Rabfak: nouvelle chanson sur les élections

Dimanche 18 septembre 2016, en fin de semaine, il y aura des élections parlementaires. Les précédentes avaient donné lieu à des fraudes massives conduisant à des mouvements de protestation en vue d’élections honnêtes, propres. Le climat actuel est bien différent de 2011 et il est peu probable que les élections donnent lieu à des fraudes ou des protestations de grandes envergure. Le groupe Rabfak qui s’était fait connaitre en 2011.
Rappelons que la ville de N est un lieu commun de la littérature russe, c’est la petite ville de province bien représentative de ce qu’est la Russie.

Рабфак – Новая песня о выборах
В городе N начинаются выборы
Списки составлены лишние выбыли
Все кандидаты красафцы на фото
От пидораса и до патриота
Dans la ville de N les élections commencent
On a viré des listes ceux qui sont de trop
Tous les candidats sont de petites beautés sur les photos
Depuis le pédé jusqu’au patriote
В городе N нету места апатии
Тут у нас самые лучшие партии
Все как одна с ахуенными планами
Дать нам бабла и покончить с ебланами
Dans la ville de N n’a pas de place pour l’apathie
On a là les meilleurs partis
Ils ont tous des putains de supers plans
Donnez-nous du fric et qu’on en finisse avec les enculés!
Мы избираем, мы голосуем
Станет наш город неописуем
Мы голосуем мы избираем
Будет наш город божеским раем
Nous élisons, nous votons
Notre ville devient indescriptible
Nous votons nous élisons
Notre ville sera un paradis divin
Знайте враги мы не быдло а граждане
В наших руках бюллетени бумажные
Единогласно без спора и торга мы
Самых достойных выберем в органы
Vous savez les ennemis, nous ne sommes pas des abrutis mais des citoyens
Dans nos mains, nous avons des bulletins de vote en papier
Unanimement sans discussion ou marchandage on
Vote pour le plus méritant dans les institutions
Мы избираем, мы голосуем
Станет наш город неописуем
Мы голосуем мы избираем
Будет наш город божеским раем
Nous élisons, nous votons
Notre ville devient indescriptible
Nous votons nous élisons
Notre ville sera un paradis divin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *