « cheval boiteux  »
Nous avons un goût très spécifique .
Припев:
Не стоит беспокоиться, все как-нибудь устроится,
Зачем быть агрессивным?
Но может показаться, что идёт колонизация,
идёт колонизация России.
А мы индейцы, мы бессильны…Теперь здесь режут баранов,
На улице, прямо в центре,
Э, а сколько православных храмов,
За этот год открыли, например, в Ташкенте? 
Refrain:
C’est pas la peine de s’inquiéter, tout s’arrangera d’une façon ou d’un autre,
Pourquoi être agressif ?
Mais il peut sembler qu’il y ait une colonisation ,
La colonisation de la Russie est en cours.
Et nous sommes les Indiens , nous sommes impuissants …Maintenant ici on égorge des moutons ,
Dans la rue, en plein centre ,
Euh, combien d’églises orthodoxes ,
Pour cette année ont ouvert, par exemple, à Tachkent ? 
Припев:
Не стоит беспокоиться, все как-нибудь устроится,
Зачем быть агрессивным?
Но может показаться, что идёт колонизация,
идёт колонизация России.
А мы индейцы, мы бессильны… 
Refrain:
C’est pas la peine de s’inquiéter, tout s’arrangera d’une façon ou d’un autre,
Pourquoi être agressif ?
Mais il peut sembler qu’il y ait une colonisation ,
La colonisation de la Russie est en cours.
Et nous sommes les Indiens, nous sommes impuissants … 
 Не стоит беспокоиться, все как-нибудь устроится,
Зачем быть агрессивным?
Но стало мне казаться, идет колонизация,
Идет колонизация России.
Мы индейцы, мы бессильны.
C’est pas la peine de s’inquiéter, tout s’arrangera d’une façon ou d’un autre,
Pourquoi être agressif ?
Mais je commence à avoir l’impression qu’il y a une colonisation,
La colonisation de la Russie est en cours.
Et nous sommes les Indiens, nous sommes impuissants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *