ONUKA « Svitanok »

Cette chanson du groupe ukrainien de musique électronique aux instruments traditionnels Onuka est consacrée à la catastrophe de Tchernobyl, thème cher à la chanteuse Nata Jijtchenko puisque son père a participé à la liquidation de la centrale.
Le texte de la chanson est à l’origine un graphe fait par l’auteur de street art de Kiev Eji Konope.

ONUKA « Svitanok »
Холодні будинки
в різних частинах міста
переховують нас до весни.
Des maisons froides
Dans différentes parties de la ville
Nous abriteront jusqu’au printemps.
Байдуже, три кілометри
між нами чи триста,
аби не було війни.
Peu importe qu’il y ait entre nous
Trois kilomètres, ou trois cents,
Pourvu qu’il n’y ait pas eu de guerre.
Ми зможем пережити, не переживай,
У нас все є, але чогось немає.
Ми зможем пережити, не переживай,
У нас все є, але чогось немає, але все ж є.
Nous pourrons survivre, t’en fais pas,
Nous avons tout, mais il y a quelque chose qu’il n’y a pas.
Nous pourrons survivre, t’en fais pas,
Nous avons tout, mais il y a quelque chose qu’il n’y a pas, mais il y a tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *