En Russie

Boris Draguilev: Une rencontre avec Poutine

Песня Бориса Драгилева « Встреча с Путиным »
Пришёл домой, слегка устав,
Жена Танюха, вроде, спит.
Налил себе ещё полста,
Вдруг, слышу, в спальне дверь скрипит.
И точно, в следующий момент,
Без брюк, практически, как есть,
На кухню входит – вот вам крест –
Владимир Путин – президент!
Chui rentré un peu fatigué
Ma femme, Tanioukha, visiblement dormait.
Je me suis encore servi encore un petit verre,
Tout à coup, j’ai entendu grincer la porte dans la chambre.
Et bien sûr, l’instant d’après,
Sans pantalon, pratiquement, comme ça,
Dans la cuisine voilà qu’entre – je vous le jure –
Vladimir Poutine – le président!
В другой бы раз, когда бы так,
Любой болтался бы в окне,
А тут шепчу: « Ты, Вова, как?
К Танюше, мол, или ко мне? »
А он в ответ: « Да я ко всем
Вхожу в дома, хоть день, хоть ночь,
Смотрю, чем гражданам помочь
В решеньи жизненных проблем ».
Une autre fois dans cette situation
Un autre aurait gigoté à la fenêtre,
Et là je murmure: «Est-ce que c’est toi, Vova, comment ça?
T’es venu voir Tanya, ou c’est pour moi?  »
Et il répond: «Oui, je viens voir tout le monde
A la maison, de jour, ou de nuit,
Je regardez, en quoi je peux aider les citoyens
A régler les problèmes de la vie « .
Я как услышал про « помочь »,
Затеребил клеёнки край:
« Ты у Лужка, Вов, откурочь
Чего-нибудь и мне отдай.
Или назначь на нужный пост,
Я поделюсь – ты верь в меня,
Ведь мы с тобой теперь родня,
Давай за Таньку выпьем тост! »
Quand j’ai entendu parler de l ‘ « aide »
J’ai commencé à triturer nerveusement le bout de la nappe:
«Près de la prairie, Vova, ouvre quelque chose
Et donne-le moi.
Ou affecter-moi à un poste dont on a besoin,
Je vais partager – crois-moi,
Après tout, nous sommes maintenant de la même famille,
Buvons un toast à Tanya! « 
Резинкой щёлкнув от трусов,
Он, вдруг, прищурился чуть-чуть:
« Да я таких наглючих псов
По два – по три на дню мочу!
Ты что, забылся, шантажист?
Я же – с коррупцией борец! »-
Он что-то сделал, дзюдоист,
И тут всему пришёл конец.
L’élastique des sous-vêtements a craqué,
Il a soudainement légèrement cligné des yeux:
« Oui, j’ai ces chiens insolents
Deux fois- trois fois par jour ils pissent!
Tu fais quoi, tu t’es oublié, maitre chanteur?
Je suis quand même combattant contre la corruption « ! –
Il a fait quelque chose, le judoka,
Et puis tout a pris fin.
Очнулся я насквозь больной,
Танюха злая – караул:
« Ты что, совсем уже дурной?
Зачем плиту перевернул? »
А я: « Да ладно, чёрт с ней, Тань,
Скажи-ка лучше, Путин где? »
А Танька мне: « Нажрался, пьянь! –
И улыбнулась, – Он… везде ».
Je me suis réveillé totalement malade,
Tanyuha méchante comme une garde chiourme:
«Qu’est ce qui t’arrive, t’es déjà complétement timbré ?
Pourquoi t’a retourné la plaque?  »
Et moi: «Bon allez, on s’en fout, Tania,
Dis-moi plutôt, où est passé Poutine?  »
Et Tanya me répond, «il s’est bourré la gueule, il est ivre –
Et elle a sourit – Il est … partout « .

Vasiliy Ourievsky – À qui la faute?

A qui faire porter le chapeau? c’est une éternelle question en Russie . C’est d’ailleurs le titre d’un roman d’ Alexandre Herzen publié en 1845 A qui la faute?.

Selon la rhétorique officielle l’opposition est nécessairement bête et blâme le président pour tout et n’importe quoi. Pour les élections présidentielles de 2012 cela avait conduit au clip: Poutine est coupable de tout. Vasiliy Ourievsky nous propose ici une chanson sur la même thématique, bien qu’il s’agisse des rapports dans la famille et non d’agitation pré-électorale. Le père met tous ses défauts sur le dos de Poutine et le fils est admiratif, mais on sent qu’il est prêt à basculer le jour où il faudra faire fusiller ses parents comme le héros soviétique Pavel Morozov.

Уриевский Василий – Кто виноват
Кто съел мои шоколадки?!
Кто спал в моей кроватке?!
Кто поломал все мои игрушки?!
Это не слон, и даже не Пушкин.
Qui a mangé mes chocolats?!
Qui a dormi dans mon petit lit?!
Qui a cassé tous mes jouets?!
Ce n’est pas un éléphant, et même pas Pouchkine.
Это Путин всё! Во всём виноват он!
Это Путин всё! Будь он неладн!
Это Путин всё! Хлопает в ладоши!
М-м-м… Нехороший!
C’est Poutine pour tout! Tout est de sa faute!
C’est Poutine pour tout! Soyez-vous trompé!
C’est Poutine pour tout! Tape des mains!
Mmmm … C’est pas bien!
Так говорит мой папа, когда начинаю плакать,
Когда всё вокруг не так и всё вокруг такая кака.
Не перебивай моего папу, не переживай за моего папу!
Папа всегда прав ду, папа знает правду.
Папа много работал, папа зря говорить не будет.
Мой папа знает больше, чем все остальные люди.
Он знает почему всё так, он знает что всё это значит,
Он не знает только где мама заначку прячет (а я и сам не знаю).
Mon papa parle comme ça quand je commence à pleurer
Quand tout autour ça va pas et c’est un tel caca.
N’interromps pas mon papa, ne t’inquiète pas pour mon papa!
Papa a toujours raison, papa sait la vérité.
Papa a beaucoup travaillé, papa ne va pas parler pour rien.
Mon père en sait plus que tous les autres gens.
Il sait pourquoi tout est ainsi, il sait ce que tout cela signifie,
La seule chose qu’il ne connait pas c’est la cachette de ma mère (et moi-même je ne la connait pas).
Летом комаров туча, зимою не лучше.
Осенью тучи – никогда не скучно!
Если вдруг какая буча –
Папа сразу чуть чё:
En été il y a des nuées de moustiques, l’hiver n’est pas mieux.
Les nuages d’automnes ne sont jamais ennuyeux!
Si soudain il y a un vacarme –
Papa une fois un petit quelque chose:
Это Путин всё! Всё портит нам!
Это Путин всё! И всё из-за Путина!
Это Путин всё! Страну задёшево!
У-у-у… Нехороший он!
C’est Poutine pour tout! Il nous pourrit la vie avec tout!
C’est Poutine pour tout! Et tout ça à cause de Poutine!
C’est Poutine pour tout! Le pays pour pas cher!
Ou-ou-ou … C’est vraiment un méchant!
Кто съел мои шоколадки?! Путин!
Кто спал в моей кроватке?! Путин!
Кто поломал все мои игрушки?!
Это не слон, и даже не Пушкин.
Это Путин всё!
Qui a mangé mes chocolats?! Poutine!
Qui a dormi dans mon petit lit?! Poutine!
Qui a cassé tous mes jouets?!
Ce n’est pas un éléphant, et même pas Pouchkine.
C’est Poutine pour tout!