Cercueil de zinc et Tchétchénie en feu

Груз 200
Самолет пасть открыл для посадки своих
пассажиров,
но сегодня лечу я один,
и так тесно вдруг мне.
Прислонюсь я щекой к холодеющей линзе
окошка.
Груз заносится мой,
и мороз пробежал по спине.
L’avion a ouvert sa gueule pour l’atterrissage de ses passagers,
Mais aujourd’hui, je vole seul,
Et soudain je me sens très à l’étroit.
Je me suis penché collant la joue contre la vitre froide du hublot.
Mon fret se charge,
Et un frisson m’a parcouru le dos.
Припев:
Вот мы вместе
Один на двоих самолет.
Груз мой – 200,
Твой прощальный полет.
Refrain:
Voilà nous sommes ensemble
Un avion pour deux.
Mon cercueil de zinc
Ton vol d’adieu.
2
Я сжимаю в руке накладную, как пропуск
к несчастью,
И как хочется смять этот страшный, зеленый
листок
Закружились винты, побежала под нами
бетонка.
Вот и все
полетели до дома
браток.
 2
Je tiens dans la main le bordereau d’expédition comme un laissez-passer
Malheureusement,
Et j’ai tellement envie de chiffonner ce terrible feuillet vert
Les hélices se mettent à tourner et le béton de la piste défile sous nos pieds.
Et voilà c’est tout
On a pris l’avion pour la maison
compagnon.
.3
Пробегают под нами седые афганские
горы,
на них зла не держу, но будь проклята эта
война.
Приземлившись в Союзе (России?) тихонько шепну своей
ноше:
« Сашка, друг, тебя же встречает
весна. »
 3
En-dessous défilent les montagnes afghanes blanches
Je ne leur garde pas rancune, mais que cette
guerre soit maudite.
Après s’être posé en Union soviétique (en Russie?) Je chuchote tout doucement à mon fardeau:
« Sasha, mon ami, il y a le printemps qui t’accueille. « 
Чечня в огне
Пришёл приказ на марш бросок
Идти на грозный городок
И началась война как будто незаметно
Колонны шли, и там их жгли,
Дым простирался до Москвы.
и кто же нам за боль и смерть теперь ответит?
L’ordre est venu de lancer une marche en avant
D’aller dans la ville de Grozny
Et la guerre a commencé sans qu’on s’en rende compte
Les colonnes avançaient et là bas on les brûlait,
La fumée s’étendait jusqu’à Moscou.
Et qui sera maintenant responsable de la douleur et de la mort?
В окопах дым кругом туман
Здесь вся война сплошной обман
Чеченским снайпером комбат смертельно ранен
и, матерясь, сметая мразь,
Дождем свинца смывая грязь
Наш полк дошел, дополз до Грозного окраин.
Dans les tranchées il y a de la fumée et autour du brouillard
Ici, toute la guerre n’est qu’une vaste supercherie
Le commandant a été mortellement blessé par un sniper tchétchène
et en proférant des obscénités, en détruisant cette ordure,
En lavant d’une pluie de plomb
Notre régiment est parvenu, a rampé jusqu’à la périphérie de Grozny.
сейчас в России Новый год,
поёт смеётся мой народ
а чтоб он пел, мы у Дудаевских развалин
Опять душман нам в спину бьет,
Броня горит, свинец в живот
Но мать моя, ты не грусти, мы с честью пали.
Maintenant, en Russie c’est le Nouvel An
Mon peuple chante et rit
Et pour qu’il chante, nous sommes dans les ruines de Doudaïev
Encore une fois l’ennemi nous tire dans le dos,
Le gilet pare-balle brûle, le plomb dans le ventre
Mais ma mère, ne sois pas triste, nous sommes tombé avec honneur.
Сидим в окопах ждём ответ
За деньги банка «Менатеп”
веть за Россию, мать мы кровь здесь проливаем?
Нет, не за баксы и рубли
Идем мы по земле Чечни,
А что б тебя, Россия, Русь, Великой звали
Или так:
Nous restons assis dans les tranchées, attendons une réponse
Pour l’argent de la banque « Menatep »
Pour la Russie, mère, nous allons verser du sang ici?
Non, pas pour des dollars ou des roubles
Nous marchons sur la terre de Tchétchénie,
Mais pour que toi, la Russie, la Rous, on dise que tu es grande
Ou alors:
Чечня в огне, здесь не Афган,
Приказ отдан войти войскам,
И мы вошли, но « не стрелять » –
Ведь тут же дети.
La Tchétchénie est en feu, ici ce n’est pas l’Afghanistan,
L’ordre a été donné au troupes d’entrer
Et nous sommes entrés, mais « ne tirez pas » –
Parce qu’ici il y a des enfants.
Колонны шли, и тут их жгли,
Дым простирался до Москвы,
Кто ж нам за боль и смерть
Теперь ответит?
Les colonnes ont marché, puis là on les a brûlé,
La fumée monte jusqu’à Moscou,
Qui pour notre douleur et notre mort
Sera maintenant responsable?
В окопах мы, кругом туман,
Здесь вся война – сплошной обман,
Эстонским снайпером комбат
Смертельно ранен.
Nous sommes dans les tranchées, autour il y a du brouillard
Ici, toute la guerre n’est qu’une vaste supercherie,
Le commandant du bataillon est mortellement blessé
Par un sniper estonien.
И, матерясь, мешая грязь,
Дождем свинца сметая мразь,
Наш полк дошел, дополз
До Грозного окраин.
Et la mère, la prévention de la saleté,
Pluie de plomb de la saleté de balayage,
Notre régiment est venu, a rampé
Avant la périphérie de Grozny.
Сейчас в России Новый год,
Поет, гуляет мой народ,
А чтобы он гулял и пел,
Мы в Грозном погибаем.
Maintenant, en Russie, c’est le Nouvel An,
Mon peuple chante et fait la fête,
Mais pour qu’il fasse la fête et chante,
Nous périssons à Grozny.
Душман нам в спину, сволочь, бьет,
Броня горит, свинец – в живот,
И, мать моя, ты не грусти –
Мы с честью пали.
L’ennemi nous frappe dans le dos,  bâtard,
Le gilet pare-balle brûle, le plomb dans le ventre
Et ma mère, ne sois pas triste –
Nous sommes tombés avec honneur.
А мы в окопах ждем ответ:
За деньги банка « Менатеп »
Иль за Россию-Русь
Мы кровь здесь проливаем?
Et nous sommes dans les tranchées à attendre une réponse:
Pour l’argent de la banque « Menatep »
Ou pour Russie-Rouss
Nous allons verser du sang ici?
Не за копейки и рубли
Идем мы по земле Чечни,
А чтоб тебя, Россия-Русь,
ВЕЛИКОЙ звали.
Pas pour des kopecks et des roubles
Nous marchons sur la terre de Tchétchénie,
Et pour que toi,  Russie-Rousssie,
On dis que tu es grande.

Une réflexion au sujet de « Cercueil de zinc et Tchétchénie en feu »

  1. Pierre

    La première chanson est une adaptation à la Tchétchénie de paroles plus anciennes, d’où les variations sur URSS/Russie et Afghanistan/Caucase.

    Au passage :
    Je ne vois pas pourquoi tu changes le passé en présent ou l’inverse deux ou trois fois.
    так тесно вдруг мне -> je me sens soudain très à l’étroit
    Твой прощальный полет -> pourquoi « votre » au lieu de « ton » ?

    Pour la deuxième, la première traduction me paraît meilleure que la seconde.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *