En Russie

Pornofilmy: le système

Les films pronos sont de retour! On ne parle des punks de Doubna (dans la région de Moscou). Le nouvel album mérite d’être écouté et on va commencer par une chanson dans le style A.C.A.B. (All Cops Are Bastards).

Порнофильмы Система
Они повсюду, они среди нас,
Стальной петлёй затянется круг знакомых,
Их выдаёт выражение глаз,
Живой снаружи, а в области сердца сломан.
Ils sont partout, ils sont parmi nous,
Le cercle des connaissances se noue comme un nœud d’acier,
L’expression de leurs yeux les trahit,
A l’extérieur ils sont vivant, mais dans la région du cœur tout est cassé.
На « пьяной » кухне у общих друзей ,
Случайная встреча — разговор по душам,
Удары в грудь: « Я такой же как все! »:
Мне просто надо семью содержать.
Dans une cuisine «ivre» chez des amis communs,
Une rencontre fortuite – une discussion à cœur ouvert,
Des coups dans la poitrine: « Je suis comme tout le monde! »:
Je dois juste nourrir ma famille.
Да ты чего, братишка, я свой,
Такая просто работа, но настанет момент,
На мирном митинге встретишь его
И в нём заговорит « Мент »!
Ça oui, mon frère, je suis des tiens,
Un travail tout simple, mais il arrivera un moment où,
Lors d’une manifestation pacifique, tu le rencontreras
Et on se mettra à parler de lui comme d’un « flic »!
Они никогда не поймут, как можно любить кого-нибудь, кроме себя,
Как можно жить ради других, а не ради себя.
Жить ради себя!
Ils ne comprendront jamais comment on peut aimer quelqu’un à part soi-même,
Comment on peut vivre pour les autres, et pas pour soi-même.
Vivre pour soi-même!
Кто попроворнее, пилит бюджет,
По дну кормушки свирепо скребёт руками?
Администрация города « Ж »:
Живой снаружи, а в области сердца — камень.
Qui est est le plus rapide, détourne l’argent public,
Et gratte férocement avec les mains au fond de la mangeoire?
L’administration de la ville de « J »:
Vivant à l’extérieur, et dans la région du cœur: une pierre.
Стол, водка, гроб, поминки страны,
Как из корыта, он жрёт её труп,
Ему не ведомо чувство вины,
Он, после, пьяный сядет за руль.
La table, la vodka, le cercueil, le repas d’enterrement du pays,
Comment dans l’auge, il mange le cadavre de ce pays,
Il ne connaît pas le sentiment de culpabilité,
Lui, après avoir beaucoup bu, il prend le volant.
На красный, насмерть трёх человек
И ему не страшно, ведь в нужный момент
Он позвонит, скажет: « Папа, привет,
Отмажь меня, ведь ты « Мент ».
Au feu, il tue trois personnes
Et il n’a pas peur, car au bon moment
Il appellera, il dira: « Papa, salut,
Tire-moi de là, parce que tu es « un flic ».

Laisser un commentaire