En Russie

Martina Tien: Italienne chantant sur Poutine

Voici une douce chanson de Noël en anglais dédiée au président Poutine. Rappelons que dans l’histoire humaine nous n’avons jamais été aussi près d’une apocalypse nucléaire.

Итальянка в песне попросила Путина обнять ее и всех разбомбить Политика, В мире МК
Flares shining bright above you
Night alarms seem to whisper « I love you »
Birds dying in the sycamore tree
Dream a little dream Putin
Say « nighty-night » and kiss me
Just hold me tight and tell me you’ll bomb it
While I’am alone, blue as can be
Dream a little dream of Mig
Des fusées éclairantes brillent au-dessus de vous
Les alarmes de nuit semblent murmurer « je t’aime »
Les oiseaux sont en train de mourir dans le sycomore
Rêve, fais un petit rêve, Poutine
Dis « bonne nuit » et embrasse-moi
Tiens-moi bien et dis-moi que tu vas bombarder
Alors que je suis seule, déprimées comme on peut l’être
Je rêve, un petit rêve de Mig
Stars fading but I linger on, dear
Still craving your missiles
I’m longing to linger till dawn, dear
I’m just saying nukes
Sweet dreams till sunbeams find you
Sweet dreams that leave all enemies far behind you
But in your dreams, whatever they be
Make a little war for me
Les étoiles palissent mais je m’attarde, mon chéri
J’ai toujours envie de vos missiles
J’ai envie de m’attarder jusqu’à l’aube, mon chéri
Je dis seulement des armes nucléaires
Faites de beaux rêves jusqu’à ce que les rayons du soleil vous trouvent
Faites de beaux rêves qui laissent tous les ennemis loin derrière vous
Mais dans vos rêves, quels qu’ils soient
Faites une petite guerre pour moi
Star fading but I linger on, dear
Still craving your missiles
I’m longing to linger till dawn, dear
I’m just saying nukes
Sweet dreams till sunbeams find you
Sweet dreams that leave all enemies far behind you
But in your dreams, whatever they be,
Make a little war for me
Les étoiles palissent mais je m’attarde, mon chéri
J’ai toujours envie de vos missiles
J’ai envie de m’attarder jusqu’à l’aube, mon chéri
Je dis seulement des armes nucléaires
Faites de beaux rêves jusqu’à ce que les rayons du soleil vous trouvent
Faites de beaux rêves qui laissent tous les ennemis loin derrière vous
Mais dans vos rêves, quels qu’ils soient
Faites une petite guerre pour moi
Let’s destroy another city
Only you can crush the ISIS
Putin
For me
Dear Vladimir I love please make a little war for me
Just a little, little nuke
Save me, save us, save all the world
Merry Christmas to all of you
Détruisons une autre ville
Il n’y a que vous qui puissiez écraser Daech
Poutine
Pour moi
Cher Vladimir que j’aime s’il vous plaît faire une petite guerre pour moi
Juste un petit peu, une petite bombe atomique
Sauvez-moi, sauvez-nous, sauvez le monde entier
Joyeux Noël à vous tous

Madeville : Salut à Poutine!

L’an dernier lors d’un reportage sur le sapin de Noël installé par une mairie, une équipe de télévision avait filmé ce vieil homme, un sac de pomme de terre sur l’épaule, qui disait crument ce que tout le monde n’osait pas dire. Si bien que cela a fait un buzz énorme. Un reportage lui a été ensuite consacré.

La vidéo a été remixée par Madeville pour en faire une chanson.

Ёлочка нравится? XYЙ без соли доедаю, Путину привет!
«Я 10 тысяч пенсию получаю,
два высших образования!
На что я живу? *** (Хрен) без соли доедаю!
Ёлочка мне нравится?
Ёлочка мне, ***** [блин], нравится?»
« Je reçois une pension de 10 000 roubles,
J’ai deux diplômes du supérieure!
Et avec quoi est-ce que je vis? »
Putain Je mange sans sel!
Si le sapin de noël me plait?
L’arbre de Noël, putain, il me plaît? « 
Ёлочка Ёлочка
пенсии нет
хуй без соли доедаю
Путину привет
Ёлочка Ёлочка без песии сижу
хуй без соли доедаю
На путина гляжу
Горбом зарабатываю
Картошку сажу
Над подножном корму и сижу
Десять тысяч пенсия
На пять тыщ живу!
Ёлочка Мне нравится?
Щас я раскажу!
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je n’ai pas de retraite
Putain je mange sans sel
Salut à Poutine
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je suis sans retraite
Putain je mange sans sel
Je regarde Poutine
Je gagne avec ma bosse
Je plante des pommes de terre
Je dois manger du fourrage
Dix mille roubles que je touche
Et il me reste cinq mille pour vivre!
L’arbre de Noël, si je l’aime bien?
Je vais te le dire!
Ёлочка Ёлочка без песии сижу
хуй без соли доедаю
Путину привет
Ёлочка Ёлочка
без песии сижу
хуй без соли доедаю
На путина гляжу
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je n’ai pas de retraite
Putain je mange sans sel
Salut à Poutine
L’arbre de Noël, L’arbre de Noël,
Je suis sans retraite
Putain je mange sans sel
Je regarde Poutine
Сколько раз я Иду
Что-нибудь им дам
Картошку, капусту
Банку солонины, там
Вот они – бездомные!
Вот им и помогать
Я, пока бог милует
Кувыркаюсь на своих ногах
пр.
Je compte pas les fois où je vais
Leur donner quelque chose
Des pommes de terre, du chou
Une boite de corned-beef, là-bas
Les voilà – des sans abri!
Voilà, c’est eux qu’il faut aider
Moi, tant que Dieu a pitié
Je retombe sur mes pieds
refrain 
Маленькой ёлочке
Холодно зимой
Из лесу ёлочку
Взяли мы домой
Маленькой ёлочке
Скажем мы
привет
Рядом сверкает
Путина портрет
Petit sapin de Noël
Il fait froid en hiver
On est allé dans la forêt
Chercher un sapin de Noël
Petit sapin de Noël
Nous dirons
Salut
Il y a  à coté qui étincelle
Le portrait de Poutine

Tsentr : un looser tenace

Voici la dernière composition en date de Vassily Choumov: le loser qui s’accroche. Le loser dont il est question c’est bien entendu Vladimir Poutine, du moins c’est ce qu’en dit le critique musical Artemy Troitzky

 

Центр “Цепкий лузер”
лузер всё развалил
лузер всем нахамил
лузер всё разворовал
без колебаний кидал
Le perdant a tout gâché
Le perdant a insulté tout le monde
Le perdant tout piqué
Il a tout balancé sans hésiter
лузер цепляется
зацепиться пытается
лузер цепляется
история лузера повторяется
Le perdant s’accroche
Il essaye de s’accrocher
Le perdant s’accroche
L’histoire du perdant se répète
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
лузер всё время врал
из бюджета себе просто брал
лузер отжимал бензоколонки
у лузера по лузерам ломки
Le perdant mentait tout le temps
Il se servait tout simplement dans les fonds publics
Le perdant pressait la pompe à essence
Le perdant avait des manques de perdant
лузер цепляется
зацепиться пытается
лузер цепляется
история лузера повторяется
Le perdant s’accroche
Il essaye de s’accrocher
Le perdant s’accroche
L’histoire du perdant se répète
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
лузер продвигал подхалимов
из подворотни черпал одержимость
лузер свою охрану укрупнял
и последних союзников потерял
Le perdant fait avancer les lèches-bottes
Il tire l’obsession des portes cochères
Le perdant a élargie sa sécurité
Et a perdu ses derniers alliés
лузер цепляется
зацепиться пытается
лузер цепляется
история лузера повторяется
Le perdant s’accroche
Il essaye de s’accrocher
Le perdant s’accroche
L’histoire du perdant se répète
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
цепкий лузер
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace
Un perdant tenace

La meute de loups, machine génitale :Poutine

Lorsque l’on écoute l’ensemble des chansons consacrées à Vladimir Poutine, il arrive fréquemment que l’on soit amené a baisser la tête, dirigeant la paume de la main vers son visage et laissant échapper un soupir du type: « oh non! là vraiment on touche le fond »
Mais la vérité c’est que dans ces cas là, on pourra toujours trouver un fond plus profond comme dans l’anecdote soviétique :
« -là, vraiment on touche le fond!
mais du sol on entend des coups sourds répétés. Toc Toc Toc là haut faites moins de bruit s’il vous plait! »
​​«Мы уже думали, что опустились на самое дно, но тут снизу постучали» ​​«Nous pensions avoir touché le fond, mais voilà que l’on frappe d’en bas»
Petite blague qui vient peut être du poète polonais Stanisław Jerzy Lec auteur de nombreux aphorismes pleins d’humour.

Donc, cette chanson est à écouter lorsque l’on pense avoir touché le fond, parce qu’alors elle frappe d’en bas.


Poutine, Président de la Russie, tu es Poutine
Un bain torse nu, tu es Poutine
Tu n’as peur de personne, surtout pas d’un président noir
Tu encule l’Ukraine, tu es Poutine, tu caillasses des FEMEN, tu es Poutine
Quand tu sors dans la ville, tu prends un Tank pour écraser des boutiques
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu brises des crânes de tes propres mains, sans pitiée pour les gauchos
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu craches sur les criminels, tu craches sur BHL, tu craches même sur Israel
Tu fais de la muscu, tu es Poutine
Tu ne bois jamais d’alcool, tu es Poutine
Tu ne trompes jamais ta femme, mais te fait toujours à manger, Poutine!
Tu te bats dans la rue, tu es Poutine, un pays grand comme ta pine, tu es Poutine
Tu es un vrai matcho parce que tu es un vrai homme.
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu brises des crânes de tes propres mains, sans pitié pour les gauchos
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu craches sur les criminels, tu craches sur BHL, tu craches même sur Israel
Poutine, on fait ton apologie, tu es Poutine
Il n’y a pas besoin d’hymne pour Poutine
Dans 100 ans on se souviendra de toi comme d’un homme qui portait ses couilles. Poutine
Tu élèves des tigres, tu es Poutine. Tu en es un toi-même, tu es Poutine.
Là bas en URSS tout le monde sait que tu es le boss
On se croirait presque en URSS
On se croirait presque en URSS
Tu brises des crânes de tes propres mains, sans pitiée pour les gauchos
URSS. Allons tous en URSS
Poutine Poutine tu es vraiment le meilleur
Poutine Poutine tu es plus fort que Staline
URSS allons tous en URSS
Poutine Poutine tu es vraiment le meilleur
Poutine Poutine tu es plus fort que Staline

Semion Slepakov: Une année difficile

Ce qui est formidable au nouvel an c’est la fréquence de l’évènement et sa force. La fréquence est fixe puisque c’est tous les 365 jours (sauf les années bissextiles où il y a un jour de plus). La force est extrême puisque jusqu’au 31 décembre, c’est la frénésie pour terminer à la fois le travail de l’année, les préparatifs des vacances et de la fête du réveillon. Après, les premières semaines de janvier c’est une longe léthargie dans laquelle on voit passer des rêves de bonnes résolutions pour l’année qui vient. La fête de réveillon est en outre égaillée par les horloges du Kremlin avant lesquelles s’exprime brièvement Vladimir Poutine, sur toutes les chaines de télévision et sur youtube. Les commentaires étaient cette année ouverts sous la vidéo et le nombre de like visibles. Comme on peut s’en douter le nombre de dislikes a rapidement dépassé les likes, de même qu’il était plus difficile de trouver des commentaires positifs d’internautes désinhibés par le champagne sous la vidéo que de trouver des cèpes dans le Sahara. Finalement les commentaires ont été désactivés et les like masqués, mais cela a égayé la soirée de nombreux fêtards.

La fréquence et la force du nouvel an on donc un aspect comique de répétition. Puisque chaque année en regardant l’allocution présidentielle on dresse un bilan désastreux et nourrit de grands espoirs, prend de bonnes résolutions, trouve l’espérance pour finalement répéter la même chose l’année suivante. Semion Slepakov chante donc sur ce cérémonial qui dure depuis près de deux décennies.

Семён Слепаков – Тяжёлый год
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Он нам счастья принесет.
И я верю через год.
Дружно скажет наш народ.
Mais il y a une nouvelle année qui arrive.
Elle nous apportera le bonheur.
Et je crois dans un an.
Tous ensemble, notre peuple dira.
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Он нам счастья принесет.
И я верю через год.
Дружно скажет наш народ.
Mais il y a une nouvelle année qui arrive.
Elle nous apportera le bonheur.
Et je crois dans un an.
Tous ensemble, notre peuple dira.
Это был тяжелый год.
Да, капец, этот реально тяжелый.
Был он тяжелей, чем тот.
Намного тяжелей, намного.
Неожиданно нам всем.
Блин, мы вообще не ожидали, чё.
Много он принес проблем.
Очень много проблем, очень.
Но приходит новый год.
Фух, слава Богу.
Будет все наоборот.
Ура, наливай!
Он нам счастья принесет! Стопудово.
И споем мы через год.
Давай, все вместе!
Ce fut une année difficile.
Oui, ratée, celle là elle était vraiment gratinée.
C’était plus dur que prévu
Beaucoup plus difficile, beaucoup plus.
Ça nous a tous surpris.
Purée, on s’y attendait pas tout, quoi.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Vraiment beaucoup de problèmes, vraiment.
Mais la nouvelle année arrive.
Ouf, Dieu merci.
Ce sera le tout contraire.
Hourra, sers le champagne!
Elle nous apportera le bonheur! Tout à fait ça.
Et nous chanterons dans un an.
Allez, tous ensemble!
Это был тяжелый год.
Бл*ть, да че ж такое, а?
Был он тяжелей, чем тот.
Да тот был просто ах*ительный.
Неожиданно нам всем.
Бля… откуда вообще, откуда?
Много он принес проблем.
Это не проблемы, это п*здец.
Ce fut une année difficile.
Putain, mais qu’est-ce que c’est, hein?
Purée c’était plus dur que prévu.
Oui, qu’est ce qu’on a eu comme merdes.
Ça a surpris tout le monde.
Put… D’où ça venait, d’où?
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Ce ne sont pas des problèmes, c’étaient des sacrées merdes.
Но приходит новый год.
Фух… еле дождались.
Будет все наоборот.
Эх, заживем теперь.
Он нам счастья принесет.
Все машины новые купим, все.
И споем мы через год.
Еще как споем.
Mais la nouvelle année arrive.
Ouf, c’est à peine si on a tenu jusque là!
Cette ce sera tout le contraire.
Hey! Maintenant on va commencer à vivre pour de bon!
Elle nous apportera le bonheur.
On va tous se payer une nouvelle voiture, tous.
Et on chantera dans un an.
On chantera encore!
Это был тяжелый год.
Сука ты, да столько можно, бл*ть?
Был он тяжелей, чем тот.
Да тяжелей уже некуда, это днище!
Неожиданно нам всем.
А вот, кстати, не всем, не всем.
Много он принес проблем.
Ну бл*ть, мы чуть не сдохли сука, как так?
Ce fut une année difficile.
Salope, à quel point c’est possible, putain?
C’était plus dur que prévu.
Oui, plus dur que ça tu meurs, là on a touché le fond!
Ça a surpris tout le monde.
Mais justement, pas tout le monde, pas tout le monde.
Elle a apporté beaucoup de problèmes.
Mais bon putain, on a failli tous crever salope, comment c’est possible?
Но приходит новый год.
О, а вот это здорово!
Будет все наоборот.
Так, все, забыли плохое, обнулились.
Он нам счастья принесет.
Все на Мальдивы полетим, отвечаю.
И споем мы через год.
Все вместе!
Mais la nouvelle année arrive.
Oh, et c’est génial!
Ce sera tout le contraire.
Donc voilà, on a oublié les mauvais moment, c’est remis mis à zéro.
Elle nous apportera le bonheur.
On prendra tous l’avion pour les Maldives, j’en réponds.
Et on chantera dans un an.
Tous ensemble!
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Будет все наоборот.
Он нам счастья принесет.
И споем мы через год.
Mais la nouvelle année arrive.
Ce sera tout le contraire.
Elle nous apportera le bonheur.
Et nous chanterons dans un an.
Это был тяжелый год.
Был он тяжелей, чем тот.
Неожиданно нам всем.
Много он принес проблем.
Ce fut une année difficile.
C’était plus dur que prévu.
Ça nous a tous surpris.
Elle nous a apporté beaucoup de problèmes.
Но приходит новый год.
Будет все наоборот.
Он нам счастья принесет.
Нужно только верить, вот!
Mais il y a une nouvelle année qui arrive.
Et ce sera tout le contraire.
Elle nous apportera le bonheur.
Il suffit d’y croire, voilà!

Où est donc passé Poutine?

En 2015 des caricaturistes norvégiens ont publié sur Internet un dessin animé consacré à la disparition de Vladimir Poutine pour 11 jours à la suite de la disparition de Boris Nemtzov. La plupart des scènes de cette vidéo montrent les vacances secrètes du président russe, au cours de laquelle il « expose le monde au danger ou se vante de sa force ».


Alexandre Alexandrine: je ne te livrerai pas à Poutine

(c) Photo Marielle Vitureau

Voici une chanson parfaitement stupide mais symptomatique qui nous vient tout droit de Narva en Estonie. Le chanteur, Alexandre, reconnait que chanter ce n’est pas trop son truc et lorsqu’il chante il y a « des poulets qui meurent »… Mais pour ce clip il s’est vraiment lâché et a produit un grand n’importe quoi.
Pour rappel Kersti Kaljulaid, le visage de la femme aimée, est la présidente estonienne en exercice, et Vladimir Poutine, l’homme le plus sexy de la planète est le président depuis très longtemps du pays voisin: La Russie. Bien sûr on peut y voir un message subliminal: les russophones d’Estonie ne sont pas prêt à trahir leur pays. En tout état de cause le groupe assure que les paroles et le clip ont été approuvées par la sureté intérieure estonienne Kaitsepolitsei.

La ville de Narva est essentielle pour l’Europe, en témoigne ce reportage de Marielle Vitureau  qui revient sur la présidence décentralisée dans cette ville de Kersti Kaljulaid, ou la candidature au titre capitale européenne de la culture pour 2024. Le choix de la communauté russophone de se tourner vers l’Europe plutôt que la Russie n’est pas évident et mérite bien une chanson.

АЛЕКСАНДР АЛЕКСАНДРИН Я НЕ ОТДАМ ТЕБЯ ПУТИНУ
Ты подойди поближе присядь со мной рядом
ты мне скажи не дыра привет
С тобой хочу быть вместе, ведь мы с тобою перстень
Живём в демократической странена лыжах ты промчалась
В своем комбинезоне
я поцеловал твою …
Я русский парень Сашка
Тебя всегда жду в гости
Своей родимым Нарве
Я для тебя накрою стол
Или тары две пачки парлемента
Я бы побольше привез
Но больше нельзя по реглементу
Если в России поедешь ты
Я тебя нежно обниму
И не пушу тебя никуда
Я НЕ ОТДАМ ТЕБЯ ПУТИНУ
Тебе я буду верным моей ты будешь первый
Как стала первой женщиной страниый
тебе прикро.n телом ведь z чем евро
Viens plus près assieds-toi à côté de moi
Tu me dis salut
Je veux être avec toi, ensemble nous sommes un anneau
Nous vivons dans un pays démocratique, tu es partie à ski très vite
Dans ta combinaison
J’ai embrassé ta …
Je suis un gars Russe Sasha
Tu es toujours la bienvenue à la maison
Dans ma ville natale de  Narva
Je vais dresser la table pour toi
Ou deux paquets de cigarettes « parlement »
J’aurais apporté plus
Mais on a pas le droit d’en rapporter plus.
Si tu vas en Russie
Je vais tendrement te prendre dans les bras
Et je ne te laisserai partir nulle part
Je ne vous donnerai pas à Poutine
Je te serai fidèle, tu seras la première
Comme tu es devenue la première femme du pays
Охрани твои мне не нужни
Ты в гости приходи же
Остав у хода лыжи
Ведь живу на третём этаже
иди ко мне поближе
Не так удобно в лыжи
Давай полемим лыжи в гараже
Я прошепчу тебе ласково
нежу рукой обниму
солничко ты моя властное
Я НЕ ОТДАМ ТЕБЯ ПУТИНУ
Забудем про разницу в врозрасте
Не важно что говорят вокруг
Жизни бывает по разнаму
Это сейдчас подтвердить мой друг
Не говорю что вы хотите чтобы у меня была какая-то
бедная убога больная невеста?
Конечно мне нужна яркая выливая сильная личность
Мне нужен спутник по жизни мудрый
Сильный и надежный
Je n’ai pas besoin de tes gardes du corps
Viens me voir à la maison
Laisse les ski près de l’entrée
Parce que j’habite au troisième étage
Viens plus près de moi
Si tu gardes tes ski c’est pas très pratique
Laissons tes ski au garage
Je te murmure affectueusement
Je te prendrai tendrement dans les bras
Mon petit soleil qui est au pouvoir
Je ne te donnerai pas à Poutine
Oublions la différence d’âge
Peu importe ce qu’il se dit tout autour
Chacun à sa propre façon de vivre
J’ai un ami qui peut le confirmer tout de suite
Vous voudriez que j’aie une
Pauvre fiancée malade?
Bien sûr, j’ai besoin d’une forte personnalité brillante et  extravertie.
J’ai besoin d’une compagne pour la vie qui soit
Forte et fiable
.
.

Huski: le sept octobre

Le rappeur de Oulan Oudé Dmitry Kouzentsov dit « Huski » est au centre d’une polémique depuis quelques jours, un de ses clips a été censuré sur Youtube, un de ses concerts interdit à Krasnoiarsk et il est allé en prison suite à condamnation administrative étant donné qu’il était monté sur le toit d’une voiture pour d’adresser à ses fans qui ne pouvaient entrer dans la salle de concert. Plusieurs chefs d’inculpation étaient mis en avant mais c’est filialement le petit Hooliganisme qui a été retenu. On a vu que depuis le mois de septembre le Rap est tantôt acclamé par certains (comme le ministre de la culture) ce serait le véritable art oratoire russe, et décrié par d’autres qui y voient une vulgaire occasion de sortir du lexique « non normatif », c’est à dire des expressions et grossières, ou encore une occasion de critiquer le pouvoir et la société, ou d’inciter à une conduite immorale…

Dmitry Kouzentsov portant n’est pas un dangereux opposant qui utiliserait le rap pour déstabiliser le pouvoir, il s’est rendu dans le Donbass occupé et a même chanté avec les vers du « héros de guerre russe » Motorola. Ce qui est intéressant dans cette affaire c’est que le soutient du Rappeur au pouvoir ne l’a pas mis à l’abri des poursuites à son encontre mais surtout qu’à la suite de cette arrestation et de cet emprisonnement inattendus, les rappeurs se sont mobilisés en groupe et ont organisé un concert de soutient. Des rappeurs qui ne partagent pas les mêmes idées politiques se sont unis. Des stars comme Oxxxymiron, Basta et Noize MC ont récolté de l’argent pour le rappeur emprisonné. Le résultat fut flagrant: l’annulation de sa condamnation et sa remise en liberté.

Malgré sa libération, tout n’est pas tout rose pour le rappeur puisque les annulations de concert continuent (encore  6 aujourd’hui Vologda, Yaroslavl, Nijni Novgorod, Volgograd, Saratov et Ivanovo même si Arkhangelsk, Moscou et Saint Petersbourg sont maintenus).

Huksy défend maintenant à son tour des rappeurs qui sont menacés en Sibérie Friendzons et IC3PEAK qui soit disant feraient la propagande des relations entre personnes de même sexe, des habitudes malsaines et conduiraient les jeunes à nourrir des sentiments de défiance vis-à vis du gouvernement. 2018 a véritablement marqué un tournant dans les interdictions de concerts de rap car la radicalisation de la jeunesse se fait plus visible depuis les manifestations du printemps 2017 ou la succession du massacre de Kertch et de l’événement tragique d’Arkhangelsk le mois dernier. Le journal Znak fait d’ailleurs le lien aujourd’hui entre ces événements et les interdictions de concert, ce serait le fait du FSB et du centre anti-extrémisme qui estiment que les adolescents se radicalisent en écoutant du rap, tandis que l’administration du président pense au contraire qu’interdire les concerts de rap ne va pas les détourner de cette musique mais bien au contraire risque de créer un ressentiment contre le pouvoir chez les chanteurs et leur public.

L’une des premières chansons célèbre d’Husky est sortie en 2011 pour l’anniversaire de Vladimir Poutine qui venait alors de se déclarer de nouveau candidat à l’élection présidentielle. Le rappeur avait  18 ans et ses textes étaient déjà très recherchés.

Хаски – Седьмое октября
[Куплет 1: Хаски]
Стол ломился от яств
И в оттенках минора купаясь, бухтели валторны
Захмелев, царь скучал, ковыряя фаянс
Близстоящей питейной реторты
Созерцая елейные морды
Клевретов, филейные формы наложниц
Царь одним мановением гордым
Велел торжество затяжное продолжить
Секундою позже – наполненных кубков стена
Шабаш бьется в конвульсиях пошлости
Атмосфера кипит, под себя подминая всё
С ржаньем разнузданной лошади
Архитектор прокрустовых лож
Над столом нависает непуганым коршуном
Дабы пенилась в чашах граненых
Кровь угнетённых, поруганных, брошенных
Тут – всея несогласных отрада и рупор –
Великан, что от государя по правую руку
Вздымает кубок под беленый купол
За царскую власть за челяди глупость
И богемные куклы, евнухи-слуги
Светская рухлядь, бесы с хоругвями –
Все в едином порыве слепого холуйства
Пьют за безмолвье и страх захолустья
Вдруг падает ниц чиновник –
Первый в толпе изувеченных алчностью лиц
Целуя царёву десницу, челом бьёт
Страшиться чего в нём, на вид неказистом?
Однако, когда-то бродячий артист театра марионеток
Он ныне – палач-карьерист, император и апологет.
Режима канав и темниц Оставлен в тени
Сопит отрешенно мертвечиной утробу
Набив, медвежонок, почивший у трона
То – хранитель короны, любимец царя и гонитель народа
А кесарь доволен, что внушил всем этим боровам, всем этим проблядям
Что, покуда копают шахтёры, все будет здорово, все будет здорово…
[Couplet 1: Husky]
La table était pleine de victuailles
Et baignant dans des tons mineurs, les cors d’harmonie marmonnaient
Le tsar un peu pompette s’ennuyait et pignochait
Les doucereux museaux contemplant
Les cornues à boire toute proches
Les complices, les combinaisons de dentelle des concubines
Le tsar avec une vague de fierté
A ordonner de prolonger la fête longtemps
Une seconde plus tard : un mur de gobelets remplis
Le sabbat bat son plein dans des convulsions de vulgarité
L’atmosphère est bouillonnante, elle écrase tout de son poids
En un hennissement de cheval débridé
Architecte des lit de Procruste
Un rapace qui n’a pas peur surplombe la table
Pour que mousse dans les coupes de cristal taillé
Le sang des opprimés, des outragés, des abandonnés
Il y a la toute la joie de ceux qui sont en désaccord et mégaphone –
Géant, que de l’empereur de la main droite
Lève une coupe sous le dôme blanchi
Au pouvoir tsariste, A la bêtise des domestiques
Et les poupées bohèmes, les serviteurs eunuques
Hardes profanes, démons avec des gonfalons –
Tous d’un même élan de servilité aveugle
Ils boivent au silence et à la peur de la province
Soudain, un haut fonctionnaire tombe –
Le premier dans une foule de personnes estropiées par la cupidité
Embrassant la dextre main du Tsar, il frappe du front
De quoi avoir peur de ce qu’il y a dedans et qui ne paye pas de mine?
Bien qu’autrefois il fut un acteur de théâtre de marionnettes ambulant
Il est maintenant un bourreau arriviste, empereur et apologiste.
Le régime des fossés et des donjons laissé dans l’ombre
Renifle, apathique, des entrailles de charogne
Après avoir rembourré, un ourson, mort sur le trône
Celui qui est le gardien de la couronne, le favori du roi et le persécuteur du peuple
Et César est content d’avoir inspiré tous ces sangliers et toutes ces salopes
Et que tant que les mineurs creuseront, tout ira bien, tout ira bien …
[Припев: Хаски]
У царя сегодня день рожденья!
Все дела свои бросайте, люди
Выпьем рюмку за его терпенье
Чтобы нас, скотов, не бросил на распутье
Ты прости нас, убогих, царь-батюшка
Мы тебе обещаем копать еще!
Но когда такой повод, ну разве мы
Не можем праздновать, не можем праздновать?У царя сегодня день рожденья!
Все дела свои бросайте, люди
Выпьем рюмку за его терпенье
Чтобы нас, скотов, не бросил на распутье
Ты прости нас, убогих, царь-батюшка
Мы тебе обещаем копать еще!
Но когда такой повод, ну разве мы
Не можем праздновать, не можем праздновать?
[Refrain: Husky]
Le Tsar fête son anniversaire aujourd’hui!
Braves gens, laissez tomber ce que vous aviez à faire
Buvons un petit verre pour sa patience
Que nous, le bétail, il ne nous jette pas au carrefour
Pardonne-nous, misérables que nous sommes, Notre petit père le Tsar
Nous vous promettons de creuser encore!
Mais quand une telle occasion, comment nous ne pourrions pas
Faire la fête, nous ne pourrions pas faire la fête?Le Tsar fête son anniversaire aujourd’hui!
Braves gens, laissez tomber ce que vous aviez à faire
Buvons un petit verre pour sa patience
Que nous, le bétail, il ne nous jette pas au carrefour
Pardonne-nous, misérables que nous sommes, Notre petit père le Tsar
Nous vous promettons de creuser encore!
Mais quand une telle occasion, comment nous ne pourrions pas
Faire la fête, nous ne pourrions pas faire la fête?
[Куплет 2: Намжил]
Светлые вести разносятся галопом
По городам и весям, огородом околоток
Владыка весел, он глаголет языком холопа
Сиречь ближе духом для народа, чем его колода
Под властным взором в страхе всякий фанфарон
Подобострастно блея, пляшет аки скоморох
Но за порогом не обмолвится о наболевшем
Здесь, не колеблясь, балом правит раболепность!
Скажи, милее грек или варяг
Мужик мечту лелеял, уповая на царя
И вот уж юбилей, ему пошел шестой десяток
Празднуем застой, и будет проклят, кто за стол не сядет!
Позволь добавить лишь от недров сердца
Прости за дерзость, о властитель и скипетродержец!
Но в этот чудный день я осушаю чарку
За преданность жандармов и молчание овчарни
[Couplet 2: NAMJIL]
Les nouvelles légères se répandent au galop
Dans les villes et tous les potagers de quartier
Le Seigneur est joyeux, il parle avec la langue d’un serviteur
Autrement dit plus proche d’esprit pour le peuple que son auge
Sous le regard impérieux, chaque fanfaron a peur
Et danses obséquieusement en bêlant comme les bouffons
Mais sur le seuil ne souffle mot des questions importantes
Ici, on ne se déhanche pas, le bal est régit par l’esclavage!
Dis-moi, qui est le plus mignon? le Grec ou  le Varègue
Un Moujik chérissait un rêve, mettant tous ses espoirs sur le tsar
Et voilà que c’est déjà son anniversaire, il a déjà passé la sixième décennie
Nous célébrons la stagnation, et celui qui ne s’assiéra pas à la table, sera maudit, !
Permets-moi d’ajouter seulement des profondeurs de mon coeur
Pardonne mon audace, ô souverain qui tient le sceptre!
Mais en ce magnifique jour, je vide un gobelet
Au dévouement des gendarmes et au silence dans la bergerie
[Припев: Хаски]
У царя сегодня день рожденья!
Все дела свои бросайте, люди
Выпьем рюмку за его терпенье
Чтобы нас, скотов, не бросил на распутье
Ты прости нас, убогих, царь-батюшка! (Прости нас!)
Мы тебе обещаем копать еще
Но когда такой повод, ну разве мы
Не можем праздновать, не можем праздновать?У царя сегодня день рожденья!
Все дела свои бросайте, люди
Выпьем рюмку за его терпенье
Чтобы нас, скотов, не бросил на распутье
Ты прости нас, убогих, царь-батюшка! (Прости нас!)
Мы тебе обещаем копать еще!
Но когда такой повод, ну разве мы
Не можем праздновать, не можем праздновать…
[Refrain: Husky]
Le Tsar fête son anniversaire aujourd’hui!
Braves gens, laissez tomber ce que vous aviez à faire
Buvons un petit verre pour sa patience
Que nous, le bétail, il ne nous jette pas au carrefour
Pardonne-nous, misérables que nous sommes, Notre petit père le Tsar
Nous vous promettons de creuser encore!
Mais quand une telle occasion, comment nous ne pourrions pas
Faire la fête, nous ne pourrions pas faire la fête?Le Tsar fête son anniversaire aujourd’hui!
Braves gens, laissez tomber ce que vous aviez à faire
Buvons un petit verre pour sa patience
Que nous, le bétail, il ne nous jette pas au carrefour
Pardonne-nous, misérables que nous sommes, Notre petit père le Tsar
Nous vous promettons de creuser encore!
Mais quand une telle occasion, comment nous ne pourrions pas
Faire la fête, nous ne pourrions pas faire la fête?
[Аутро: Хаски]
7 октября мы будем праздновать
8 октября мы будем праздновать
9 числа мы будем праздновать
10 числа мы тоже будем праздновать
11 мы будем праздновать
Да всю жизнь свою ебаную мы будем праздновать
13 будем праздновать
14 закончится нефть…
[Outro: Husky]
Le 7 octobre on va faire la fête
Le 8 octobre on va faire la fête
Le 9 on va faire la fête
Le 10, aussi on va faire la fête
Le 11 on va faire la fête
Oui, toute notre putain de vie on va faire la fête
Le 13 on va faire la fête
Le 14 il n’y aura plus de pétrole..

Ochanine: Poutine sera toujours vivant

ПУТИН ВСЕГДА С ТОБОЙ- Ошанин  
День за днем идут года –
Зори новых поколений, –
Но никто и никогда
Не забудет имя Путин.
Jour après jour les années passent –
Les aubes de nouvelles générations –
Mais personne
N’oubliera jamais le nom de Poutine.
Припев:
Путин всегда живой,
Путин всегда с тобой –
В горе, в надежде и радости.
Путин в твоей весне,
В каждом счастливом дне,
*Путин – в тебе и во мне!
Refrain:
Poutine sera toujours vivant,
Poutine sera toujours avec toi –
Dans la douleur, dans l’espérance et la joie.
Poutine est dans ton printemps,
Dans chaque jour heureux
* Poutine est en toi et en moi!
В давний час, в суровой мгле,
На заре Российской власти,
Он сказал, что на Земле
Мы построим людям счастье.
Dans l’ancien temps, dans les sombres ténèbres,
A l’aube du pouvoir russe,
Il a dit que sur Terre
Nous construirions le bonheur pour les gens.
Припев. Refrain.
Мы за Партией идём,
Славя Родину делами,
И на всем пути большом
В каждом деле Путин с нами.
Nous allons pour le Parti,
Glorifiant affaires intérieures
Et sur tous les grands projets
Dans tous les cas, Poutine est avec nous.
Припев. Refrain.

Ilsia Badretdinova – Poutine Kebek Ik Kirek

Voici une chanson Kirghize sur Vladimir Poutine

Ни дисәң дә ир затыннан
Башка бармый замана
Кияүгә чыгасым килә
Ирлеләр бит мактана.
Әлләкемнәр гел сорыйлар
Дуслар әйтә : – Тот та чык
Әллә кайчан чыгар идем –
Путин бар бит ЧУКЫНЧЫК!!!
Әллә кайчан чыгар идем –
Путин бар бит ЧУКЫНЧЫК!!!

Кушымта:
Яңа мунча , зур бакчам бар.
Бакча башым тал тирәк
Әллә кем дә кирәк түгел –
Путин кебек ир кирәк.
Көн дә мунча ягар идем
Эш кушса да бик сирәк
Бик матур да кирәк түгел –
Путин кебек ир кирәк!
Бик матур да кирәк түгел –
Путин кебек ир кирәк!

Аерылган – мөскенкәем
Хатыны киткән икән.
Авыл белән аптырыйбыз –
Кем буләк иткән икән?
Гел балыкта йөртәр идем
Миңа каты дәшмшсш
Әгәр минем белән генә
Ир буларак яшәсә!
Әгәр минем белән генә
Ир буларак яшәсә!

Кушымта

Саташкан дип уйламагыз!
Мин узем – НОРМАЛЬ хатын!
Аш пешерәм , кер юам мин
Яклый алам ир хакын !
Төшләремә Путин керә
Нишлим ирләр , яратам!
Ул Мәскәу дә ята ялгыз
Мин монда ирсез ятам!
Ул Мәскәу дә ята ялгыз
Мин монда ирсез ятам!

Кушымта
→ http://onesong.ru/9/Ilsiya-Badretdinova/tekst-pesni-Putin-kebek-ir-kirek