WoT: Bonne fête de la victoire

Il y a peu, le Monde publiait un entretien avec Victor Kislyi, le cerveau du jeu « World of Tanks » une success story Biélorusse. Pour le jour de la victoire World of Tanks a offert à ses joueurs (et aux non joueurs aussi) un très beau clip en l’honneur du jour de la victoire. Les paroles sont de Elena Egorova et l’interprétation de Julia Tereshchenko. La guerre c’est aussi l’absence de ceux que l’on aime. S’il est vrai que l’Union Soviétique n’est entré que tardivement en guerre, l’absence des soldats de l’armée rouge s’est souvent prolongée par leur séjour en camps de travail si bien que les familles ont parfois du attendre très longtemps le retour de l’être aimé.

Синяя птица. С Днем Победы!
Жуткий день когда пришла война
Всё вокруг окутал черный дым
В темноте сидела у окна
И шептала: -только будь живым!
La guerre est venue lors d’une horrible journée
La fumée noire enveloppait tous les alentours
Dans l’obscurité, je me suis assise à la fenêtre
Et j’ai murmuré: -pourvu seulement que tu sois en vie!
Тишина. Замерзший водоем.
Я смотрю в застывший старый сад
Там скамья где были мы вдвоем.
-Господи, верни его назад!
Le Silence. Un Étang gelé.
Je regarde dans le vieux jardin gelé
Il y a là un banc où nous étions tous les deux.
-Mon Dieu, rend-le moi vivant!
В опустевшем храме женский стон
Сколько нас таких с одной судьбой?!
Мы стоим и просим у икон:
-Заклинаю, только будь живой!
 Dans l’église déserte un gémissement de femme
Combien d’entre nous subissent le même sort?!
Nous restons debout près des icônes et implorons:
-Je t’en conjure, rend le nous juste vivant!
Алой ленты яркий лоскуток
В волосы себе я заплету
Не прочту я похоронки строк:
-Лишь живым домой тебя я жду!
Un ruban écarlate, un fichu éclatant
En moi, je me tresse les cheveux
Je ne lirai pas les prières d’enterrement:
-Je t’attend, rentre seulement vivant!
Господи, прошу тебя опять:
-Милосерден будь к нему, молю!
Буду каждый миг я повторять:
-Больше жизни я его люблю!
Seigneur, je te le demande encore une fois:
-Sois miséricordieux avec lui, je t’en prie!
Je le répète à chaque instant:
-Je l’aime plus que la vie!
Проносились день за днём года.
Неизвестность. Страх. Летели дни.
Повторяла стоя у окна:
-Боже мой, храни, его храни!
Jour après jour l’année s’écoule.
L’inconnu. La Peur. Les jours ont passé.
Et je répétais à la fenêtre:
-Mon Dieu, garde le, garde-le!
Опустели фронтовые дни.
Солнце осветило старый сад.
Тишина. Знакомые шаги.
-я вернулся , милая, назад!
Les jours passés au front se sont vidés.
Le soleil illuminait le vieux jardin.
Le silence. Des pas familiers.
-Je suis revenu, ma chérie, je suis de retour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *