Vassia Oblomov: Chanson estivale

Pour l’été Vassia Oblomov a composé cette petite chanson estivale qu’il interprète sur les bords de l’étang du patriarche au centre de Moscou. La chanson fait aussi référence à un autre quartier de Moscou qui se trouve à la périphérie sud : Biryulyovo с’est un quartier populaire assez excentré qui a connu des pogroms anti-étrangers en octobre 2013.
Même si 2016 est loin d’être la pire année pour un été à Moscou, il s’agit toujours de semaines chaudes et difficiles que beaucoup préfèrent passer à la campagne. Bien entendu en ce moment on souffre de pluies exceptionnellement abondantes et il ne fait pas chaud mais cela illustre le caractère extrême des conditions météo estivales dans un sens ou dans l’autre.

Вася Обломов – Летняя
Нагрелся асфальт от жары,
Под вечер кругом комары,
В офисе днем духота,
Лето пришло — красота.
L’asphalte surchauffé par la canicule
Le soir on est cerné par les moustiques,
Au bureau dans la journées on étouffe,
L’été est arrivé: quelle beauté!.
Неделю не будет воды,
Вонючими стали пруды,
Потеет в маршрутках народ,
Лето пришло и идет.
Y aura plus d’eau dans une semaine,
Les Étangs se sont mis à puer,
Le peuple sue dans les minibus,
L’été est arrivé et s’est installé.
Кто в сланцах идет, кто в трусах,
Кто запахом пота пропах,
В фонтане десантник торчит
И песня о лете звучит.
Il y en a qui se baladent en tong et d’autres en sous-vêtements,
D’autres qui sont imprégnés de l’odeur de sueur,
Les parachutistes se plantent dans les fontaines
Et la chanson entonne quelque chose sur l’été.
Город, объятый дымком,
Мухи под потолком,
Березы и ели горят,
Лето — гребаный ад.
La ville est enveloppé de fumée,
Les mouches sont au plafond,
Les sapins et les bouleaux brûlent
L’été est un enfer diabolique.
То буря пройдет, то пожар,
В город народ набежал
Из Бирюлево — да на пруды,
В туалет превращать кусты.
Il se passe soit une tempête, soit un incendie,
Dans la ville, les gens se sont amassés
De Biryulyovo vers les étangs,
Les buissons sont transformés en toilettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *