En Russie

Vremia Srat: Depressed girl

Pour rappel, le film Zeitgeist est un documentaire produit par Peter Joseph en 2007 défendant des théories conspirationnistes et diffusé uniquement sur youtube. Il y a eu des films complémentaires en 2008 et 2011. En Russie l’argumentaire du film fut d’ailleurs largement repris sur les chaines à grande audience mais ce film reste emblématique des films diffusés sur internet.

La chanson Depressed girl  date de 2015 et porte sur les affres des discussions sur internet dans un genre assez trash. La chanson est significative car elle repose sur une opposition dans la jeunesse entre ceux qui s’indignent de l’état des choses que ce soit de la corruption des élites, du vol du bien commun, de la pollution de l’environnement, du réchauffement global… et de ceux qui considèrent cela comme normal, c’est donnée du monde dans lequel on vit au même titre que le climat ou la géographie. Les politiciens sont des mafieux et des criminels, et alors ? c’est comme s’étonner qu’il fasse froid au cercle polaire ou qu’il n’y ait pas beaucoup de soleil à Vorkuta. C’est la géographie qui veut ça. Si tu n’acceptes pas c’est que tu es fou, ou inadapté, il faut te soigner ou émigrer dans un autre pays… C’est la thèse de l’acceptation que défend cette semaine Anton Krassovski qui par ailleurs lutte contre l’homophobie et contre le sida (lui même infecté par le VIH). A la différence près que Krassovski préconise de façon très chrétienne de remplacer la haine par de l’amour.

Время Срать – Depressed girl (Депрессивная гёрл)
Я снова прихожу к тебе,
А ты втыкаешь в ноутбук
На фильм «Дух времени» – там, где
Вновь говорят, что всем каюк.
Encore une fois, je viens te voir,
Et toi, t’es coincée sur ton ordinateur portable
A regarder le film « Zeitgeist » – où
Encore une fois, on raconte que tout le monde est fichu.
Прошу тебя – открой глаза,
На мир наш дивный посмотри:
Вот тут – береза, вот – сосна.
А вот – цветы уж расцвели.
Je t’en prie – ouvre les yeux
Regarde dans quel monde merveilleux on est:
Là il y a un bouleau, et là un pin.
Et là des fleurs ont éclos.
Но ты втыкаешь в монитор –
Там Путин пиздит миллиард.
Ты говоришь, что Путин – вор,
Что все – говно, и Путин – гад.
Mais tu es coincée sur ton écran –
Il y a Poutine pique des milliards.
Et tu dis que Poutine est un voleur,
Que tout est de la merde et Poutine est un salaud.
Я глажу волосы твои,
Я говорю: «Взгляни в окно!
Вот солнце, птицы – посмотри,
Ведь мир прекрасен все равно».
Je te caresse les cheveux,
Je dis: «Regarde par la fenêtre!
Il y a le soleil, les oiseaux – regarde,
Après tout, le monde est beau quand même. « 
Припев:
Depressed girl…
Любое действие – тупик,
И все желания – тоска.
Depressed girl…
Я в твою душу вновь проник,
Ища поломку у тебя.
Refrain:
Depressed girl……
Quoi qu’on fasse c’est une impasse,
Et tous les envies ne sont que tristesse.
Depressed girl…..
J’ai regagné ton cœur,
Cherchant ce qui était brisé en toi.
Но ты опять твердишь свое –
Что мир накроется пиздой,
Что нам осталось ничего
Совсем до третьей мировой.
Mais tu te remets à rabâcher –
Que le monde est complètement foutu,
Qu’il ne nous reste rien
Qu’on va vraiment vers la troisième guerre mondiale.
Я нежно снял с тебя белье,
Я по груди провел рукой
Но ты же снова за свое –
Сказала: «Погоди, постой –
J’ai doucement retiré tes sous vêtements,
Je laisse aller ma main sur ta poitrine
Mais tu te remets à rabâcher –
Tu as dit: «Attends, attends –
Смотри, меняется Гольфстрим,
И в Антарктиде тает лед»,
И что процесс необратим.
И скоро всем пизда придет.
Non mais regarde, le Gulf Stream est en train de s’inverser,
Et en Antarctique la glace fond  »
Et ce processus est irréversible.
Et bientôt on sera tous foutus.
Прошу тебя, доверься мне
И я ласкаю тебя вновь –
Пойми, сейчас такой момент,
Где настоящая любовь.
S’il te plaît, fais-moi confiance
Et je te caresse à nouveau –
Comprends que maintenant c’est un moment spécial,
Où il y a le vrai amour.
Припев:
Depressed girl…
Любое действие – тупик,
И все желания – тоска.
Depressed girl…
Я в твое тело вновь проник,
Ища поломку у тебя.
Refrain:
Depressed girl……
Quoi qu’on fasse c’est une impasse,
Et tous les envies ne sont que tristesse.
Depressed girl…..
J’ai regagné ton cœur,
Cherchant ce qui était brisé en toi.

Laisser un commentaire