En Russie

Pep-See: Vovochka

La chanson n’est pas toute récente, c’est un classique de la pop des années 90, mais ce clip lui donne une nouvelle jeunesse.

Pep-See Vovochka
Я знала одного парня, которого все
Призерали, за то, что он добрый и умный, отовсюду
его выгоняли.
Я видела его глаза когда он шел мне навстречу.
Я обратила внимание на сколько мне стало легче.
Je connaissais un gars, que tout le monde
Méprisait, parce qu’il était gentil et intelligent,
de toute part
On le rejetait.
J’ai vu ses yeux quand il venait vers moi.
J’ai remarqué à quel point je ressentais du bonheur
Вовочка, Вовочка, Вовочка, Вовочка Вовочка Вово
чка Вовочка Вовочка ааааааа
Когдаж на конец он умер
до всех сразу
Vovochka, Vovochka, Vovochka, Vovochka Vovochka Vovo
chka Vovochka Vovochka aaaaaaa
Quand à la fin il est mort
Soudain, tout le monde
вдруг доперло, кого они все потеряли, его не вернуть, он мертвый.
Вовочка, Вовочка, Вовочка, Вовочка Вовочка Вовочка Вовочка Вовочка
Tout à coup, tout le monde a compris qui ils avaient perdu, qui ils ne renverraient pas, parce qu’il est mort.
Vovochka, Vovochka, Vovochka, Vovochka Vovochka Vovochka Vovochka Vovochka

Murzilki international – Poutine à l’école

Cette chanson est une parodie de la célèbre chanson soviétique de Mikhail Plyatskovsky: « A l’école on étudie ». Vladimir Poutine aime bien visiter les écoles, on aime bien faire le ménage pour les visites officielles (ou simplement les lignes directes avec le président) pour montrer que tout va bien, cette chanson est sur ce thème et surtout sur la ressemblance phonétique avec l’originale que tout le monde connait bien.

Мурзилки int – Путин в школе (на Учат в школе)
Эй, ворота открывай
Гостя с радостью встречай –
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Толще хлеб в столовой режь,
Уж паркуется кортеж
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Эй, уборщица, постой!
Что успеешь – все помой!
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Hey, ouvre la porte
Vient accueillir joyeusement notre invité –
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Coupe le pain plus gros à la cantine,
Le cortège officiel se gare déjà
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Hé, la femme de ménage, stop!
Tout ce que tu arrives à faire – lave autant que possible!
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
А физрук – иди пока,
Спрячь в подвал « трудовика »
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Повар, если не дурак,
Прячь подальше « Доширак »
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Et le prof d’EPS pour le moment,
Va cacher dans le sous-sol le « Trudovik »
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Le cuistot, si t’es pas idiot,
Cache plus loin le repas lyophilisé « Dochirak »
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Выводи вьетнамцев всех,
Закрываем швейный цех!
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Остальные поскорей
Загоняйте в класс детей
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
On met dehors les vietnamiens,
Fermons l’atelier de couture!
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Reste vite
Emmenez les enfants en classe
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Кто отличники у нас?
Их собрать в отдельный класс!
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Всем держаться молодцом,
Сделать умное лицо
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Qui sont nos meilleurs étudiants?
Qu’on les rassemble dans une classe séparée!
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Que tout le monde se tienne bien
Et ait l’air intelligent
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Вычитать и умножать,
Малышей не обижать
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Не могли б вы, добрый дядь
К нам почаще приезжать, а?
Путин в школе,
Путин в школе,
Путин в школе!
Soustraire et multiplier,
Ça ne fait pas de mal aux enfants
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!
Auriez vous l’obligeance, mon bon monsieur
De venir nous voir plus souvent, hein?
Poutine à l’école
Poutine à l’école
Poutine à l’école!

Elysium – Coeur méchant

Le groupe Elysium a été créé en 1995 à Nijni Novgorod autour de Dmitry Kuznetsov. Leur musique est à la croisée du rock-ska-pop et ils s’intéressent à des questions sociales. Ce titre date du printemps 2013 pour soutenir les détenus politiques dits « du 6 mai 2012″.  Cette chanson est assez marquante puisque elle a sa propre page Wikipedia, la critique qui lui est faite, soutenue par Mikhail Borzykine (Televizor) notamment,  c’est d’être particulièrement joyeuse et entrainante dans la lignée de ce qui pouvait se faire un an plus tôt alors que l’époque n’était plus à l’insouciance. D’un autre coté des gens comme Vasily Shumov (Tsentr) accueillent favorablement ce type d’esthétique de la protestation.

Элизиум – Злое сердце
Его злое сердце
Обращает в ложь
Всё, чему ты веришь
Всё, чего так ждешь
Его блеск в глазах
Бесполезные войны
Страх за жизнь родных, –
Мы иного достойны
Управлять страной
Как послушным стадом
Вот его мечта,
И надо, очень надо:
Son cœur méchant
Transforme en mensonge
Tout ce en quoi tu crois
Tout ce que tu attends-
Son éclat dans les yeux
Est une guerre inutile
Craindre pour la vie de nos proches, –
Nous méritons quelque chose d’autre que ça
Gouverner le pays
Comme un troupeau obéissant
Voilà quel est son rêve ,
Et il faut, il faut absolument :
Выбрать новый путь
И идти по звёздам
Чтоб найти тот мир
Что для всех нас создан
Сколько можно жить
Повинуясь страху –
С каждым новым днем
Мы всё ближе к краху
Палки в колеса, аресты, допросы
И неутешительные прогнозы
Пусть вне закона, пусть на прицеле
Но мы на пути к той заветной цели
Choisir un nouveau chemin
Et aller parmi les étoiles
Pour trouver ce monde
Qui est créé pour nous tous
Combien de temps peut-on vivre
En obéissant à la peur –
Chaque nouveau jour
Nous rapproche du Krach
Des bâtons dans les roues, des arrestations, des interrogatoires
Et des pronostiques peu réconfortants
Tant pis si c’est illégal, ou que l’on est dans le collimateur
Au moins nous sommes sur le chemin de notre objectif  le plus cher
Заметает снегом
Предо мной пути
Только очень надо
Мне вперед идти
Защитить свой мир
От намерений власти
Президентов-царей
И воров всякой масти
Невзирая на то
Что, казалось бы, рядом,
Есть покой и уют, –
Но надо, очень надо:
Devant moi, le chemin
Se recouvre de neige
Seulement il faut absolument que
J’avance
Pour défendre mon univers
Des intentions du pouvoir des
Présidents-Tsars
Et des voleurs de tout poil
Malgré le fait
Qu’il semblerait qu’il y ait tout  proche,
Le calme et le confort –
Mais il faut, il faut vraiment:
Выбрать новый путь
И идти по звёздам
Чтоб найти тот мир
Что для всех нас создан
Сколько можно жить
Повинуясь страху
С каждым новым днем
Мы всё ближе к краху
Палки в колеса, аресты, допросы
И неутешительные прогнозы
Пусть вне закона, пусть на прицеле
Но мы на пути к той заветной цели
Choisir un nouveau chemin
Et aller parmi les étoiles
Pour trouver ce monde
Qui est créé pour nous tous
Combien de temps peut-on vivre
En obéissant à la peur –
Chaque nouveau jour
Nous rapproche  du Krach
Des bâtons dans les roues, des arrestations, des interrogatoires
Et pronostiques peu réconfortants
Tant pis si c’est illégal, ou que l’on est dans le collimateur
Au moins nous sommes sur le chemin de notre objectif  le plus cher
Путь лежит туда
Где без всякой фальши
Можно честно жить
Ото зла подальше
Где шумит река
Облака качая
И встает рассвет
Новый день встречая
Сквозь марши, протесты, белые ленты
Позорные выборы в президенты
Сквозь ветер в лицо, через злые метели
Я доберусь до заветной цели
Notre chemin se trouve là
Où sans aucune hypocrisie
On peut vivre honnêtement
Loin du mal
Là où on entend la rivière
Où s’agitent les nuages ​
Et où l’aube se lève
Pour accueillir une nouvelle journée
A travers les marches de protestation, les manifestations, les rubans blancs
Les Élections présidentielles honteuses
À travers le vent dans le visage, à travers les terribles tempêtes de neige
Je parviendrai à mon objectif le plus cher

Adaptazia: la Mafia et le pouvoir

Адаптация Мафия и власть
Ночная Москва похожа на пьяную проститутку.
Сутенёры различных мастей предлагают взахлёб
Ещё одно удовольствие, ещё одно утешение, —
Смейся и веселись, дитя своего времени.
Мафия и власть.
La nuit Moscovite ressemble à une prostituée ivre.
Les proxénètes de tous poils proposent passionnément
Encore un plaisir, encore un réconfort, –
Ris-donc et amuse-toi, enfant de ton époque.
Mafia et pouvoir.
В кабаках на открытом воздухе — молодёжный безумный бал.
Я ненавижу своё поколение, я на него плевал.
Здесь уже ничего не будет кроме того, что есть,
Наивно было бы думать, что где-то не так, как здесь.
Мафия и власть.
Dans les tavernes en plein air, il y a le bal fou de la jeunesse.
Je déteste ma génération, je m’en fichais.
Il n’y aura ici rien de plus de ce qu’il y a déjà,
Il serait naïf de penser qu’il y quelque part ou ce serait différent.
Mafia et pouvoir.
Биться башкой об стену, заполнять пустые углы,
Корявыми злыми пальцами двигать себя вперёд.
Уткнуться еблом в подушку, не плакать, но понимать.
Кто всё же правит миром и кому дано выбирать.
Мафия и власть.
Se frapper la tête contre le mur en remplissant les coins vides,
Aller de l’avant avec de méchants doigts maladroits.
Cacher son visage dans l’oreiller, ne pas pleurer, mais comprendre.
Qui règne malgré tout sur le monde et à qui est donné de choisir.
Mafia et pouvoir.
Оставаться поэтом — или стать гражданином,
Знать о скором конце — и уметь любоваться миром,
Быть твёрдо уверенным в том, что ты не сойдёшь с ума.
Три тысячи лет войны — отныне и навсегда, только.
Мафия и власть.
Rester poète – ou devenir citoyen,
Savoir que la fin est imminente – et être capable d’admirer le monde,
Être fermement convaincu que tu ne deviendra pas fou.
Trois mille ans de guerre – maintenant et pour toujours, seulement.
Mafia et pouvoir.

Martina Tien: Italienne chantant sur Poutine

Voici une douce chanson de Noël en anglais dédiée au président Poutine. Rappelons que dans l’histoire humaine nous n’avons jamais été aussi près d’une apocalypse nucléaire.

Итальянка в песне попросила Путина обнять ее и всех разбомбить Политика, В мире МК
Flares shining bright above you
Night alarms seem to whisper « I love you »
Birds dying in the sycamore tree
Dream a little dream Putin
Say « nighty-night » and kiss me
Just hold me tight and tell me you’ll bomb it
While I’am alone, blue as can be
Dream a little dream of Mig
Des fusées éclairantes brillent au-dessus de vous
Les alarmes de nuit semblent murmurer « je t’aime »
Les oiseaux sont en train de mourir dans le sycomore
Rêve, fais un petit rêve, Poutine
Dis « bonne nuit » et embrasse-moi
Tiens-moi bien et dis-moi que tu vas bombarder
Alors que je suis seule, déprimées comme on peut l’être
Je rêve, un petit rêve de Mig
Stars fading but I linger on, dear
Still craving your missiles
I’m longing to linger till dawn, dear
I’m just saying nukes
Sweet dreams till sunbeams find you
Sweet dreams that leave all enemies far behind you
But in your dreams, whatever they be
Make a little war for me
Les étoiles palissent mais je m’attarde, mon chéri
J’ai toujours envie de vos missiles
J’ai envie de m’attarder jusqu’à l’aube, mon chéri
Je dis seulement des armes nucléaires
Faites de beaux rêves jusqu’à ce que les rayons du soleil vous trouvent
Faites de beaux rêves qui laissent tous les ennemis loin derrière vous
Mais dans vos rêves, quels qu’ils soient
Faites une petite guerre pour moi
Star fading but I linger on, dear
Still craving your missiles
I’m longing to linger till dawn, dear
I’m just saying nukes
Sweet dreams till sunbeams find you
Sweet dreams that leave all enemies far behind you
But in your dreams, whatever they be,
Make a little war for me
Les étoiles palissent mais je m’attarde, mon chéri
J’ai toujours envie de vos missiles
J’ai envie de m’attarder jusqu’à l’aube, mon chéri
Je dis seulement des armes nucléaires
Faites de beaux rêves jusqu’à ce que les rayons du soleil vous trouvent
Faites de beaux rêves qui laissent tous les ennemis loin derrière vous
Mais dans vos rêves, quels qu’ils soient
Faites une petite guerre pour moi
Let’s destroy another city
Only you can crush the ISIS
Putin
For me
Dear Vladimir I love please make a little war for me
Just a little, little nuke
Save me, save us, save all the world
Merry Christmas to all of you
Détruisons une autre ville
Il n’y a que vous qui puissiez écraser Daech
Poutine
Pour moi
Cher Vladimir que j’aime s’il vous plaît faire une petite guerre pour moi
Juste un petit peu, une petite bombe atomique
Sauvez-moi, sauvez-nous, sauvez le monde entier
Joyeux Noël à vous tous

Madeville : Salut à Poutine!

L’an dernier lors d’un reportage sur le sapin de Noël installé par une mairie, une équipe de télévision avait filmé ce vieil homme, un sac de pomme de terre sur l’épaule, qui disait crument ce que tout le monde n’osait pas dire. Si bien que cela a fait un buzz énorme. Un reportage lui a été ensuite consacré.

La vidéo a été remixée par Madeville pour en faire une chanson.

Ёлочка нравится? XYЙ без соли доедаю, Путину привет!
«Я 10 тысяч пенсию получаю,
два высших образования!
На что я живу? *** (Хрен) без соли доедаю!
Ёлочка мне нравится?
Ёлочка мне, ***** [блин], нравится?»
« Je reçois une pension de 10 000 roubles,
J’ai deux diplômes du supérieure!
Et avec quoi est-ce que je vis? »
Putain Je mange sans sel!
Si le sapin de noël me plait?
L’arbre de Noël, putain, il me plaît? « 
Ёлочка Ёлочка
пенсии нет
хуй без соли доедаю
Путину привет
Ёлочка Ёлочка без песии сижу
хуй без соли доедаю
На путина гляжу
Горбом зарабатываю
Картошку сажу
Над подножном корму и сижу
Десять тысяч пенсия
На пять тыщ живу!
Ёлочка Мне нравится?
Щас я раскажу!
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je n’ai pas de retraite
Putain je mange sans sel
Salut à Poutine
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je suis sans retraite
Putain je mange sans sel
Je regarde Poutine
Je gagne avec ma bosse
Je plante des pommes de terre
Je dois manger du fourrage
Dix mille roubles que je touche
Et il me reste cinq mille pour vivre!
L’arbre de Noël, si je l’aime bien?
Je vais te le dire!
Ёлочка Ёлочка без песии сижу
хуй без соли доедаю
Путину привет
Ёлочка Ёлочка
без песии сижу
хуй без соли доедаю
На путина гляжу
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je n’ai pas de retraite
Putain je mange sans sel
Salut à Poutine
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je suis sans retraite
Putain je mange sans sel
Je regarde Poutine
Сколько раз я Иду
Что-нибудь им дам
Картошку, капусту
Банку солонины, там
Вот они – бездомные!
Вот им и помогать
Я, пока бог милует
Кувыркаюсь на своих ногах
пр.
Je compte pas les fois où je vais
Leur donner quelque chose
Des pommes de terre, du chou
Une boite de corned-beef, là-bas
Les voilà – des sans abri!
Voilà, c’est eux qu’il faut aider
Moi, tant que Dieu a pitié
Je retombe sur mes pieds
refrain 
Маленькой ёлочке
Холодно зимой
Из лесу ёлочку
Взяли мы домой
Маленькой ёлочке
Скажем мы
привет
Рядом сверкает
Путина портрет
Petit sapin de Noël
Il fait froid en hiver
On est allé dans la forêt
Chercher un sapin de Noël
Petit sapin de Noël
Nous dirons
Salut
Il y a  à coté qui étincelle
Le portrait de Poutine

Tsentr : un looser tenace

Voici la dernière composition en date de Vassily Choumov: le loser qui s’accroche. Le loser dont il est question c’est bien entendu Vladimir Poutine, du moins c’est ce qu’en dit le critique musical Artemy Troitzky

 

Центр “Цепкий лузер”
лузер всё развалил
лузер всем нахамил
лузер всё разворовал
без колебаний кидал
Le perdant a tout gâché
Le perdant a insulté tout le monde
Le perdant tout piqué
Il a tout balancé sans hésiter
лузер цепляется
зацепиться пытается
лузер цепляется
история лузера повторяется
Le perdant s’accroche
Il essaye de s’accrocher
Le perdant s’accroche
L’histoire du perdant se répète
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
лузер всё время врал
из бюджета себе просто брал
лузер отжимал бензоколонки
у лузера по лузерам ломки
Le perdant mentait tout le temps
Il se servait tout simplement dans les fonds publics
Le perdant pressait la pompe à essence
Le perdant avait des manques de perdant
лузер цепляется
зацепиться пытается
лузер цепляется
история лузера повторяется
Le perdant s’accroche
Il essaye de s’accrocher
Le perdant s’accroche
L’histoire du perdant se répète
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
лузер продвигал подхалимов
из подворотни черпал одержимость
лузер свою охрану укрупнял
и последних союзников потерял
Le perdant fait avancer les lèches-bottes
Il tire l’obsession des portes cochères
Le perdant a élargie sa sécurité
Et a perdu ses derniers alliés
лузер цепляется
зацепиться пытается
лузер цепляется
история лузера повторяется
Le perdant s’accroche
Il essaye de s’accrocher
Le perdant s’accroche
L’histoire du perdant se répète
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace

La meute de loups, machine génitale :Poutine

Lorsque l’on écoute l’ensemble des chansons consacrées à Vladimir Poutine, il arrive fréquemment que l’on soit amené a baisser la tête, dirigeant la paume de la main vers son visage et laissant échapper un soupir du type: « oh non! là vraiment on touche le fond »
Mais la vérité c’est que dans ces cas là, on pourra toujours trouver un fond plus profond comme dans l’anecdote soviétique :
« -là, vraiment on touche le fond!
mais du sol on entend des coups sourds répétés. Toc Toc Toc là haut faites moins de bruit s’il vous plait! »
​​«Мы уже думали, что опустились на самое дно, но тут снизу постучали» ​​«Nous pensions avoir touché le fond, mais voilà que l’on frappe d’en bas»
Petite blague qui vient peut être du poète polonais Stanisław Jerzy Lec auteur de nombreux aphorismes pleins d’humour.

Donc, cette chanson est à écouter lorsque l’on pense avoir touché le fond, parce qu’alors elle frappe d’en bas.


Poutine, Président de la Russie, tu es Poutine
Un bain torse nu, tu es Poutine
Tu n’as peur de personne, surtout pas d’un président noir
Tu encule l’Ukraine, tu es Poutine, tu caillasses des FEMEN, tu es Poutine
Quand tu sors dans la ville, tu prends un Tank pour écraser des boutiques
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu brises des crânes de tes propres mains, sans pitiée pour les gauchos
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu craches sur les criminels, tu craches sur BHL, tu craches même sur Israel
Tu fais de la muscu, tu es Poutine
Tu ne bois jamais d’alcool, tu es Poutine
Tu ne trompes jamais ta femme, mais te fait toujours à manger, Poutine!
Tu te bats dans la rue, tu es Poutine, un pays grand comme ta pine, tu es Poutine
Tu es un vrai matcho parce que tu es un vrai homme.
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu brises des crânes de tes propres mains, sans pitié pour les gauchos
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu craches sur les criminels, tu craches sur BHL, tu craches même sur Israel
Poutine, on fait ton apologie, tu es Poutine
Il n’y a pas besoin d’hymne pour Poutine
Dans 100 ans on se souviendra de toi comme d’un homme qui portait ses couilles. Poutine
Tu élèves des tigres, tu es Poutine. Tu en es un toi-même, tu es Poutine.
Là bas en URSS tout le monde sait que tu es le boss
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu brises des crânes de tes propres mains, sans pitiée pour les gauchos
URSS. Allons tous en URSS
Poutine Poutine tu es vraiment le meilleur
Poutine Poutine tu es plus fort que Staline
URSS allons tous en URSS
Poutine Poutine tu es vraiment le meilleur
Poutine Poutine tu es plus fort que Staline

Semion Slepakov: Une année difficile

Ce qui est formidable au nouvel an c’est la fréquence de l’évènement et sa force. La fréquence est fixe puisque c’est tous les 365 jours (sauf les années bissextiles où il y a un jour de plus). La force est extrême puisque jusqu’au 31 décembre, c’est la frénésie pour terminer à la fois le travail de l’année, les préparatifs des vacances et de la fête du réveillon. Après, les premières semaines de janvier c’est une longe léthargie dans laquelle on voit passer des rêves de bonnes résolutions pour l’année qui vient. La fête de réveillon est en outre égaillée par les horloges du Kremlin avant lesquelles s’exprime brièvement Vladimir Poutine, sur toutes les chaines de télévision et sur youtube. Les commentaires étaient cette année ouverts sous la vidéo et le nombre de like visibles. Comme on peut s’en douter le nombre de dislikes a rapidement dépassé les likes, de même qu’il était plus difficile de trouver des commentaires positifs d’internautes désinhibés par le champagne sous la vidéo que de trouver des cèpes dans le Sahara. Finalement les commentaires ont été désactivés et les like masqués, mais cela a égayé la soirée de nombreux fêtards.

La fréquence et la force du nouvel an on donc un aspect comique de répétition. Puisque chaque année en regardant l’allocution présidentielle on dresse un bilan désastreux et nourrit de grands espoirs, prend de bonnes résolutions, trouve l’espérance pour finalement répéter la même chose l’année suivante. Semion Slepakov chante donc sur ce cérémonial qui dure depuis près de deux décennies.

Семён Слепаков – Тяжёлый год
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Он нам счастья принесет.
И я верю через год.
Дружно скажет наш народ.
Mais il y a une nouvelle année qui arrive.
Elle nous apportera le bonheur.
Et je crois dans un an.
Tous ensemble, notre peuple dira.
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Он нам счастья принесет.
И я верю через год.
Дружно скажет наш народ.
Mais il y a une nouvelle année qui arrive.
Elle nous apportera le bonheur.
Et je crois dans un an.
Tous ensemble, notre peuple dira.
Это был тяжелый год.
Да, капец, этот реально тяжелый.
Был он тяжелей, чем тот.
Намного тяжелей, намного.
Неожиданно нам всем.
Блин, мы вообще не ожидали, чё.
Много он принес проблем.
Очень много проблем, очень.
Но приходит новый год.
Фух, слава Богу.
Будет все наоборот.
Ура, наливай!
Он нам счастья принесет! Стопудово.
И споем мы через год.
Давай, все вместе!
Ce fut une année difficile.
Oui, ratée, celle là elle était vraiment gratinée.
C’était plus dur que prévu
Beaucoup plus difficile, beaucoup plus.
Ça nous a tous surpris.
Purée, on s’y attendait pas tout, quoi.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Vraiment beaucoup de problèmes, vraiment.
Mais la nouvelle année arrive.
Ouf, Dieu merci.
Ce sera le tout contraire.
Hourra, sers le champagne!
Elle nous apportera le bonheur! Tout à fait ça.
Et nous chanterons dans un an.
Allez, tous ensemble!
Это был тяжелый год.
Бл*ть, да че ж такое, а?
Был он тяжелей, чем тот.
Да тот был просто ах*ительный.
Неожиданно нам всем.
Бля… откуда вообще, откуда?
Много он принес проблем.
Это не проблемы, это п*здец.
Ce fut une année difficile.
Putain, mais qu’est-ce que c’est, hein?
Purée c’était plus dur que prévu.
Oui, qu’est ce qu’on a eu comme merdes.
Ça a surpris tout le monde.
Put… D’où ça venait, d’où?
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Ce ne sont pas des problèmes, c’étaient des sacrées merdes.
Но приходит новый год.
Фух… еле дождались.
Будет все наоборот.
Эх, заживем теперь.
Он нам счастья принесет.
Все машины новые купим, все.
И споем мы через год.
Еще как споем.
Mais la nouvelle année arrive.
Ouf, c’est à peine si on a tenu jusque là!
Cette ce sera tout le contraire.
Hey! Maintenant on va commencer à vivre pour de bon!
Elle nous apportera le bonheur.
On va tous se payer une nouvelle voiture, tous.
Et on chantera dans un an.
On chantera encore!
Это был тяжелый год.
Сука ты, да столько можно, бл*ть?
Был он тяжелей, чем тот.
Да тяжелей уже некуда, это днище!
Неожиданно нам всем.
А вот, кстати, не всем, не всем.
Много он принес проблем.
Ну бл*ть, мы чуть не сдохли сука, как так?
Ce fut une année difficile.
Salope, à quel point c’est possible, putain?
C’était plus dur que prévu.
Oui, plus dur que ça tu meurs, là on a touché le fond!
Ça a surpris tout le monde.
Mais justement, pas tout le monde, pas tout le monde.
Elle a apporté beaucoup de problèmes.
Mais bon putain, on a failli tous crever salope, comment c’est possible?
Но приходит новый год.
О, а вот это здорово!
Будет все наоборот.
Так, все, забыли плохое, обнулились.
Он нам счастья принесет.
Все на Мальдивы полетим, отвечаю.
И споем мы через год.
Все вместе!
Mais la nouvelle année arrive.
Oh, et c’est génial!
Ce sera tout le contraire.
Donc voilà, on a oublié les mauvais moment, c’est remis mis à zéro.
Elle nous apportera le bonheur.
On prendra tous l’avion pour les Maldives, j’en réponds.
Et on chantera dans un an.
Tous ensemble!
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Будет все наоборот.
Он нам счастья принесет.
И споем мы через год.
Mais la nouvelle année arrive.
Ce sera tout le contraire.
Elle nous apportera le bonheur.
Et nous chanterons dans un an.
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Будет все наоборот.
Он нам счастья принесет.
Нужно только верить, вот!
Mais il y a une nouvelle année qui arrive.
Et ce sera tout le contraire.
Elle nous apportera le bonheur.
Il suffit d’y croire, voilà!