Pelménis, le plat russe le plus aimé.

On attribue l’invention des pélmenis aux sages Chinois. Après la poudre et le compas, ça n’étonne aucunement. L’autre légende affirme que c’était les chasseurs aux zibelines entreprenant de longues traversées en Taïga qui ont découvert ce plat de goût excellent et facile à préparer à la fois. Son grand mérite à ce qu’on peut en manger sans dégoût trois fois par jour pendant une semaine. En plus, toute table de fête n’échappe pas à être servie de pélmenis. Il suffit de tirer 15-20 pièces congelées (pour une personne) du frigo, en jetter dans l’eau bouillante, ajouter une feuille de laurier, saler, poivrer tout à votre guise. Il n’y a rien à faire plus. La cuisson ne dure que 10-12 minutes. À l’écumoire, vous les transférez de la casserole à l’assiette. Il est interdit de les manger à l’aide de la fourchette, parce que le suc de viande que la pièce contient découlera par les trous et le bon goût disparaîtra.
Il n’y a pas de secrets à faire de la farce. En mésures environ égales on passe par l’hache-viande des morceaux coupés de viande de boeuf et celle de porc, y ajoute de la poivre et du sel, on mêle tout.
L’essentiel est de faire correctement de la pâte. J’insiste à ce que la recette conçue ci-dessous prétend être l’une des meilleures.
Donc, versons 400-450 grammes d’eau bouillie tiède dans le bocal transparent, y mettons 5 oeufs frais, mêlons soigneusement jusqu’à la formation du liquide couleur jaune pâle, salons beaucoup.
Par le tamis criblons 1,5 kg. de farine. De petites boulettes de farine retiennent et n’empêcheront pas maintenant à notre pâte d’être homogène. Versons à plusieurs reprises le contenu du bocal dans de la farine, en cas de nécessité vous pouvez ajouter encore un peu de farine si vers la fin au lieu d’être molle et sèche la pâte se montrerait trop liquide.
Par les mouvements circulaires pressez la pâte 15 minutes. Couvrez- la d’un torchon humide, mettez –la dans le frigo pour 45 minutes.
Par les mêmes mouvements circulaires continuez à presser la pâte dont la forme ressemble maintenant à la boule. N’oubliez pas d’y ajouter peu à peu de la farine pour que la pâte se fasse élastique.
La plus importante partie du travail est terminée. La pâte est prête.
Mettons de la farce deux fois passée par l’hache-viande dans la terrine, (le reste de la farce plaçons dans le frigo), y ajoutons un peu d’eau pour qu’elle devienne prèsque liquide. Prenez garde d’avoir ajouté trop d’ eau.
Vos actions suivantes seront fort facilitées si vous avez la machine à pâte, sinon il vous faut vous contenter de la frase.
Passez un morceau de pâte entre les deux rouleaux de la machine, tournez le manche jusqu’a ce que la bande de pâte plate apparaisse. Étendez-la sur la planche à cuisine. Servez-vous, ensuite, du verre à patte large aux bords minces. Mettez le verre à patte sur la bande de pâte, et par les mêmes mouvements circulaires et pressants, séparez des flans de dimensions égales, les bords aigus passent fort bien à travers la pâte.
Le reste est bien simple. Mettons une petite boule de farce au centre des flans. Rejoignons les marges fermement, après quoi rejoignons les deux extrémités des pelménis.
Avant de les faire cuire, refroidissez en dans le congélateur pour qu’ils se fassent durs. Le goût s’améliore.
Les Français apprécieront sans doute toute la finesse du goût excellent des pelménis russes.
Maintenant la saison de pelménis n’est pas ouverte. C’est plus près de l’hiver que les Russes en préparent.
d0b5d0bbd18cd0bcd0b5d0bdd0b8

3 réflexions au sujet de « Pelménis, le plat russe le plus aimé. »

  1. Devon

    Sans doute les pelménis est un plat plutôt hivernal, les Russes les apprêtent du bouillon de boeuf chaud et épicé . Le bouillon se prépare à part et doit être prèsque transparent. Il est interdit de faire cuire les pelménis dans le bouillon. Le bouillon se réchauffe séparément. Quel grand plaisir de se mettre à table après la gèle du dehors, verser un peu d’eau-de-vie, en boire d’un seul coup et dévorer lentement les pelménis. il n’ y a pas de meilleur hors-d’oevre que celui-ci.
    Si vous voulez préciser la forme des pelménis avant la cuisson, dépité d’avoir présenté l’image du produit prêt, et par conséquent, déformé.
    Découvrez la forme initiale dans l’Internet.

    Répondre
  2. devon

    спасибо, Лиза, первое доброе слово по этому поводу. Рецепт, действительно, отличный.

    Répondre

Laisser un commentaire