Vladimir Slepak: L’hymne non officiel du FSB

Cela faisait longtemps que l’on avait pas écouté ce style de musique (chanson russe). C’est aujourd’hui la journée de fête pour nous tous qui apprécions les employés des services de sécurité de la fédération russe. (День чекиста – День работника органов безопасности Российской Федерации)

Alors pourquoi me demanderez vous justement aujourd’hui c’est parce que le 20 décembre 1917 la Tcheka a été crée et placé sous l’autorité de Félix Dzerjinski afin de liquider les ennemis du régime soviétique et le 20 décembre 1995 le président Boris Eltsine a créé la journée du Tchéquiste pour officiellement célébrer ces hommes et ces femmes qui œuvrent à garantir les droits constitutionnels des citoyens russes.

Владимир Слепак – Лубянка -Неофициальный Гимн ФСБ
Москва очнулась спозаранку
на циферблате Новый год…
Не спит, работает Лубянка,
Чтобы спокойно жил народ,
Трещат уставшие моторы,
Звонит дежурный по ВЧ…
И еле бьется через шторы
Свет от мерцающих свечей.
Moscou s’est réveillé de bon matin
Avec le Nouvel An au cadran …
La Loubianka ne dort pas, elle travaille
Pour les gens vivent paisiblement,
Des moteurs fatigués crépitent,
La permanence appelle sur la radio HF …
Et bat à peine à travers les rideaux
La lumière de bougies vacillantes.
Припев:
Лубянка, Лубянка
Знакомый круг.
Лубянка, Лубянка
Опять случилось что-то вдруг…
Как тормозят протяжно шины.
Не все безоблачно в судьбе.
Давайте выпьем же мужчины.
Давайте выпьем же мужчины.
За тех, кто служит в ФСБ!
Refrain:
Loubianka , Loubianka
Notre cercle familier.
Loubianka , Loubianka
Encore une fois quelque chose s’est passé subitement …
Comme freinent lentement les pneus.
Pas tout n’est pas rose dans le destin.
Allez buvons les gars.
Allez buvons les gars.
A la santé de ceux qui servent au FSB !
Как не крути, но кто-то должен
Покой и мир в стране беречь.
Но лучше пусть хранится в ножнах
Ваш, мужики, разящий меч.
Должна быть совесть у чекиста…
Не верю я дурной молве.
Когда с руками, братцы, чисто-
Жар в сердце, холод в голове…
Quoi qu’il en soit quelqu’un doit
Protéger la paix et l’ordre dans le pays.
Mais il vaut mieux garder dans le fourreau
Vos glaives les gars.
Le Tchékiste doit avoir une conscience …
Je ne crois pas la mauvaise rumeur.
Quand avec les mains, frères , proprement –
Le cœur chaleureux et la tête froide …
Не все еще искоренили,
Ребята, берегите честь!
Ведь сколько швали, дряни, гнили
Еще в родной отчизне есть.
Опять срывает в бой тревога,
Ночь рвется всплеском маяков…
Прошу вас, верьте свято в Бога,
Тогда вершить свой долг легко!
Tout n’est pas encore éradiqué,
Les gars, prenez soin de l’honneur !
Après tout, combien de déchets, d’ordures, de pourriture
Il y a encore dans notre pays natal.
L’alerte à nouveau nous jette dans le combat ,
La nuit arrache les faisceaux lumineux des phares …
Je vous demande de croire fermement en Dieu ,
Ainsi vous exécuterez votre devoir plus facilement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *