L’eternelle corruption

corrupt

Une blague circule depuis longtemps sur la corruption. Pourquoi est ce que la Russie n’est jamais dernière dans les classement mondiaux de probité et de transparence de la vie économique et politique? Parce qu’il y aurait sur terre un pays qui serait capable de nous devancer en terme de corruption? Que neni! Nous sommes bien plus fort nous avons réussi à secrètement soudoyer le commite de Transparency International pour ne pas apparaître en dernier!

Bien sur ce n’est qu’une blague. Mais révélatrice d’un état d’esprit ou la corruption est profondément enracinée, et ou la lutte contre la corruption est suspecte d’être encore plus corrompue.

La semaine dernière Transparency International a donc publie son rapport annuel et le pays se trouve situe sans surprise au 147ieme rang mondial, c’est a dire au même niveau que des pays tels que la Syrie ou le Bengladesh.

Mais les commentaires sont plus encourageants que le seul classement. Le président de la fédération de Russie entend changer le système. Et la loi se fait en effet de plus en plus dure contre la corruption. Mais comme le souligne transparency international, il y a parfois un décalage important entre les lois et leur application.

3 réflexions au sujet de « L’eternelle corruption »

  1. Après la corruption pour les entreprises et les actions, la criminalité s’est déplacée vers la terre.
    Le système judiciaire (milice, parquet et tribunaux) est totalement pourri.
    Je le vis de l’intérieur depuis près de 3 ans et c’est terrible : c’est Gogol et Kafka revisités pas Vychinsky !
    Je ne sais pas comment va se terminer nos affaires mais la situation est terrible et je crains pour la vie des miens… et ma réaction.
    Les autorités, malgré leur discours, ne bougent pas.
    J’ai un dossier en béton, que dis-je en titane et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *