Port 812: Kiev en Flammes

t-cmFseJRTQ

Порт (812) – Киев в огне
остынет пламя
вернётся пустота
и в чёрной раме
вчерашняя мечта
и утро новое не ясно
и стиснута ладонь
и воздух красный
Как огонь
Киев в огне
Снова рвутся цепи
Киев в огне
Но в весеннем небе
Киев в огне
Только дым и пепел
Киев в огне
La flamme refroidit
Et le vide reviendra
Dans un cadre noir
Le rêve d’hier
Et le nouveau matin n’est pas clair
Et le poing est serré
Et l’air est rouge
Comme le feu
Kiev est en feu
Encore une fois les chaînes se rompent
Kiev est en feu
Mais dans un ciel printanier
Kiev est en feu
Il n’est que cendre et fumée
Kiev est en feu
и взгляды меркнут
ложатся рядом в гарь
убитый беркут и
растерзанный бунтарь
И никого не ждёт награда
За эту злость и боль
За ложь и правду
За огонь
Et les regards s’assombrissent
Se couchent tout près dans le brûlé
Les berkouts tués
Et les émeutiers déchiquetés
Et personne n’attend de récompense
Pour cette colère et cette douleur
Pour les mensonges et pour la vérité
Pour le feu

Une réflexion au sujet de « Port 812: Kiev en Flammes »

  1. Pierre

    остынет пламя -> la flamme s’éteindra
    стиснута ладонь -> je ne sais pas pourquoi il y a ладонь, mais стиснуть c’est bien employé pour « serrer le poing », donc je pense que ça doit être « le poing [reste/est toujours] serré »
    Но в весеннем небе -> en feu, mais dans un ciel printanier
    Только дым и пепел -> en feu, il n’est que cendre et fumée
    убитый беркут -> http://en.wikipedia.org/wiki/Berkut_%28special_police_force%29 (pour ceux qui comme moi ne connaissaient pas 🙂 )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *