En Russie

Victor Tsoi: Une étoile nommée soleil

Si Victor Tsoi n’était pas mort il serait vivant (logique), et il aurait fêté cette année son 50ieme anniversaire. Bien sur avec des si… les champignons vous pousseraient dans la bouche comme on dit (Если бы да кабы во рту росли грибы). Car si Victor Tsoi était vivant il ne serait probablement plus un joli garçon, la Star de la jeunesse, il ne serait pas devenu un mythe. Le quotidien KP, komsomolskaya pravda, a publié cette photo d’un Tsoi de 50 ans.

Mais Tsoi reste à jamais un jeune homme de 28 ans mort dans un accident de voiture en Union Soviétique.
La chanson une étoile nommée soleil est parue en 1989 sur l’album éponyme.

Paroles Victor Tsoi: Une étoile nommée soleil
Белый снег, серый лед
На растрескавшейся земле
Одеялом лоскутным на ней
Город в дорожной петлеА над городом плывут облака
Закрывая небесный свет
А над городом желтый дым
Городу две тысячи лет
Прожитых под светом звезды по имени СолнцеИ две тысячи лет война –
Война без особых причин
Война – дело молодых
Лекарство против морщин

Красная-красная кровь
Через час уже просто земля
Через два на ней цветы и трава
Через три она снова жива
И согрета лучами звезды по имени Солнце

И мы знаем, что так было всегда
Что судьбою был больше любим, –
Кто живет по законам другим
И кому умирать молодым

Он не помнит слова « Да » и слова « Нет »
Он не помнит ни чинов ни имен
И способен дотянуться до звезд
Не считая что это сон
И упасть опаленный звездой по имени Солнце

Виктор Цой – Звезда по имени солнце

Neige blanche, glace noire
Sur la terre craquelée
Patchwork sur elle
Ville sur un lacet de la routeEt des nuages flottent au-dessus de la ville
Cachant la lumière céleste
Et au dessus de la ville: une fumée jaune
La ville a deux mille ans
Habitée sous la lumière d’une étoile appelée soleilEt depuis deux mille ans il y a la guerre –
Une guerre sans une raison précise
La guerre c’est une affaire de jeunes
Remède contre les rides

Rouge, rouge, sang
Dans une heure il n’y a que la terre
Dans deux sur elle il y a des fleurs et de l’herbe
Dans trois elle est revenue à la vie
Et réchauffée par les rayons d’une étoile nommée soleil

Et nous savons que cela a toujours été ainsi
Que le destin était que nous aimons plus
Celui qui vit par les lois d’un autre
Et qui doit mourir jeune

Il ne se souvient pas du mot « Oui » et du mot « Non »
Il ne se souvient pas des noms ou des grades
Et il est capable d’atteindre les étoiles
Ne pensant pas que c’est un rêve
Et tomber brulé par une étoile nommée soleil

2 comments

Laisser un commentaire