En Russie

Pour ne pas vous retrouver bloqué en Russie

blason_FMSSi un étranger visite la France et les circonstances l’empêchent de ressortir avant l’expiration de son visa, cela ne constitue pas un obstacle à sa sortie du territoire. Simplement une petite marque peut être fait sur visa pour noter un dépassement. En Russie cela se passe différemment, sans visa valide, impossible de ressortir.
Aussi lorsque l’on visite cet immense pays qui recèle d’innombrables surprises il est conseillé de prévoir de la marge, demandez un visa un peu plus long que ce que vous comptez initialement passer dans le pays. Vous avez jusqu’à trente jours possibles dans un visa touristique. Évitez donc de vous mettre dans des problèmes administratifs à cause d’un imprévu de dernière minute.

Si malgré tout vous vous retrouvez en dépassement de date, par exemple votre train à un retard, votre taxi est bloqué dans les embouteillages, votre vol est annulé, un client vous retient…  que sais-je encore bref vous êtes victime d’un quelconque imprévu. Cela vous coûtera un peu plus d’une centaine d’euros pour obtenir le sésame qui vous permettra de prendre votre avion. Il existe en effet un consul dans un bureau de l’aéroport de Shérémetevo qui vous permettra de faire les papiers pour vous mettre en règle (Дежурный консул +7(495) 961-38-71 ).

Cependant rien ne vous garantit que vous obtiendrez bien ce visa à l’aéroport et que vous pourrez vous envoler rapidement. On peut très bien vous refuser le visa. Cela est arrivé il y a quelques années à l’un de mes amis qui a du passer deux semaines à trouver le bon bureau et la procédure lui permettant d’obtenir un visa en bonne et due forme. Dans ce cas vous devez faire un visa auprès du FMS.

Là également, il peut arriver qu’on vous le refuse en avançant des raisons fantaisistes. D’après le service de presse du FMS il arrive que cela se fasse dans un but d’extorsion. La semaine dernière deux Français accidentés de la route sur le chemin de l’aéroport se sont vu refuser pour des raisons infondées un visa d’accès à leur avion sanitaire les rapatriant. Si cela vous arrive le mieux est de faire savoir cela autour de vous et auprès de la hiérarchie, en informer le consulat de France, le groupe d‘entraide d’urgence franco-russe peut également vous aider.En tout état de cause évitez de payer un pot de vin même c’est ce que l’on attend de vous. Cela vous ferait passer de la position de victime à celle de coupable. Pas plus tard qu’aujourd’hui le premier ministre a déclaré:

« Коррупция — это и те, кто приносит деньги. Коррупция, к сожалению, в нашей стране есть не только на уровне исполнительной власти », — сказал премьер.
« Нам нужно бороться с коррупцией не только наверху, но и на среднем уровне », — добавил Медведев.

La corruption c’est aussi ceux qui apportent l’argent. La corruption malheureusement dans notre pays ce n’est pas seulement au niveau du pouvoir exécutif. Nous devons lutter contre la corruption non seulement dans les hautes sphères mais au niveau de la société.

Enfin dernier conseil même s’il est vrai que c’est moins pratique qu’un taxi et pas vraiment moins cher, privilégiez le métro et le train aéro-express pour vous rendre à l’aéroport dans la journée du centre ville à l’aéroport. C’est plus rapide et plus sûr, les accidents de la route sont nombreux.

3 comments

  1. Bonjour,

    j’ai vécu 2 fois cette situation et m’en suis sorti sans trop d’encombre en passant par ce fameux « point consulaire » à l’aéroport de Sheremetyevo.

    J’étais muni d’une lettre d’excuse émanant de l’antenne de Moscou de l’agence touristique m’ayant fourni le visa, une lettre de demande de ma part, une photo, mon passeport ainsi que le prix communiqué par téléphone. Il faut dire que tout est très bien organisé, il existe une liste des prix en fonction du nombre de jours de dépassement!

    Il fallait appeler par un interphone et attendre (longuement). Une personne en civil est venu me voir et m’a demandé les documents et l’argent. Après une longue attente, pas très rassurante (j’avais donné aussi mon passeport évidemment), la personne est revenue. J’ai eu droit à une « facture » ainsi… qu’un simple tampon sur mon visa avec la date d’expiration corrigée au stylo! Le plus fort, c’est qu’on peut passer la frontière avec ça…

    Autre chose très importante à savoir: ne SURTOUT pas donner ces papiers lors du passage de la frontière, ça peut mal tourner (mais je l’ai évité avec un peu de diplomatie).

    Arnaud de walbo.com, blog Russie et monde russe

  2. Faut pas y aller. C’est tout. Ils se croient les rois du monde alors leur demander un visa, ce serait leur cirer les pompes à ces p… de fonctionnaires russes. C’est bien dommage parce que la Russie m’attire beaucoup et que j’aime bien la langue et la littérature russes mais les Russes sont tellement bornés et cons, je parle des stratifs, pas des Russes de la rue.

Laisser un commentaire