Lyapis Trubetskoy  » guerriers de la lumière ! »

S668nNzrV5kCe soir à Moscou un concert aura lieu a guichets fermé. Intéressons-nous aujourd’hui à ce groupe Bielorusse qui est actuellement en tournée avant de s’auto dissoudre à la fin de l’été.

Lyapis Trubetskoy est plutôt de tendance anarchiste de gauche et il a apporté son soutien au mouvement d’émancipation ukrainien.   Cette chanson figure sur l’album sorti au mois de mars: Matriochka.  Les images du clip, elles, sont celles du mouvement EuroMaidan.

concertAprès la sortie de l’album ,  le groupe a entamé une tournée internationale, à la fin mars et au début avril, ils étaient dans l’est de l’Ukraine, une région qui est sous les projecteurs actuellement. On peut lire sur leur site une traduction d’un article Biélorusse racontant leur tournée. Ils avaient en tout 8 concerts à donner : Poltava, Kharkov, Lugansk, Donetsk, Dnipropetrovsk, Odessa, Khmelnitski, Lviv. Au vu de la situation et du battage médiatique à propos de cette région, la plupart des groupes de rock ont annulé leur concert mais il en fallait beaucoup plus pour que Lyapis Trubetskoy déçoive ses fans. La tournée a bien eu lieu, l’autant plus que le programme Matriochka est certainement l’un des plus percutant de toute l’histoire du groupe.

S’ils ont rencontré partout une vraie amitié pour la Russie il n’ont pas vu une seule personne crier « Gloire à la Russie ou « Bravo Poutine ». Au contraire l’annexion de la Crimée était plutôt vu avec  circonspection. Il semble que les gens aspirent seulement à avoir une vie normale et que l’on cesse le battage médiatique autour d’eux.

Lors du concert après le morceau d’introduction Trubetskoy, la salle écoutait sans un bruit Serguei Mikhalok lire de la poésie jusqu’à  ce qu’un vers trouve une résonance extraordinaire dans la salle: «Протянем соседям руку дружбы, но Рим четвертый нам нах*й не нужен» « tendez la mains aux voisins en signe d’amitié mais *** on a pas besoin d’une quatrième Rome » .
La chanson  les guerriers de la lumière ,  que l’on écoute ci-dessous, est évidemment un temps fort du concert. Elle n’est pas seulement un hymne en russe aux citoyens de Maidan, mais aussi l’hymne des supporters de l’équipe de foot  « Dnepr « , bref c’est une chanson universelle.

Le groupe existe depuis 1990 mais il cessera d’exister au premier septembre de cette année c’est du moins ce qu’a annoncé le leader Serguei Mikhalok le 7 mars dernier. Pourquoi cette dissolution? Pour ne pas s’engluer dans une zone de confort et se ressourcer car l’énergie vient de la résistance, comme de nouveaux muscles après un claquage.


Ляпис Трубецкой – Воины Света –

ЛЯПИС ТРУБЕЦКОЙ « ВОИНЫ СВЕТА! »
Рубиновые части солнца зари
Рубят злые страсти, сжигают внутри.
Прыгай выше неба, брат и сестра!
Золотые искры — брызги костра.
Les parties rubis du soleil à l’aube
Les méchantes souffrances coupent, elles brûlent à l’intérieur.
Saute au-dessus du ciel, frère et sœur!
Des Étincelles d’or – des projections du feu de bois.
Радуйся молоту в крепкой руке,
Водопад «молодость» — в быстрой реке.
Бей барабан — пам, пам.
Баррикады, друзья, шум-гам.
Réjouis-toi, le marteau dans une main ferme,
La cascade de la «jeunesse» est dans une rivière qui coule rapidement.
Bats du tambour – pam, pam.
Barricades, amis, bruit et brouhaha.
Воины света! Воины добра!
Охраняют лето, бьются до утра.
Воины добра! Воины света!
Джа Растафарай, бьются до рассвета.
Guerriers de la lumière! Guerriers bonté !
Ils gardent l’été, se battent jusqu’au matin.
Guerriers de la bonté ! Guerriers de la lumière!
Jah Rastafari, ils combattent jusqu’à l’aube.
Плачет солдат, медаль на гимнастёрке.
Сколько ребят поляне на пригорке.
За тучей — дракон, каменное сердце.
Le soldat pleure, une médaille sur sa tunique.
Combien de gars dans la clairière sur la colline.
Derrière le nuage – un dragon, un cœur de pierre.
 Ночью закон руби, чтобы согреться.
Радуйся молоту в крепкой руке,
Водопад «молодость» — в быстрой реке.
Бей барабан — пам, пам.
Баррикады, друзья, шум-гам.
La nuit coupe la loi pour te réchauffer.
Réjouis-toi le marteau dans une main ferme,
La cascade de la «jeunesse» est dans une rivière qui coule rapidement.
Bats du tambour – pam, pam.
Barricades, amis, bruit et brouhaha.

La chanson fut aussi chanté par les marins Ukrainiens du dragueur de mines « Tcherkassy » capturés par l’armée russe le 25 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *