Serguei Mavrodi: l’hymne de la Nouvelle Russie

L’union soviétique était un pays immense et digne cela manque aux Russes. C’est pour cela qu’en l’an 2000, pour la journée du Tchéquiste et des services secrets, le président Vladimir Poutine a rétabli l’hymne soviétique pour remplacer l’hymne russe. Les paroles ont changé mais personne à part les musiciens ne chante les paroles. Le président lui-même garde les lèvres closes lorsque l’hymne retentit. Chacun peut chanter intérieurement les paroles anciennes ou n’importe quoi d’autre.

Serguei Mavrodi, un personnage sulfureux mais très populaire parmi le petit peuple qui souffre de la chute de l’URSS et du libéralisme de Vladimir Poutine a proposé une nouvelle chanson comme hymne de la Russie d’aujourd’hui. Sulfureux, bien sûr, parce qu’il a créé les années 90 une gigantesque pyramide financière qui a enrichi très vite quelques-uns et ruiné tous les autres. Un film a été consacré à cette aventure hors du commun PiraMMMide qui est regardable sur Youtube.

Il a ensuite été en fuite, fait de la prison, a écrit un livre, est devenu un héro, s’est mis à chanter… et puis il a refait des pyramides financières afin de faire écrouler le système monétaire mondial… et il a eu des problèmes dans le développement de ses pyramides, des problèmes avec la justice. Son site web sergey-mavrodi.com par exemple est inaccessible depuis la Russie sur décision d’un tribunal. Bien sûr ça ne change pas grand chose parce que les gens peuvent utiliser des proxys ou simplement consulter l’un des nombreux miroirs du site qui eux ne sont pas bloqués par décision de justice.

Et puis depuis quelques semaines il a lancé une chaîne youtube de chansons à caractère sarcastique et politique. Il y en a déjà neuf, la dernière étant la chanson de Khodorkovski: Je n’ai pas pu devenir le conte de Monté-Cristo. Mais regardons plutôt la première chanson publiée qui se veut un nouvel hymne. Rachka comme nous l’avons déjà vu ici est un terme très méprisant pour désigner son propre pays. L’utiliser comme hymne est en soi une oxymore, ou simplement la façon de tomber les masques.

Рашка (конкурс на гимн России)
Были декабристы, были коммунисты;
А теперь прохвосты, шулера.
Жулики да воры, оппов пёсьи своры;
В честность, в государственность игра.
Жулики да воры, « выборов » позоры;
В веру, в демократию игра.
Il y a eu les Décembristes, il y a eu les communistes;
Maintenant c’est des coquins et tricheurs.
Oui des escrocs et des voleurs, des meutes de chiens d’opposants;
Dans l’intégrité, dans le jeu de l’État .
Oui des escrocs et voleurs , « les élections  » sont une vraie honte;
Dans la foi, dans le jeu de la démocratie .
Рашка! Европа-Азия!
Рашка! Скажи, да разве я,
Рашка, тебя предал хоть раз
В душе на миг, на час?
Raсhka ! Europe et Asie !
Rachka ! Dis-moi, si c’est possible que je puisse
Rachka, t’avoir trahi ne serait-ce qu’une fois
Dans mon cœur, pour instant, pour une heure ?
Все тебя вертели, как на карусели –
Лишь бы раздербанить, распродать.
Ельцин, демократы; съезды-депутаты;
Видно, век нам счастья не видать.
Дума, плутократы; лозунги, плакаты;
Видно, век нам счастья не видать.
Tout a t’a fait tournoyé comme sur un carrousel –
Pourvu qu’on déchire, qu’on vende.
Eltsine, les démocrates; le congrès des députés ;
Visiblement on ne voit pas le bonheur de sa vie.
Douma, ploutocrates, slogans, affiches;
Visiblement on ne voit pas le bonheur de sa vie.
Рашка! Эх, Стенька с Гришкою!
Рашка! Эх, Борька с Мишкою!
Рашка! Пропито-пропито,
До капли допито.
Rachka ! Oh, Stenka avec Grishko !
Rachka ! Oh un cochon avec un ours!
Rachka ! vendue pour de l’alcool,
Et bue jusqu’à la dernière goutte.
Вот всё зашаталось, как такое сталось?
Ведь была великая страна?!
Что ж теперь осталось, что же нам досталось?
Как так оказалось, чья вина?
Что же нам досталось, что же нам осталось?
Как так оказалось, чья вина?
Voilà, tout a chancelé, comment cela est-il arrivé ?
C’est que c’était un grand pays ?!
Ce qu’il en reste maintenant, qu’est-ce qu’on a?
Comment cela est il arrivé, à qui la faute ?
Ce qu’il en reste maintenant, qu’est-ce qu’on a?
Comment cela est il arrivé, à qui la faute ?
 Рашка! Матрёшки с ложками!
Рашка! Лишь рожки с ножками!
Рашка! Эх, Дима с Вовою,
Да с жизнью новою.
Raska ! Matryoshka avec des cuillères !
Raska ! Seulement des cornes avec des jambes!
Raska ! Oh, Dima avec Vova ,
Oui avec une nouvelle vie.
Слушай, в чём же дело? Ты же всё имела!
Мы ж перекрывали Енисей!
Строили ракеты, в области балета
Были впереди планеты всей.
Делали ракеты, в области балета
Были впереди планеты всей.
Ecoute, c’est quoi le problème ? Tu as tout eu!
Nous avons endigué l’Ienisseï !
Nous avons construit des fusées, dans le domaine du ballet
On était devant tout le reste de la planète.
Nous avons construit des fusées, dans le domaine du ballet
On était devant tout le reste de la planète.
 Рашка! Европа-Азия!
Рашка! Из грязи в князи я,
Рашка, с тобой почти попал,
Да ни за грош пропал.
Raska ! Europe et Asie !
Raska ! Je suis passé de la misère à la richesse,
Raska, j’ai presque disparu avec toi,
Oui crever pour des prunes.
 Рашка! Европа-Азия!
Рашка! Скажи, да разве я,
Рашка, тебя предал хоть раз
В душе на миг, на час?
Raska ! Europe et Asie !
Rachka ! Dis-moi, si c’est possible que je puisse
Rachka, t’avoir trahi ne serait-ce qu’une fois
Dans mon cœur, pour instant, pour une heure ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *