Oui c’est nous (hymne du FSB)

Il s’agit d’une chanson tirée des musiciens de Brême mais replacée dans le contexte contemporain.

Да,Это МЫ Неофициальный Гимн Диверсантов (Из м/ф « Бременские музыканты » «Пугательная». )
А как известно, мы народ горячий
И не выносим нежностей телячьих,
Но любим мы зато телячьи души,
Любим бить людей, любим бить людей,
Любим бить людей и бить баклуши.
Comme il est bien connu nous sommes un peuple chaud,
On ne supporte pas la tendresse des veaux,
Et pourtant on les aime bien, les veaux,
On aime tabasser les gens, on aime tabasser les gens,
On aime tabasser les gens et se tourner les pouces.
 Мы раз-бо-бо-бо-бойники,
Разбойники, разбойники,
Пиф-паф, и вы покойники,
Покойники, покойники,
Пиф-паф, и вы покойники,
Покойники, покойники.
Nous sommes des bri-bri-bri-brigands,
Des brigands, des brigands,
Pif-paf et vous êtes mort,
Mort, mort,
Pif-paf et vous êtes mort,
Mort, mort.
А кто увидит нас, тот сразу ахнет,
И для кого-то жареным запахнет.
А кое-что за пазухой мы держим,
К нам не подходи, к нам не подходи,
К нам не подходи, а то зарежем.
Et celui qui nous aperçoit, pousse de suite un cri,
Et ça commence à sentir le roussi pour quelqu’un.
Et il y a quelque chose que l’on tient sous notre veste,
Ne nousapproche pas, Ne nousapproche pas,
Ne nousapproche pas, ou alors on va t’égorger.
 Мы раз-бо-бо-бо-бойники,
Разбойники, разбойники,
Пиф-паф, и вы покойники,
Покойники, покойники,
Пиф-паф, и вы покойники,
Покойники, покойники.
 Nous sommes des bri-bri-bri-brigands,
Des brigands, des brigands,
Pif-paf et vous êtes mort,
Mort, mort,
Pif-paf et vous êtes mort,
Mort, mort.

4 réflexions au sujet de « Oui c’est nous (hymne du FSB) »

  1. Pierre

    🙂

    мы народ горячий / И не выносим нежностей телячьих -> plutôt « on a le sang chaud / Et on ne supporte pas la tendresse des veaux (et pourtant on les aime bien, les veaux) »

    Répondre
    1. Jules Auteur de l’article

      Bien entendu ce n’est pas l’hymne du FSB, c’est juste une chanson que tout le monde connait en ex-URSS depuis l’enfance. C’est dans l’inconscient collectif. Quelqu’un a monté des images des commandos spéciaux sur cette chanson, c’est tout.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *