En Russie

Oleg Likhatchev: Je renonce à Poutine

Ce chanteur était devenu célèbre il y a 4 an pour sa chanson Poutine est un brave. Depuis ses illusions ont disparues et il se rend compte que les exploits de Vladimir Poutine, ce sont les russes qui les payent. Aussi la chanson qu’il a sortie cet été, en pleine campagne électorale locale prenait ses distances avec le leader fédéral pour lequel il avait pourtant fièrement voté au mois de mars, mais entre temps la hausse de la TVA et le recul de l’âge de la retraite, la hausse des factures sont passés par là.

Шоумен, певец и муниципальный депутат из Татарстана Олег Лихачев « Я отрекаюсь от Путина или Владимир Путин молодец 4! »
1. На троечку мы жили в столетий переход,
Стабильно, тихо, мирно – кормил нас сверхдоход-
Объедки олигархов, от нефте-газа пук,
Народ еще не чуял банкротства тяжких мук!
Когда царя « топили » заморские « друзья »,
Его щитом прикрыла Российская семья!
В ответ решили нами пробоины латать,
Наш пенсионный возраст и ндс поднять!
1. Ça fait des siècles qu’on vit de façon à peine passable,
Stabilement, tranquillement, paisiblement – des revenus d’en haut nous ont nourris –
Les restes des oligarques, du prout gazo-pétrolier,
Le peuple n’a pas encore senti la douleur de la lourde banqueroute!
Quand le tsar a été « noyé » par des « amis » de l’étranger,
La famille russe le protégeait de son bouclier!
En réponse, ils ont décidé de rafistoler les trous,
Notre âge de retraite et augmenter la TVA!
Припев: Я отрекаюсь от Путина,
Я посылаю буржуев на…
Я промолчу за Медведева,
Вся Россия изъедена!
(За 2й раз)
Это траги-комедия! 
Refrain: je renonce à Poutine,
J’envoie les bourgeois se faire f…
Je ne dirai rien sur Medvedev,
Toute la Russie est rongée!
(Pour la 2ème fois)
C’est une tragi-comédie! 
2. Я ждал четыре года, на санкции пенял,
На выборах последних мечте не изменял,
И верил, что и вправду наш Путин молодец,
Увы! Народ и ныне – финансовый вдовец.
Вы так и не рискнули менять капитализм,
Народ отдали в жертву друзьям – какой цинизм.
Понятно вас дожали, ликует еврозад,
Но то не оправданье и нет пути назад!
2. J’ai attendu quatre ans, j’ai blâmé les sanctions,
Aux dernières élections, je n’ai pas changé de rêve,
Et je croyais pour de bon que Poutine était un brave,
Hélas! Le peuple est maintenant veuf financièrement.
Vous n’avez pas osé changer le capitalisme,
Vous avez sacrifié le peuple à vos amis – quel cynisme.
De toute évidence, vous avez subit des pressions, l’Eurozad se réjouit,
Mais ce n’est pas une excuse et il n’y a pas de retour en arrière!
Музыка и слова Олег Лихачев 08.08.2018 Musique et paroles d’Oleg Likhachev 08/08/2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.