Une chanson sur les ours

Tout le monde connait la fameuse chanson sur les ours, tirée du film la prisonnière du Caucase ou les nouvelles aventures de Chourika, comédie à grand succès de 1966. La chanson fut remise au gout du jour l’an dernier avec des paroles plus actuelles. Un ours blanc est le logo officiel du parti au pouvoir et les ours sont maintenant synonymes pour les russes de voleurs occupant des fonctions officielles, en outre si l’on raccourcit nom du président on obtient l’ours. L’expression scier le budget que nous avons déjà vu dans la chanson d‘Alexandre Vassiliev signifie détourner des fonds publics.  LES NÔTRES ou NASHI est une organisation de jeunesse qui soutient indéfectiblement le pouvoir.


Une chanson sur les ours
Где то на белом свете , там где всегда мороз
Пилят бюджет медведи – откат распил занос
Мимо летят мигалки, честь отдают мусора
Пилят бюджет медведи, « НАШИ » кричат – УРА!Припев: Ля-ля-ля-ля-ля-ля-ля
мы хотим еще баблаПилят они, стараясь, так что идет дымок
Чтобы владимир путин пошел на третий срок
Чтобы однажды утром, раньше на год иль два,
Премьер сказал президенту главные слова:Припев: Ля-ля-ля-ля-ля-ля-ля
мы хотим еще бабла

После вована вскоре снова придет медвед
И для двоих счастливых много-много лет
Будут кошмарить бизнес, будут народ иметь.
Рында в лесу повиснет, расцветет транснефть.

Quelque part dans ce monde, là où il gèle  toujours
Des ours détournent les fonds –  dessous de table, détournement et pot de vin
Sur le coté foncent les gyrophares, les flics s’alignent au garde à vous
Des ours détournent les fonds , « LES NÔTRES » crient Hourra!
Refrain: La-la-la-la-la-la-la
nous voulons plus de fric!Ils scient, si consciencieusement, que s’en échappe de la fumée
Vladimir Poutine est parti pour un troisième mandat
Pour qu’un matin, avant un an ou deux
Le Premier ministre dise au président ces paroles essentielles:Refrain: La-la-la-la-la-la-la
Nous voulons plus de fric!

Après Vova reviendra bientôt  l’ours
Et pour ces deux bienheureux de nombreuses années
Il vont faire cauchemarder le business, et baiser le peuple.
La cloche de bord pend dans les bois, Transneft s’épanouit.

 

 

Une réflexion au sujet de « Une chanson sur les ours »

  1. Ping : Fedor Dviniatine: Chanson sur Medvedev et Poutine | En Russie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *