Bystreet – La quatrième Rome

Cette chanson est dédiée par le groupe Bystreet à Alexei Gaskarov et à tous les prisonniers de l’affaire de la place du marais du 6 mai 2012, ainsi qu’à l’ensemble des prisonniers politiques en Russie.

Bystreet – Четвертый Рим
В их новом мире все будет иначе
Три шестерки-как число Фибоначчи-
Основа основ, сценарий сюжета
«Четвертый Рим двадцать первого века»
Новые лики старых царей,
Плачут иконы кровью людей,
Ряса прикроет звезду на погонах
Дубинками лечат боль миллионов
==============================
Dans le nouveau monde sera différent
Trois six, comme un nombre de Fibonachchi-
L’intrigue de l’histoire, la pierre angulaire
« La Quatrième Rome du XXIe siècle »
Les nouveaux visages des anciens tasrs,
Les icônes pleurent le sang des gens
La soutane va recouvrir l’étoiles sur les épaulettes
On va soigner la douleur de millions de gens avec des matraques
==============================
Мертвые души в избирательных урнах,
Военная сага на экранах страны.
Когда путь к свободе лежит через тюрьмы,Готов ли ты его пройти?
==============================
Des âmes mortes dans les urnes électorales,
La saga guerrière sur les écrans du pays.

Lorsque le chemin de la liberté passe par la prison,

Es-tu prêt à le prendre?
==============================

Главное правило новой страны:
« Кесарю-все, все боги мертвы! »
В ложах патриции с верными псами
Смеясь наблюдают за спектаклем с рабами
Кровавое иго требует дань,
Души сгребая в пухлую длань.
Стройка века- империя зла.
Костры для неверных ждут решения суда
==============================
La règle principale du nouveau pays:
«César est tout, tous les dieux sont morts! »
Dans les loges, des patriciens avec des chiens fidèles
Regardent en riant le spectacle avec des esclaves
Le joug sanglant exige un tribut
Des Âmes sont amassées dans une patte de coq.
La construction du siècle, c’est l’empire du mal.
Les buchers pour les infidèles attendent les décisions du tribunal
==============================
Машины для пыток ждут новой плоти
Разум и совесть – на эшафоте
Сытые идолы с мутантом на флаге
Душами кормят труп в саркофаге
Покрывая бесчинства теней в униформах
Следит за верным служением догмам
Учителя с плетью, смерти в белом халате-
В треугольнике око президента в квадрате
Machines pour la torture attendent de nouvelles chairs
La raison et la conscience – sur l’échafaud
Les idoles rassasiées et les mutants sur le drapeau
Dans le sarcophage on nourrit les cadavres avec des âmes
Couvrant les excès des ombres en uniforme
Il suit les dogmes fidèles du culte
Du maître avec un fouet, de la mort en peignoir blanc
Dans un triangle, l’œil du président dans un carré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *