En Russie

10 expressions en Français que chaque russe connait

Les russes ne parlent pas tellement français ni même beaucoup d’autres langues, mais il connaissent néanmoins tous quelques phrases. Quelles sont elles et d’où viennent elles?

  1. Cherchez la femme. C’est une expression utilisée par Alexandre Dumas père, grand auteur français bien connu en Russie dans son roman Les Mohicans de Paris.
  2. Je ne mange pas six jours (je n’ai pas mangé depuis six jours en fait en Français correct) Euro RSCG a d’ailleurs repris la formule pour une publicité assez créative. C’est à l’origine Ilf et Petrov qui ont fait prononcer cette phrase à leurs personnages dans leur très populaire feuilleton les 12 chaises. L’histoire a été ensuite portée au cinéma dans une adaptation universalement connue.
  3. Tout va très bien madame la marquise, la fameuse chanson de Paul Misraki ou plutôt son adaptation Russe Всё хорошо, прекрасная маркиза
  4. l’amour toujours abat-jour ça je ne sais pas d’où ça vient mais c’est de la grande poésie.
  5. Déjà vu: ça veut dire la même chose qu’en français. C’est pas si courrant, en règle générale les mots français ont une autre signification en russe. par exemple une garderobe est un vestiaire, une fourchette est un buffet fait par un traiteur, un buffet n’est qu’un stand de restauration rapide, une fougère est un flute à Champagne, le champagne est une boisson avec des bulles et de l’alcool qui donne mal à la tête…
  6. Tête à tête, Comme il faut, carte blanche: idem
  7. Parlez vous français? question stupide lorsqu’un non francophone la pose très fièrement à un français.
  8. Comon ça va? (comment ça va?) Bonjour, s’il vous plait, merci, au revoir… la politesse française est appréciée en Russie.
  9. Ami cochon: (ami comme cochon) vous vous en doutiez mais les russes sont aussi capables de boire au delà de toute mesure.
  10. Cié la vie (c’est la vie) on est tous philosophes, les anglophones aussi utilisent cette expression.

Si vous pensez à d’autres expressions françaises en Russe, n’hésitez pas à les rajouter en commentaire, j’en ai sûrement oublié pas mal.

<object width= »480″ height= »385″><param name= »movie » value= »http://www.youtube.com/v/H3hfzLCWy6Q?fs=1&amp;hl=en_GB »></param><param name= »allowFullScreen » value= »true »></param><param name= »allowscriptaccess » value= »always »></param><embed src= »http://www.youtube.com/v/H3hfzLCWy6Q?fs=1&amp;hl=en_GB » type= »application/x-shockwave-flash » allowscriptaccess= »always » allowfullscreen= »true » width= »480″ height= »385″></embed></object>

8 comments

  1. Et qui vous a dit que les Russes ne parlent pas francais et encore moins d’autres langues? Ne généralisez pas. On peut dire la même chose sur les Français. D’où la fameuse expression: celui qui parle plusieurs langues est polyglotte, celui qui parle deux langues – bilingue, et celui qui ne parle qu’un seul est Français.

    1. Merci de votre commentaire. Vous vivez en France et parlez français. C’est parfait. Mon propos n’est pas là.

      Il faut prévenir les Français qu’en Russie il faut parler russe sinon cela peut être difficile de se faire comprendre. Néanmoins l’amour de la langue française existe même chez ceux qui ne la parlent pas, d’où ces quelques phrases.

  2. Гран мерси, этаж, вернисаж, экипаж, фюзеляж, але-оп, портфель, карандаш, бордюр, тротуар, поребрик, маршрут et encore plein

    1. Merci à vous, c’est vrai qu’il y a beaucoup de mots communs français/russe ou qui viennent du Francais. C ‘est un autre sujet, lorsque j’aurais du temps je m’y collerai, mais le sujet est très vaste.

    2. >карандаш
      C’est un mot turc, pas français. (kara = noir / dash = pierre, si je me souviens bien)

      Le mot le plus marrant parmi les gallicismes de la langue russe, c’est, à mon avis, шантрапа, de « chantera pas » pour désigner un bon à rien.

      Sinon, j’avais fait une paire de billets sur les mots français repris en russe, mais qui n’ont pas de grand rapport avec le mot d’origine :
      https://blogs.mediapart.fr/leshat/blog/210713/les-emprunts-russes
      https://blogs.mediapart.fr/leshat/blog/241113/les-emprunts-russes-2

        1. Merci de votre remarque je ne connaissais pas ce dessinateur. Mais cela ne contredit en rien ce qui est dit. Caran d’Ache est un pseudonyme qui vient du russe karandach (карандаш), mot signifiant « crayon ». Et le mot russe vient du turc « pierre noire » (тюрк. karadaş, «кара» — чёрный, «даш» — камень, дословно, — чёрный камень).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.