Mirko Sablich: « Labouten Crimée Printemps –

gelendjikLe clip de Leningrad sur les Louboutins est devenu un véritable phénomène de société avec 45 millions de vues (alors que les clips précédents du groupe tournaient autour de 5 à 7 millions). C’est donc tout à fait naturel que Mirko Sablich s’en inspire pour décrire le processus impérialiste qui coule la Russie contemporaine en niant l’existence du peuple Ukrainien.

Précisons tout d’abord que Vova est un diminutif pour Vladimir, que Novo-Ogaryovo est la résidence officielle du président Russe, que Gelendjik est le gigantesque palais dont on est sensé à la fois de parler pour faire verdir de jalousie tous les milliardaires du monde entier et ne pas parler parce que ce n’est pas légal, les BTR sont des blindés de transport de troupes, le « monde russe » est l’idée qui soutient l’impérialisme, чердак c’est la tête de façon familière, c’est à dire la caboche, le ciboulot, le citron…

Les Banderas ou banderistes sont les Ukrainiens qui refusent l’occupation russe, du nom de Stepan Bandera (on trouve aussi comme synonyme Mazepiste ou Petlouriste) La Vata c’est l’ensemble des Vatniks, le personnage de beauf post-soviétique sur lequel s’appuie le mouvement impérialiste.

Мирко Саблич — « Лaбyтeны Крымской Весны » — Пародия от украинцев — На БТРах, нах
Подумал как-то Вова
Из Ново-Огарёво,
Что жизнь течёт хреново,
Умаялся мужик,
Il pensait le Vova
Depuis Novo-Ogaryovo,
Que c’était une vie de merde
Et le mec il s’était fatigué,
И стал кумекать Вова,
Что б замутить такого,
Чтоб Ново-Огарёво
Сменить на Геленджик.
Et le Vova, il a commencé à cogiter,
Qu’il pourrait s’arranger pour que,
Novo-Ogaryovo
Soit changer en Gelendjik.
На бэтээрах нах и с русским миром в чердаках,
Мочить бандеров нах благословил нас Патриарх,
За ДНР-у нах всех расхерачим в пух и прах,
СССР-ом нах зареет наш имперский флаг,
Вот так!
Sur des véhicules blindés, putain et avec le monde russe dans la caboche,
Le patriarche nous a bénis pour aller buter les Banderas,
Pour la DNR on va tout foutre en l’air,
En URSS notre drapeau impérial a commencé à flotter,
Voilà tout!
Было весело нам пока,
Нефтебаксов текла река,
Пока рубль к доллару рос
Пистолетом держали хвост,
Alors on trouvait ça drôle,
Il y avait une rivière de pétrodollars qui s’écoulait,
Quand le rouble  grimpait face au dollar
On se tenait la queue avec le pistolet,
Но когда скоммуниздили Крым,
Стал наш мир принципиально другим,
Закошмарив чужую страну,
Мы пустили свою ко дну.
Ко дну!
Mais quand on a piqué la Crimée,
Notre monde est devenu fondamentalement différent,
Ayant fait  rendu un autre pays un cauchemar,
Nous avons laissé filer le notre vers le fond.
Vers le fond!
Российские солдаты,
Отбросы местной ваты,
И пара депутатов
Сыграли маскарад:
Des soldats russes,
Les déchets de la Vata locale,
Et deux députés
Ont joué la mascarade:
Подделали ребята,
Опроса результаты,
И с липовым мандатом
России влезли в зад.
Les gars ont falsifié,
Les résultats du sondage
Et avec un faux mandat
La Russie a grimpé par derrière.
На бэтээрах нах и с русским миром в чердаках,
Мочить бандеров нах благословил нас Патриарх,
За ДНР-у нах всех расхерачим в пух и прах,
СССР-ом нах зареет наш имперский флаг,
Вот так!
Sur les véhicules blindés et du monde russe dans les greniers,
Le patriarche nous a bénis pour aller buter les Banderov,
Pour la DNR on va tout foutre en l’air,
En URSS notre drapeau impérial a commencé à flotter,
Voilà tout!
Было весело нам пока,
Нефтебаксов текла река,
Пока рубль к доллару рос
Пистолетом держали хвост,
Alors on trouvait ça drôle,
Il y avait une rivière de pétrodollars qui s’écoulait,
Quand le rouble  grimpait face au dollar
On se tenait la queue avec le pistolet,
Но когда скоммуниздили Крым,
Стал наш мир принципиально другим,
Разжигая у вас войну,
Роем-сами-себе-яму
Mais quand on a piqué la Crimée,
Notre monde est devenu fondamentalement différent,
En attisant la guerre
On creuse sous-même notre propre tombe
А после, для отмазки,
Москва всем строит глазки,
Рассказывает сказки,
Мол «мы тут ни при чём»,
Et puis après, pour des prétextes,
Moscou joue des yeux doux,
Et raconte des bobards
Ils prétendent qu' »ils n’ont absolument rien à voir avec ça »
Что термин «украинцы»
Придумали австрийцы,
А есть – малороссийцы,
И Кремль – их отчий дом.
Que le terme « Ukrainiens »
A été inventé par les Autrichiens,
Alors qu’en réalité il n’existe que des petits-russiens,
Et le Kremlin c’est leur maison paternelle.
На бэтээрах нах и с русским миром в чердаках,
Мочить бандеров нах благословил нас Патриарх,
За ДээНэРу нах всех расхерачим в пух и прах.
Эсэсэсэром нах зареет наш имперский флаг,
Вот так!
Sur des véhicules blindés, putain et avec le monde russe dans la caboche,
Le patriarche nous a bénis pour aller buter les Banderov,
Pour la DNR on va tout foutre en l’air,
En URSS notre drapeau impérial a commencé à flotter,
Voilà tout!
Было весело нам пока,
Нефтебаксов текла река,
Пока рубль к доллару рос
Пистолетом держали хвост,
Alors on trouvait ça drôle,
Il y avait une rivière de pétrodollars qui s’écoulait,
Quand le rouble grimpait face au dollar
On se tenait la queue avec le pistolet,
Но когда скоммуниздили Крым,
Стал наш мир принципиально другим,
Закошмарив чужую страну,
Мы идем ко дну, мы идем ко дну, мы идем ко дну, мы идем ко дну
Ко дну!
Mais quand on a piqué la Crimée,
Notre monde est devenu fondamentalement différent,
En faisant un cauchemar dans un autre pays
On coule vers le fond, on va vers le fond, on va vers le fond, on va vers le fond
Par le fond!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *