Marc Kotliar: Le cunnilingus

Ici en Russie on se pose régulièrement la question de l’interdiction des rapports buco-génitaux ainsi que tout ce qui peut l’évoquer dans l’imaginaire. Il y avait une manifestation à Saint-Pétersbourg l’an dernier. Et la député Elena Mizoulina proposait d’interdire tout ce qui peut évoquer des rapports non-reproductif afin de, selon elle, protéger la jeunesse et d’augmenter la fertilité. Ksenia Sobtchak regrettait que l’on ne puisse plus manger d’esquimaux dans la rue car cela évoquerait au puritains forcément des choses obscènes. Il faut savoir que les Russes mangent beaucoup de glaces dans la rue, y compris lorsqu’il fait froid.

Donc tant que ce n’est pas interdit chantons le!

contre_sex

nonsexe2

Кунилингус -Марк Котляр
Тем, кто делал кунилингус
Стал известен страшный минус
Если женщина не брита, этот минус волоски
Попадет в рот волосина
И счекотит рот скатина
А ты трудишься активно, и смеяться не моги
Celui qui a fait un cunnilingus
A su quel en sont les inconvénients
Si la femme ne se rase, c’est l’inconvénient des poils
Et des poils tombent dans la bouche
Et chatouillent la bouche du bâtard
Et tu travailles activement, et ne ris pas, tu ne peux pas le faire
Если ж женщина побрита
Волосами не прикрыта
Есть еще одна опасность, есть еще одна беда
Если женщина спешила
И помыть там все забыла
Этот запах не забудешь, не забудешь никогда
Eh bien, si la femme est rasée
Et pas recouverte de poils
Il existe un autre risque, il existe un autre problème
Si la femme était pressée
Et elle a oublié de se laver là
Alors cette odeur tu ne l’oublieras pas, tu ne l’oublias  jamais
И еще такое дело
У баб устроено так тело
Очень много в нем загадок, очень много с ним хлопот!
В кунилингусе ошибка
Может стоить тебе шибко
Попадешь чуть – чуть пониже, а там совсем другой проход!
Et il y a encore un truc
Dans le corps de la femme est fait ainsi qu’il y a
Tant de mystères, qu’il donne tant de tracasserie!
Qu’une erreur dans le cunnilingus
Peut te coûter un max
Si tu te trouve un tout petit peu plus bas, c’est un tout autre passage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *