Les Cosaques à Berlin

vladimirrf
Cette année c’est l’Autriche qui a remporté l’Eurovision avec la chanteuse transgenre Conchita Wurst. En France on ne l’a pas forcément remarqué, on ne sait peut être même pas que l’eurovision existe encore, mais en Russie l’Eurovision est très suivi et cela a provoqué un véritable séisme. La Russie a été battue par  Conchita Wurst, une femme à barbe, alors que le discours dominant est que l’Europe sombre avec des idéologies décadentes et fascistes (telles que le respect des minorités et la défense des droits de l’homme et du citoyen). Et seule la Russie peut régénérer cette Europe en décomposition. On a d’ailleurs formé un mot valise de « Gay » et « Europa »: Gairopa. Le thème est décliné au quotidien dans les médias ou simplement dans les clichés que vous ressortent les gens lorsqu’ils apprennent que vous êtes Français.
Geiropa

La victoire de Conchita Wurst a donc poussé un député, Oleg Nilov du parti Russie Juste à chanter Le corbeau Noir à la Douma. Il a regretté que la Russie n’ai pas présenté de barbu à l’Eurovision, et que les jumelles Tolmachevy qui défendaient la Russie avec leur queue de cheval étaient bien gentilles, mais qu’il ne les aimait pas parce qu’elle n’avaient pas de barbe. Et il propose que pour le prochaine édition de l’Eurovision, en Autriche, la Russie présente la chanson: Les Cosaques à Berlin.

Солодарь Ц «Казаки в Берлине»
По Берлинской мостовой
Кони шли на водопой.
Шли, потряхивая гривой,
Кони-дончаки.
Распевает верховой –
Эх, ребята, не впервой
Нам поить коней казацких
Из чужой реки.
Sur les ponts de Berlin
Les chevaux allaient à l’abreuvoir.
Il allaient, en secouant la crinière,
Les chevaux du Dons.
Les cavaliers chantent –
Hé les gars, c’est pas la première fois
Que nous devons faire boire les chevaux des cosaques
Dans une rivière étrangère.
Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.
Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.
Он коней ведёт шажком,
Видит – девушка с флажком
И с косою под пилоткой
На углу стоит.
С тонким станом, как лоза,
Синевой горят глаза.
Не задерживай движенья –
Казаку кричит.
Il mène son cheval au pas,
Il voit une jeune fille avec un drapeau
Et avec une tresse sous sa casquette
Qui est debout au coin.
Elle a une taille fine, comme un sarment,
Ses yeux bleus brûlent.
Ne ralentit pas la circulation-
On crie au Cosaque.
Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.
Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.
Задержаться он бы рад,
Но, поймав сердитый взгляд,
Ну-ка, рысью – с неохотой
Крикнул на скаку.
Лихо конница прошла,
А дивчина расцвела.
Нежный взор не по уставу
Дарит казаку.
Il serait bien heureux de s’attarder là
Mais s’étant pris un regard de colère ,
Il s’est résolu à contre-coeur à trotter
Et il a crié au trop.
La cavalerie est passée hardiment,
Et la jeune fille s’est épanouie.
Un regard tendre non réglementaire
Qu’elle donne au cosaque.
Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.
Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.
По берлинской мостовой
Снова едет верховой,
Про свою любовь к дивчине
Распевает так:
« Хоть далеко синий Дон,
Хоть далеко милый дом,
Но землячку и в Берлине
Повстречал казак… »
Par les ponts de Berlin
Un cavalier passe de nouveau,
Et propos de son amour pour une jeune fille
Il chante comme ceci :
 » Même loin du Don bleu
Bien que loin de la douce maison,
Mais à Berlin le Cosaque
A rencontré un compatriote… « 
Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.Казаки, казаки,
Едут, едут по Берлину
Наши казаки.
Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.Cosaques, Cosaques
Ils vont, ils vont à travers Berlin
Nos Cosaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *