En Russie

Le métro de Moscou a de quoi surprendre

Le métro de Moscou est bien sûr étonnant parce qu’il est profond, très étendu, très rapide, très décoré et très rustique… Mais il y a d’autres détails qui peuvent surprendre lorsqu’on est amené à l’emprunter.
D’abord on y distribue un quotidien qui s’appelle métro et qui n’est que l’édition Moscovite du quotdien suédois de  Modern Times Group et qui existe dans de nombreuses capitales. En général le journal est distribué à la sortie du métro et non pas à l’entrée comme cela devrait être fait en principe. Pourquoi? parce que il est difficile de lire un journal au format normal ou même compact dans le métro. C’est possible, par exemple ce jeune homme assis lit métro dans le métro, remarquons au passage le sourire tellement charmant de sa voisine. En général à l’heure de pointe, lire un journal est difficile. En revanche beaucoup de gens ont beaucoup de temps au bureau pour lire un journal type métro et les anecdotes font de (bonnes?) blagues pour la machine à café. Le journal est donc distribué à la sortie du métro.

La sortie du métro réserve d’autres surprises, on y croise des distributions de prospectus et goodies publicitaires pour une pyramide financière MMM 2011. Et même si l’on passe en dehors de l’heure de pointe on ne manquera pas les nombreuses inscriptions sur les trottoirs, vantant les bienfaits de cette pyramide qui propose des placements avec des taux aussi attractifs que 40% par mois (lorsque les banques vous proposent au maximum 13% par an). Le créateur Serguei Mavrodi est parait il en cavale (risque 6 mois de prison ) mais cela ne semble pas gêner le développement de cette organisation qui souhaite faire effondrer les différentes monnaies du monde. Il aurait déjà récolté plus de 30 millions de dollars. Comment est ce possible qu’une escroquerie aussi énorme se développe?

Troisième fait étonnant les annonces dans les wagons pour obtenir pas cher certificats médicaux, permis de conduire, contrôle technique automobile, enregistrements, certificats de diplômes et autres documents officiels.

Laisser un commentaire