Anecdotes de la vie de Pouchkine №4

Quand Pouchkine s’était cassé les jambes,
alors il s’était mis à se déplacer aux roues.
Ses amis aimaient à le taquiner et à saisir les roues. Pouchkine se fâchait et écrivait les vers injurieux sur eux.
Il appelait ces vers érpigrammes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *