Poutine: Mais maintenant ça n’ira pas plus mal que ça

brent

Aujourd’hui le baril de brent a perdu près de 5% atteignant un record historique depuis 2004 à 31 dollars. Les russes sont bien entendu surpris étant donné les déclarations rassurantes de Poutine. Les prix du pétrole poursuivent donc leur chute et les propos du président sont remixés.


Хуже уже не будет

Une réflexion au sujet de « Poutine: Mais maintenant ça n’ira pas plus mal que ça »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *