En Russie

Vassia Oblomov: Leve-toi, grand pays!

Pour la prochaine Biénale de Venise la sculpture qui va représenter l’idée Nationale Russe on a donc choisi un symbole de culbuto, on le pousse et il se redresse tout le temps, malgré des difficultés et des déséquilibres fréquent il retrouve toujours son équilibre. Les mongols, Napoléon, Hitler peuvent tenter de renverser la Russie, le sentiment et la force nationale revient toujours. L’idée est peut être intéressante mais le moins que l’on puisse dire c’est que ce travail d’artiste présenté très officiellement  la prochaine bilabiale ne fait pas l’unanimité.

 

C’est donc sur ce sujet d’actualité mais aussi sur ce sujet éternel que Vassia Oblomov chante cette semaine.

Il y a plusieurs allusions culturelles mais précisions au moins que la réplique « Scie les haltères Choura » est une référence cinématographique (dans les 12 chaises deux escrocs scient des haltères afin d’y découvrir de l’or, mais en vain).
1364350232_nacideya

Вася Обломов ВСТАНЬ-КА, СТРАНА ОГРОМНАЯ!
Я, пацаны, от новостей худею.
А эта новость прочие затмит:
У нас в стране национальная идея
Официально вылилась в гранит! 

В России столько лет фуи пинали,
Не знали, как оформить наш пиар.
Но на Венецианской биеннале
Покажем всем рабочий экземпляр.

Теперь про нас никто не скажет «Рашка».
Теперь у нас есть гордость, пацаны:
Наш Ванька-Встанька кукла Неваляшка —
Официальный логотип страны!

Мы триста лет искали штуку эту.
Нам всё пришлось попробовать уже:
Корону, серп и молот, и ракету,
Церковный крест и яйца Фаберже.

Фантазия истратилась, скудея.
Казалось, выбрать нам не суждено.
Ведь, как национальная идея,
Все символы казались нам говно.

Нужна была понятная скульптура,
И « Ванька-Встанька » – прямо наш герой.
Он лучше чем « Пилите-гири-Шура »,
Скульптура « Вася-пей » и « Вася-Пой ».

Гляди на этот символ, заграница.
У нас страна стабильная на вид:
Не катится, не движется, не мчится,
Качается на месте и скрипит.

Наш Ванька-Встанька стал товарным знаком,
Вся суть России сразу в нем нашлась:
Нагнешь страну — стоит послушно раком.
Отпустишь — закачалась, поднялась.

Пускай мы производим мало хлеба
И каждый новый день грозит бедой.
Зато, качаясь, угрожаем небу —
Огромной металлической елдой.

(Стихи и музыка Васи Обломова. Исполняет автор)

Moi, les gars, des nouvelles je maigris.
Et cette nouvelle éclipsera les autres:
Dans notre pays on a une idée nationale
Officiellement moulée en granit! 

En Russie ça fait tellement longtemps qu’on en branle pas une,
On ne savait pas comment faire nos RP.
Mais à la Biennale de Venise
Nous allons montrer toute une copie de travail.

Maintenant, à propos de nous personne ne dira plus « Raska ».
Maintenant nous avons de la fierté, les gars:
Notre poussa, notre poupée culbuto –
Est devenu le logo officiel du pays!

Depuis  trois cents ans nous étions à la recherche de ce truc.
Nous avons déjà tout essayé:
La couronne, le marteau et la faucille, la fusée
La croix de l’église et les œufs Fabergé.

L’imagination s’est ruinée, en fondant.
Il semblait que nous ne pouvions choisir.
C’est que pour l’idée nationale,
Tous les symboles nous semblaient de la merde.

Il fallait une sculpture compréhensible,
Et culbuto c’est bien notre héros.
Il est meilleur que « Scie les haltères Chura »
La sculpture « Vassya Bois » et « Vassya chante. »

Admire ce symbole, à l’étranger.
Notre pays est stable en apparence:
Il ne roule pas, ne bouge pas, ne se dépêche pas,
Il se balance sur place et se craquelle.

Notre culbuto est devenu une marque commerciale,
On y trouve toute l’essence de la Russie ;
Tu plies le pays et il reste docilement en levrette.
Si tu le laisses, il vacille et se redresse.

Pussions-nous produire un peu de pain
Et chaque jour menace de catastrophe.
Mais, en se balançant, menaçant le ciel, il y a
Un énorme symbole phallique en métal.

(Paroles et musique Vassia Oblomov Interprété par l’auteur)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.