En Russie

Pornofilmy: Les limites du ghetto

Le célèbre groupe de Punk de Doubna vient de publier un clip qui est une reprise d’un vieux titre de Tarakany et qui est destiné à figurer sur un album d’hommage au mois de novembre: la rue de la liberté. Un album à suivre puisque une trentaine de groupe de Punk russes vont y participer!
Apparemment il y a une petite nuance dans le texte de Pornofilmy, puisqu’ils disent слишком много au lieu de очень много.

Et voici le clip original de Tarakany:

Порнофильмы — Границы гетто
Свой для чужих, своим чужой,
Цена за право поступить собой,
Не слишком дешево, Но и не очень много
Шаг вправо – шаг влево,
Ce qui est à soi pour autrui, ce qui est à autrui est à soi,
Le prix du droit de faire par soi-même,
C’est pas trop bon marché, mais pas trop cher non plus
Un pas à droite – un pas à gauche
За черных или белых,
Но кто они такие чтоб слушать их!!!
Pour les noirs ou les blancs,
Mais qui sont-ils pour les écouter!
Припев:
Кто они, чтобы учить тебя?
Кто они, чтобы лечить тебя?
Refrain:
Qui sont-ils pour te donner des leçons?
Qui sont-ils pour te soigner?
Кто они?
Как они могут знать кто ты?
Кто они чтобы знать кто ты?
Кто они?
Qui sont-ils?
Comment peuvent-ils savoir qui tu es?
Qui sont-ils pour savoir qui tu es?
Qui sont-ils?
Они так любят обсудить,
Как бы все взять и поделить,
И сообща определить, границы гетто,
Закрыть ворота для чужих,
А кто они, чтоб слушать их?
Кто они все, чтоб слушать их? 
Ils aiment tant discuter de
Comment tout prendre et partager,
Et définir ensemble les limites du ghetto,
Fermer la porte pour les étrangers,
Et qui sont-ils, pour qu’on les écoute?
Qui sont-ils tous, pour qu’on les écoute? 
Припев Refrain

2 comments

  1. Amusant comme certaines des allusions à l’URSS collent toujours assez bien au contexte de 2018 alors que d’autres tombent un peu à plat.
    Enfin bon, l’essentiel est que les petits gars de Doubna n’ont rien perdu de leur pèche.

    Шаг вправо – шаг влево, -> j’imagine que ça fait référence à l’avertissement classique des gardes du goulag ?

    Fermer la portail -> « la porte », plutôt 🙂

    1. Oui je pense que tout le monde a dans la tête que sortir du groupe ne serait ce que d’un pas c’est se faire tirer de dessus sans sommation : шаг вправо, шаг влево – расстрел.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.