En Russie

Les Zombies prennent le métro

Et oui Moscou est infesté par des Zombies. Ceux qui prennent la ligne rouge (et encore c’est loin d’être la pire) le savent bien.

Visiblement c’est avec un grand soulagement que la jeune femme entend Stancia Sportivnaya. Remarquez cela ne s’entend pas très fort et bien souvent c’est complètement inaudible étant donné que le métro dépasse toutes les normes d’émission sonore existantes. C’est pour cela que le nom de la station est dit avant que le métro ne démarre dans la station précédente. C’est intelligent comme système sauf qu’étant donné la distance importante entre la plupart des stations tout individu normal oublie le nom qui a été dit. Et tout individu anormal devient un Zombie.

Des températures positives

L’est de l’europe est actuellement baigné par des températures positives: 6 degrés à Moscou au mois de janvier et des inondations à Saint Petersburg. Que se passe t’il? La dépression s’est déplacée vers l’est et il fait beaucoup plus chaud et humide que d’ordinaire.

Bien sûr c’est positif sous bien des aspects: il y a moins d’accidents et de glissades sur la glace, la pollution énergétique est moindre, la consommation d’électricité et de gaz réduite, le froid est moins agressif. Mais cela n’a pas non plus que des aspects positifs car l’absence de neige diminue fortement l’intensité lumineuse. Si bien que les dépressions et la consommation de produits psychotropes sont en hausse.

Mais comme on dit le beau temps est celui qui est dans la maison.

Le nouvel an

Ce film soviétique est une comédie sur la nouvelle année (le titre est l’ancien nouvel an (Старый новый год)). Il met en jeu deux familles, l’une de prolétaires et l’autre d’apparatchiks. Ce n’est pas particulièrement intellectuel, les gags sont assez grossiers mais pour une soirée de nouvel an Russe cela suffit bien.